Accueil » Actualité » NVIDIA présente ses cartes RTX Super mobiles

NVIDIA présente ses cartes RTX Super mobiles

Quelques mois après les versions pour PC fixes, les cartes RTX Super pour PC portables arrivent.

Ça se bouscule sur le secteur des PC portables. Outre l’annonce de ses processeurs Comet Lake-H par Intel, au tour de NVIDIA de dégainer ses GPU GeForce RTX Super versions mobiles. La gamme se compose des GeForce RTX 2080 Super et RTX 2070 Super ainsi que de variantes Max-Q. Globalement, ces mises à jour promettent une augmentation de 10 à 20 % des performances à gammes de machines équivalentes.

Image 1 : NVIDIA présente ses cartes RTX Super mobiles

Les RTX 2080 Super et RTX 2070 Super héritent du même nombre de cœurs CUDA que leurs homologues de bureau, à savoir 3072 et 2560 cœurs CUDA respectivement. La vitesse mémoire est en revanche plus faible, à 14 Gbit/s. La GeForce RTX 2080 Super affiche une fréquence Boost de 1560 MHz pour un TDP de 150 W+. La RTX 2070 Super est cadencée à 1380 MHz avec un TDP de 115W.

NVIDIA prouve que jouer à PUBG à plus de 144 ips rend plus fort

La gamme complète

Le tableau ci-dessous rassemble toute la gamme.

CartesGeForce RTX 2080 SuperGeForce RTX 2070 SuperGeForce RTX 2070GeForce RTX 2060GeForce RTX 1660 TiGeForce RTX 1650 TiGeForce RTX 1650
Cœurs CUDA307225602304192015361024Jusqu’à 1024
Fréquences1080-1560 MHz1155-1380 MHz1125-1455 MHz1185-1560 MHz1335-1590 MHz1200-1485 MHz1125-1560 MHz
Quantité mémoire8 Go DDR68 Go DDR68 Go DDR66 Go DDR66 Go DDR64 Go DDR66 Go DDR6, 4 Go DDR5
Taille interface bus mémoire256-bit256-bit256-bit192-bit192-bit128-bit128-bit
Bande passante mémoireJusqu’à 448 Go/sJusqu’à 448 Go/sJusqu’à 448 Go/sJusqu’à 336 Go/sJusqu’à 288 Go/sJusqu’à 192 Go/sJusqu’à 192 Go/s
TGP (TGP, W)80-150+ W80-115 W80-115 W65-115 W60-80 W35-55 W30-50W
Image 2 : NVIDIA présente ses cartes RTX Super mobiles

Dynamic Boost et Advanced Optimus

Outre les caractéristiques techniques, NVIDIA a introduit plusieurs nouvelles technologies. À commencer par le Dynamic Boost. Semblable au SmartShift d’AMD, il permet de mieux répartir la puissance entre le GPU et le CPU en fonction de l’usage.

L’autre ajout majeur se nomme Advanced Optimus. C’est une version améliorée d’Optimus, un switch iGPU-dGPU. Concrètement, il permet de aux machines de passer sur les solutions graphiques intégrées lorsque les tâches ne nécessitent pas beaucoup de puissance graphique. Seulement, jusqu’à présent, Optimus ne prenait pas en charge les écrans G-Sync. Forcément, cela réduisait nettement l’autonomie de la batterie. Désormais, les nouveaux ordinateurs portables sont compatibles à la fois Optimus et G-Sync (jusqu’à 4K et 120Hz). Cette fonctionnalité, cumulée au DLSS 2.0 dans certains jeux (censé améliorer l’autonomie jusqu’à 20 %), devrait apporter des gains significatifs en termes d’autonomie globale.

Image 3 : NVIDIA présente ses cartes RTX Super mobiles

Enfin, les premiers ordinateurs portables équipés de ces nouveaux GPU arriveront à partir du 15 avril 2020. Certains promettent des taux de rafraîchissement allant jusqu’à 300 Hz.

Image 4 : NVIDIA présente ses cartes RTX Super mobiles
Image 5 : NVIDIA présente ses cartes RTX Super mobiles
Image 6 : NVIDIA présente ses cartes RTX Super mobiles