Accueil » Actualité » Le Core i9-12900K s’illustre dans SiSoftware Sandra et CPU-Z

Le Core i9-12900K s’illustre dans SiSoftware Sandra et CPU-Z

Dans les tests Sandra, le porte-étendard des processeurs Alder Lake-S n’est pas vraiment à son avantage…

Mise à jour 29/09 : Sur Twitter, 9550pro livre de nouveaux résultats dans CPU-Z ; et cette fois, le score multicœurs n’est pas caché. Le Core i9-12900K est encore opposé au Ryzen 5950X d’AMD. Si la puce d’Intel l’emporte de nouveau en mono-cœur avec 802,9 points contre 648, elle est battue en multicœurs avec 10 719,6 points contre 11 906. Gardons à l’esprit que le processeur d’Intel est un 16 cœurs / 24 threads ; celui d’AMD un 16 cœurs / 32 threads.

Image 1 : Le Core i9-12900K s'illustre dans SiSoftware Sandra et CPU-Z

Article original du 28/09

Durant ces derniers jours, d’autres résultats préliminaires témoignant des performances du porte-étendard des processeurs Alder Lake-S d’Intel, le Core i9-12900K, ont été publiés. Ce dernier s’est notamment illustré dans le benchmark Sisoftware Sandra 20/21 et CPU-Z.

Image 2 : Le Core i9-12900K s'illustre dans SiSoftware Sandra et CPU-Z

Nous commençons à bien connaître ce Core i9-12900K puisqu’on nous l’avions déjà vu à l’œuvre à plusieurs reprises : dans Ashes of the Singularity en compagnie d’une GeForce RTX 3080, dans Geekbench 5, After Effects ou encore Cinebench R20. Nous savons donc que c’est un 16 cœurs / 24 threads (dans une configuration en 8+8 ; 8 cœurs Golden Cove, 8 cœurs Gracemont), en principe avec un TDP de 125 W et en mesure de dépasser les 5 GHz (la fréquence Boost des puces commercialisées serait de 5,3 GHz).

De piètres résultats dans Sandra, nettement meilleurs en mono-cœur sur CPU-Z

Si dans la plupart des cas susmentionnés, le vaisseau amiral des Alder Lake-S s’offrait le scalp du Ryzen 5 5950X d’AMD, les résultats sont nettement plus mitigés sur les tests Vector SIMD Native, Cryptographic Native et Financial Analysis Native de Sisofware. D’ailleurs, la puce est parfois dominée par le Core i9-11900K. La raison : le processeur Rocket Lake profite de l’Intel DL Boost et prend en charge les instructions AVX-512 ; un support qui lui confère un net avantage dans certains scénarios. Hélas, les puces Alder Lake ne bénéficient plus de l’AVX-512 à cause de leur hybridité ; AnandTech consacre un article à ce sujet si cela vous intéresse.

Image 3 : Le Core i9-12900K s'illustre dans SiSoftware Sandra et CPU-Z
Image 4 : Le Core i9-12900K s'illustre dans SiSoftware Sandra et CPU-Z
Image 5 : Le Core i9-12900K s'illustre dans SiSoftware Sandra et CPU-Z

Par ailleurs, vous pouvez retrouver la publication originale de Sisoftware ci-dessous.

Image 6 : Le Core i9-12900K s'illustre dans SiSoftware Sandra et CPU-Z

Sur le test CPU-Z, le Core i9-12900K apparait sous un meilleur jour. Il marque 825 points en mono-cœur. Pour la comparaison, le Ryzen 5950X obtient 648 points et le Core i9-11900K, 682 points. La puce Alder Lake-S se montre ainsi 27 % et 20 % plus performante respectivement. Par contre, le score multicœurs est flouté ; on peut supposer qu’il est moins favorable au processeur d’Intel sans quoi la source, qui veut apparemment lui donner une bonne image, ne l’aurait peut-être pas dissimulé.

Image 7 : Le Core i9-12900K s'illustre dans SiSoftware Sandra et CPU-Z

Selon les dernières nouvelles, les processeurs Alder Lake-S feront leur entrée le 4 novembre.

Sources : Tom’s Hardware US, TechPowerUp 1, TechPowerUp 2, 9550Pro