Accueil » Actualité » Le GeForce Now de NVIDIA passera à l’architecture Ampere rapidement

Le GeForce Now de NVIDIA passera à l’architecture Ampere rapidement

Ampere à 5,49 euros par mois.

Sorti de sa phase bêta en février dernier, le service de cloud gaming GeForce Now de NVIDIA propose aux utilisateurs un rendu proche de celui offert par une GeForce RTX 2080, agrémenté de ray tracing RTX pour ceux ayant souscrit un abonnement payant. En pratique, les serveurs embarquent non pas des RTX 2080, mais des clusters de Tesla RTX T10-8 sous architecture Turing. Comme on pouvait l’espérer, NVIDIA envisage de passer rapidement à Ampere pour son service.

Image 1 : Le GeForce Now de NVIDIA passera à l’architecture Ampere rapidement

C’est ce qui ressort de l’interview accordée par Andrew Fear, chef de produit senior au sein de l’entreprise, à PCGamer. L’individu déclare : « Nous voulons que GeForce Now soit une opportunité pour les joueurs de découvrir les dernières technologies en matière de jeu de NVIDIA. Par conséquent, vous pouvez vous attendre à voir Ampere sur GeForce Now à temps ».

Un cliché confirme l’existence de la GTX 1650 avec un GPU TU116

Un délai de quelques semaines ?

En revanche, si l’on se base sur la transition Pascal / Turing, il est possible qu’une période de quelques semaines s’écoule entre la commercialisation des premiers GPU Ampere, apparemment programmée pour septembre, et la mise en place de cette architecture sur les serveurs. En effet, Turing n’avait débarqué sur le GeForce Now qu’au cours de l’été 2019, soit plusieurs mois après le lancement des premières cartes graphiques Turing pour les particuliers.

Pour l’instant, le gain de performances apporté par l’architecture Ampere n’est que prédictif. La carte Ampere A100 destinée au centre de données, la première sous cette architecture, a toutefois pulvérisé le record Octanebench y a peu. Sur le segment grand public, de précédentes fuites mentionnaient une RTX 3080 Ti 40 % plus performante que la RTX 2080 Ti.