Accueil » Actualité » Le Core i9-12900K repéré avec de la DDR5-8000

Le Core i9-12900K repéré avec de la DDR5-8000

De la mémoire DDR5 déjà overclockée à 8000 MT/s.

Outre leur architecture hybride, l’une des caractéristiques phares des processeurs Alder Lake d’Intel est bien sûr la DDR5. Sur le papier, et en fonction des références, Alder Lake promet une prise en charge native de la DDR4-3200 et / ou de la DDR5-4800. En pratique, un overclockeur semble être déjà parvenu à faire collaborer un Core i9-12900K avec de la DDR5-8000.

Image 1 : Le Core i9-12900K repéré avec de la DDR5-8000

Sur Twitter, le compte REHWK a partagé la capture d’écran CPU-Z ci-dessus. Elle confirme des informations au sujet du Core i9-12900K : 16 cœurs / 24 threads, 30 Mo de cache L3, TDP de 125 watts et pas de support AVX-512, ce qui vaudrait d’ailleurs à cette puce d’être un peu moins véloce que son ancêtre le Core i9-11900K dans certaines charges de travail. Le Core, installé sur une carte mère Z690 Aorus Tachyon de Gigabyte, collabore avec un kit de mémoire DDR5 Gigabyte.

La mémoire DDR5 fonctionne en DDR5-4800 avec des timings en 42-39-39-77 et une tension de 1,1 V. Pour la faire passer en DDR5-6200, il y a deux profils XMP 3.0. Le premier fixe les timings à 40-40-40-80 avec une tension de 1,35 V ; le second réduit les timings à 38-38-38-76 mais augmente la tension de la DRAM à 1,5 V. Il existe apparemment un troisième profil XMP 3.0 pour de la DDR5-6400 avec des timings de 42-42-42-84 à 1,45 V.

Des photos des boîtes des Core i9, i7 et i5 Alder Lake-S

Une hausse de 66,6 %

En mode Gear 2 (ratio 0.5:1), l’overclockeur est parvenu à faire monter la mémoire à 4000 MHz et donc le contrôleur à 2000 MHz ; les timings sont en 50-50-50-100. Il est possible que cette fréquence ait été atteinte avec un refroidissement type azote liquide. Faire passer la mémoire de DDR5-4800 à DDR5-8000 représente une hausse de 66,6 %. Notez que le record pour la DDR4 s’établit à 3578,2 MHz (7156 MT/s).

Source : Tom’s Hardware US