Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

Le jeu et ses options graphiques

Mise à jour du 2 décembre :

Nous avons retesté le jeu avec son patch 1.2 final, et la hiérarchie des GPU AMD et NVIDIA change totalement. Tous les nouveaux résultats sont sur notre nouvelle page de test.

Image 1 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performancesSouvent cité comme l’un des meilleurs jeux d’action-aventure de tous les temps et encensé par les critiques et les joueurs, Dishonored a désormais une suite : Dishonored 2. Le studio français d’Arkane a repris le gameplay très original et l’ambiance victorienne/steam-punk du premier opus, et ils ont largement fait évoluer le moteur graphique. Adieu à l’UnrealEngine 3 modifié, et bienvenue au Void Engine, basé sur le moteur ID Tech 5.

Configuration musclée indispensable

Bethesda, l’éditeur de Dishonored 2, a publié des caractéristiques minimum et recommandées plutôt élevées. Il faut dire que les textures détaillées, détails graphiques et effets sont plutôt réussis, mais cela se paie au niveau de la puissance requise. La configuration minimum demande un Core i5-2400 ou un AMD FX-8320, 8 Go de mémoire et une GeForce GTX 660 ou une Radeon HD 7970. En toute franchise, il s’agit ici d’un minimum qui ne permettra pas de profiter véritablement de toute la beauté du jeu.

La configuration recommandée,  à savoir Core i7-4770/FX8350 pour le CPU, 16 Go de mémoire et une GTX 1060 6Go ou une Radeon RX 480 8 Go devrait quant à elle permettre d’activer les options et effets graphiques les plus intéressants (par exemple l’anti-crenelage TXAA ou le HBAO+ pour améliorer les effets de lumière sur les textures).

Image 2 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

Dishonored 2 (PC) + Steelbook

Options graphiques : Medium vs Ultra

Image 3 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performancesLe nombre d’options graphiques disponibles est d’ailleurs assez important, puisque outre la définition, le champ de vision, ou la luminosité, on peut régler la définition adaptative qui autorise le moteur à diminuer la définition de manière dynamique dans les scènes lourdes. Le niveau de détail des textures, des modèles, de l’environnement et de l’eau sont paramétrables, tout comme la qualité des ombres et du brouillard, la distance de vue, les « gods rays », l’éclairage volumétrique ou encore les « Lens Flare ».

Bref, il est possible de configurer le rendu graphique aux petits oignons, et nous allons voir que tous ces réglages sont bien utiles pour obtenir un framerate acceptable !

.iframeContent-364 {width:711px;height:400px;border:0;}

Image 4 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performancesMediumImage 5 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performancesUltra

.iframeContent-365 {width:711px;height:400px;border:0;}

Image 6 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performancesMediumImage 7 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performancesUltra

.iframeContent-366 {width:711px;height:400px;border:0;}

Image 8 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performancesMediumImage 9 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performancesUltra

.iframeContent-367 {width:711px;height:400px;border:0;}

Image 10 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performancesMediumImage 11 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performancesUltra

Methode de test et cartes choisies

Configuration de test

CPU

Image 12 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

Core i5-6500

  • core i5-6500

    61.28€

  • 61.28€

    Voir l’offre
  • 89.98€

    Voir l’offre
  • 99.99€

    Voir l’offre
  • 108.08€

    Voir l’offre
  • 110.99€

    Voir l’offre
  • 134.98€

    Voir l’offre
  • 149.98€

    Voir l’offre

Plus d’offres


Carte mère
(Sockel 1151)

Image 13 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

Asus Z170-Deluxe

  • asus z170-deluxe

    24.37€

  • 24.37€

    Voir l’offre
  • 25.01€

    Voir l’offre
  • 29.07€

    Voir l’offre
  • 54.25€

    Voir l’offre
  • 69.90€

    Voir l’offre


RAM

Image 14 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

8 Go DDR4-2133 KLEVV

Image 14 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

8 Go DDR4-2133 KLEVV


SSD pour le système

Image 16 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

Crucial MX200 500 Go

  • crucial mx200 500 go

    50€

  • 50€

    Voir l’offre


ContrôleurIntel PCH Z170 SATA/600 
Alimentation

Image 17 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

Cooler Master G450M


OS
Système d’exploitationWindows 10 x64 Enterprise 1607 (14393.447)
Pilotes
NVIDIA GeForce Game Ready 375.76
AMD Radeon Crimson Edition 16.11.3

Image 18 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances
Pour nos tests de performances des principaux jeux du marché, nous avons choisi de nous limiter à une configuration milieu de gamme, similaire à celle utilisée par la grande majorité des joueurs. Un simple coup d’œil sur le suivi des configurations des utilisateurs de Steam (l’actuelle plus grosse plateforme de jeu PC), permet de nous renseigner (chiffres d’octobre 2016) :

  • Windows 10 64 bits représente 48 % du marché
  • 8 Go de RAM pour 33 % des joueurs (notre configuration en possède 16 Go)
  • La définition Full HD (1920 x 1080 pixels) est utilisée par plus d’un tiers des joueurs (37 % exactement), tandis que 25 % sont encore en 1366 x 768. Le QHD (2560 X 1440 pixels) ne concerne même pas 2 % des joueurs, et la 4K est juste anecdotique.
  • Les CPU à 4 cœurs équipent 47 % des joueurs, nous avons donc choisi un CPU Intel quad-core de milieu de gamme.

Le choix des cartes graphiques

Nous avons choisi 6 cartes graphiques pour ce test. Principalement des cartes milieu de gamme, potentiellement les plus répandues sur le marché. Voici les cartes en compétition :

Image 19 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

Asus GeForce GTX 1060 STRIX OC 6 Go

Image 20 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

Radeon RX 480 de référence

La Radeon RX 480 de référence étant désavantagée par ses fréquences d’usine, nous l’avons overclockée (+6%) au niveau d’un modèle haut de gamme, soit 1342 MHz pour le GPU (les fréquences mémoires restent inchangées à 2 GHz).

Image 21 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

Gigabyte GeForce GTX 1060 WF2OC-3GD 3 GB

Image 22 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

MSI RX470 Gaming X 4G

Ces deux cartes sont à l’entrée du milieu de gamme (!), la Radeon RX 470 est théoriquement avantagée par son gigaoctet de mémoire supplémentaire, mais nous verrons si c’est vraiment important dans les jeux.

Image 23 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

MSI GTX 970 GAMING 4G

  • msi gtx 970 gaming 4g

    149.99€

  • 149.99€

    Voir l’offre

Image 24 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

XFX Radeon R9 390 8G

Les GTX 970 et R9 390 sont en fin de vie, mais restent encore très présentes dans les PC des joueurs, pour quelques mois encore. Nous les avons donc choisies pour leur présence dans les machines gaming, moins pour leur prix (très variable actuellement).

Protocole de test

Nous effectuons toutes les mesures avec l’outil PresentMon et le GUI programmé par notre testeur allemand Igor Wallossek, qui permet d’effectuer de nombreuses mesures simultanées, sans compter la génération de graphiques très précis.

Pour que les performances des cartes graphiques soient vraiment représentatives de la réalité, nous prenons soin de les faire chauffer avant de relever nos mesures. En effet, la majorité des cartes graphiques ont une fréquence qui se stabilise avec la température de leur GPU, et faire des mesures dès les premières minutes de fonctionnement conduirait à constater des performances supérieures à la réalité.

Nous faisons donc tourner le jeu 5 minutes afin de chauffer la carte, puis nous relevons les mesures de ses performances lors de la séquence de test. Pour les options graphiques, nous avons testé le jeu en mode NORMAL et en mode ULTRA, toujours en Full HD.

Benchmarks : FPS, frametime et fluidité réelle

Séquence de bench

Dishonored 2 n’intégrant pas de séquence de benchmark, nous avons opté pour l’une des premières scènes du jeu comme séquence de test : le décor est riche et de nombreux personnages sont présents à l’écran. Bien que « scénarisée », cette séquence est rendue en temps réel : il est ainsi possible de tourner la tête et de regarder où l’on veut, seul le trajet du personnage est imposé. Elle est surtout exactement reproductible, à volonté. Voici la séquence de bench complète :

Dishonored 2 – Séquence de benchmark

1080p – Preset Normal

Image 25 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performancesImage 26 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

La totalité des cartes affiche en moyenne entre 50 et 62 images par seconde en Full HD et avec un preset Normal. Malgré un taux d’images par seconde relativement peu élevé, la fluidité perçue reste globalement suffisante dans notre séquence test. Seule la RX 470 semble un peu limite, ce qui se traduit par le plus faible taux minimum d’images par seconde parmi modèles de cartes comparées. On notera surtout que toutes les GeForce sont devant les Radeon !

1080p – Preset Ultra

Image 40 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performancesImage 41 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

En passant sur un preset Ultra, soit le maximum proposé par le jeu, mais toujours en Full HD, le nombre d’images par seconde chute logiquement : la R9 390, bien que bonne dernière, affiche en moyenne 43 IPS (mais avec des chutes à seulement 32 IPS) alors que la GTX 1060 6G tourne en moyenne à 53 IPS. Les RX 470 et R9 390 commencent à montrer des signes de faiblesse, la première avec des chutes à moins de 30 IPS, la seconde avec un indice de fluidité perçue qui devient moyen. Une fois encore, les GeForce sont en forme et la RX 480 arrive tout juste à passer devant la GTX 1060 3G, probablement handicapée par sa quantité de mémoire.


Ressources CPU, RAM et conclusion

Occupation processeur, Intel Core i5-6500

Image 55 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

Image 56 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

L’analyse de l’occupation CPU est particulièrement intéressante : si notre Core i5-6500 est plutôt à l’aise avec la GeForce GTX 1060, il est en revanche très sollicité lorsque le jeu tourne avec une Radeon RX480, et ce quel que soit le réglage des détails graphiques choisi (Normal ou Ultra). La nouvelle version du moteur Void, dérivé de l’iD Tech 5, semble donc mieux optimisé – au moins côté CPU – avec les GeForce qu’avec les Radeon. Ceci explique d’ailleurs peut-être les faibles performances des Radeon dans ce jeu

Occupation mémoire graphique

Image 57 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

Le preset Ultra consomme bien entendu plus de mémoire vidéo que le réglage Normal, mais on notera également que Dishonored 2 utilise plus de VRAM avec la RX480 qu’avec la GeForce GTX 1060. Un écart qui pourrait venir des nouvelles techniques de compression mémoire des GPU Pascal.

Occupation mémoire vive

Image 58 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performances

Les modes Normal et Ultra consomment globalement autant de mémoire vive (système). En revanche, le jeu utilise 1 Go de RAM en plus avec une GeForce qu’avec une Radeon ! Notez qu’il s’agit ici de la consommation totale du système, OS et services compris.

Conclusion

Image 59 : Mise à jour : Dishonored 2, le patch 1.2 change totalement les performancesSi Dishonored 2 rempli son contrat du côté de la qualité et des effets graphiques, la configuration recommandée par l’éditeur est loin d’être surévaluée : le jeu est effectivement gourmand en ressources.

Le moteur Void utilisé par Arkane Studio semble par ailleurs avoir une préférence très prononcée pour les GeForce. Et même celles-ci semblent avoir du mal à atteindre un framerate vraiment stable, un problème remonté par de nombreux joueurs. Bethesda a d’ailleurs annoncé qu’un patch était en préparation pour améliorer ce point. En attendant, il est toujours possible de diminuer légèrement la qualité graphique et désactiver quelques effets visuels pour gagner quelques images par seconde…

Version 1.2 : le patch qui change TOUT

Nous attendions impatiemment la publication du patch 1.2 pour Dishonored 2, espérant qu’il corrigerait les problèmes de jeunesse du jeu. Lors de la sortie de Dishonored 2, nous avions en effet mis en évidence des performances particulièrement faibles avec les Radeon d’AMD, et une occupation CPU anormalement élevée pour ces mêmes cartes. Les GeForce de NVIDIA ne rencontraient pas ces problèmes.

Occupation CPU

Comme prévu, le patch 1.2 corrige pas mal de petites choses, dont l’occupation CPU. Comme l’éditeur le recommandait chaudement, nous avons donc testé ce patch avec les derniers pilotes d’AMD (Radeon 16.11.5) et de NVIDIA (GeForce 376.09) sur la même plateforme, dans les mêmes conditions et avec les deux cartes les plus rapides de notre test d’origine, à savoir les GeForce GTX 1060 6G et Radeon RX 480.

Le patch 1.2 apporte en outre de nombreuses nouvelles options (et quelques limitations, comme un nombre d’images par seconde qui est désormais limité, jusqu’à 120 ips). La résolution adaptative peut désormais être totalement désactivée, ce qui n’était pas le cas précédemment. Nous avons donc testé avec une résolution adaptative similaire à notre test d’origine (soit un objectif de 75 ips), et sans résolution adaptative.

Surprise (ou pas) ! Là où la Radeon RX 480 mettait à genoux notre Core i5-6500, elle est désormais plus légère à supporter pour le CPU qu’une GeForce GTX 1060 6G ! Les courbes suivantes montrent que l’occupation CPU est désormais similaire avec une Radeon et avec une GeForce, tout au long de la séquence de test. Les troisièmes graphiques sont les précédents effectués avant le patch.

Notons également que nos tests d’occupation de mémoire et de VRAM ne mettent pas en évidence de changement par rapport aux précédents tests.

Les Radeon rattrapent leur retard

Ces nouveaux résultats montrent plusieurs choses : la résolution adaptative fonctionne désormais convenablement et de manière plutôt efficace (en tout cas beaucoup mieux que précédemment), et le patch 1.2 s’accompagne d’un gain important de performances, en particulier avec les Radeon d’AMD qui rattrapent totalement leur retard sur les GeForce, voire les dépassent !

Conclusion

Tous les benchmarks que l’on a pu croiser sur le Web à la sortie de Dishonored 2 avantageaient les GeForce à cause (entre autres) d’un bug d’occupation CPU touchant exclusivement les Radeon. Avec ce patch 1.2 qui corrige ce bug et qui apporte quelques autres optimisations de performances graphiques, le net avantage de performances de NVIDIA se transforme en avantage (très) léger pour AMD ! Une leçon est à retenir de cette expérience : les défauts et bugs de jeunesse d’un jeu peuvent fausser les résultats de benchs, de manière parfois tellement significative que le classement des cartes graphiques est totalement modifié avec la sortie du premier correctif. De quoi se demander s’il ne faut pas attendre la sortie du premier patch – une habitude désormais courante – par l’éditeur pour réellement se faire une idée des performances de différentes cartes graphiques dans un jeu…

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !