Accueil » Actualité » La carte graphique Intel Iris Xe Max se fait dominer par la MX350 de NVIDIA sur Geekbench

La carte graphique Intel Iris Xe Max se fait dominer par la MX350 de NVIDIA sur Geekbench

Seul, ce GPU ne devrait pas faire de miracles ; reste à voir ce qu’il vaut lorsqu’il collabore avec une puce Tiger Lake.

Les premiers PC portables équipés de solutions graphiques Intel Iris Xe Max DG1 arrivent prochainement. Un résultat sur Geekbench 5 donne un aperçu des performances de ladite carte : elles sont à peu près équivalentes de celles d’une Radeon RX 550X d’AMD, à peine supérieures à celles d’une MX330 de NVIDIA.

Image 1 : La carte graphique Intel Iris Xe Max se fait dominer par la MX350 de NVIDIA sur Geekbench

Dans le cas présent, le GPU DG1 embarque 96 UE (unités d’exécution), ce qui équivaut à 768 processeurs de flux, et 3 Go de mémoire GDDR6. Toutefois, dans l’ordinateur portable VivoBook Flip 14 d’Asus, la même solution bénéficie de 4 Go de mémoire. La fréquence maximale est de 1,5 GHz. L’Intel Iris Xe Max affiche un score OpenCL de 11 885 points. Cela la situe entre une Radeon RX 550X (12 598) et une GeForce MX330 (11 162).

Intel cède sa branche de SSD NAND à SK Hynix pour 9 milliards de dollars

Une association avec un iGPU Tiger Lake salvatrice ?

Ainsi, la carte DG1 d’Intel se montre 6,5 % plus performante que la MX330 de NVIDIA. Elle est cependant devancée de 16,4 % par la MX350 (13 832) points et de 6 % par la Radeon RX 550X d’AMD.

GPUGeekbench 5 OpenCL ScoreProcesseurs de fluxFréquence Boost (MHz)Mémoire
GeForce MX35013 8326401 4682 Go GDDR5
Radeon RX 550X12 598512/6401 2872/4 Go GDDR5
Iris Xe Max11 8857681 5003 Go GDDR6
GeForce MX33011 1623841 5942 Go GDDR5

Gardez à l’esprit que Geekbench 5 n’est vraiment un test de référence pour les cartes graphiques. Toujours est-il que si l’on se fie à ces résultats, la DG1 d’Intel, seule, ne devrait pas représenter une grande menace pour AMD et NVIDIA.

En fait, sa véritable valeur ajoutée résiderait dans sa faculté à travailler en synergie avec l’iGPU d’un processeur Tiger Lake. Bien qu’Intel n’ait toujours pas confirmé ou infirmé cette caractéristique, nous avons croisé un système à double GPU il y a quelques jours seulement : en combinant le GPU et l’iGPU, celui-ci profitait de 192 unités d’exécution (EU), soit 1 536 processeurs de flux (96 UE issues de l’iGPU Tiger Lake, 96 du GPU DG1). Dans le cas présent, la machine utilise un processeur Intel Core i7-8700 qui rend inopérant cette collaboration.

Nous devrions pouvoir vérifier tout ceci dans peu de temps avec l’Acer Swift 3X, prévu pour décembre ; un PC muni d’une puce Tiger Lake et d’une carte Iris Xe Max.

Image 2 : La carte graphique Intel Iris Xe Max se fait dominer par la MX350 de NVIDIA sur Geekbench