Accueil » Actualité » Konami dévoile les configurations PC pour eFootball 2022

Konami dévoile les configurations PC pour eFootball 2022

La configuration recommandée reste assez faible ; la version PC pourrait donc être assez éloignée des versions PS5 / Xbox Series en matière de rendu.

Le 30 septembre prochain, Konami lancera eFootball 2022, nouvel opus de la franchise autrefois appelée PES. Le studio a dévoilé les configurations minimale et recommandée pour profiter de cette édition sur PC.

À ce stade, nous ignorons si la version PC du jeu est basée sur celle des consoles nouvelle génération (PlayStation 5 et Xbox Series) ou d’ancienne génération (PlayStation 4 et Xbox One). Une formulation sur le site officiel faisait plutôt pencher la balance du côté de la deuxième option jusqu’ici, et les exigences du titre corroborent cette hypothèse : même la configuration recommandée mentionne des CPU et GPU qui remontent à plusieurs générations.

Les 50 meilleurs jeux de sport de tous les temps

Les configurations minimale et recommandée

Dans tous les cas, pour profiter d’eFootbal 2022 sur PC, une machine sous Windows 10 version 64 bits est imposée. Pour le reste, les exigences matérielles restent assez modestes :

Configuration minimale :
Processeur : Intel Core i5-2300, / AMD FX-4350
Mémoire vive : 8 Go de mémoire
Graphiques : GeForce GTX 660 Ti / Radeon HD 7790
Réseau : connexion internet haut débit
Espace disque : 50 Go d’espace disque disponible

Configuration recommandée :
Processeur : Intel Core i5-7600 / AMD Ryzen 5 1600
Mémoire vive : 8 Go de mémoire
Graphiques : GeForce GTX 1060 / AMD Radeon RX 590
Réseau : connexion internet haut débit
Espace disque : 50 Go d’espace disque disponible

Image 1 : Konami dévoile les configurations PC pour eFootball 2022

Le nouveau nom choisi par Konami pour cet eFootball 2022 sert à marquer des changements radicaux. Déjà, le jeu est devenu free to play. Il recevra des mises à jour annuelles désormais qualifiées de « mises à jour de saison au lieu de devenir un tout nouveau titre ». Aux dires de Konami, cette mouture « marque une nouvelle ère de football virtuel, avec des graphismes et une jouabilité améliorés » et « à nouvelle ère, nouveau moteur » (basé sur l’Unreal Engine 4). Enfin le studio met également l’accent sur les fonctionnalités cross-play : « Avec les futures mises à jour, tous les fans de football pourront affronter n’importe quel utilisateur, qu’il joue sur console, PC ou appareil mobile ».