Accueil » Actualité » Le SoC Samsung Exynos 2200 avec GPU AMD RDNA2 repéré sur Geekbench

Le SoC Samsung Exynos 2200 avec GPU AMD RDNA2 repéré sur Geekbench

Un SoC armé de 8 cœurs CPU ARM v8 (en 4 + 3 + 1) et potentiellement de 6 unités de calcul RDNA2.

Le partenariat entre Samsung et AMD autour d’un SoC équipé d’un GPU AMD est officialisé depuis 2019, mais jusqu’ici, cette union n’a pas toujours pas donné naissance à une puce. Cela pourrait toutefois ne plus trop tarder avec l’arrivée du SoC Samsung Exynos 2200 armé d’un GPU AMD RDNA2 ; en tout cas, il alimente de nombreuses rumeurs depuis quelques mois et Lisa Su l’a évoqué lors du Computex 2021. Une entrée sur Geekbench 5 confirme que cet Exynos 2200 est à un stade de gestation relativement avancé.

Comme l’Exynos 2100, ce SoC embarquerait 8 cœurs CPU, basés sur l’architecture ARM v8. Selon les données renseignées par Geekbench, il y aurait quatre cœurs fonctionnant à 1,73 GHz, trois autres cadencés à 2,5 GHz et un autre à 2,59 GHz. Le SoC Exynos 2200 marque 1073 points dans le test mono-cœur et 3389 points dans le test multicœurs. En l’état, ces performances n’ont rien de sensationnel, surtout en mono-cœur : le score moyen de l’A14 Bionic d’Apple pour l’iPhone 12 Pro est de 1575 points en mono-cœur, 3858 points en multicœurs ; ceux de l’Exynos 2100 au sein d’un Samsung Galaxy S21 Ultra 5G sont de 928 points et 3097 points respectivement. Bien sûr, pour le SoC Exynos 2200, il s’agit de résultats préliminaires qui ne sont pas forcément représentatifs des capacités de la version finalisée.

Samsung dévoile l’Exynos W920, le premier SoC gravé en 5 nm pour les montres connectées

6 unités de calcul RDNA2 ?

Malheureusement l’entrée Geekbench ne dit rien du GPU, la principale nouveauté de cette solution par rapport aux SoC Exynos actuels. Selon de précédentes fuites, la puce embarquerait six unités de calcul RDNA2, soit 384 processeurs de flux. Par ailleurs, ce SoC ne se destinerait pas uniquement aux smartphones mais également aux PC portables. Il devrait entrer en service à partir de l’année prochaine.

Source : Tom’s Hardware US