Accueil » Actualité » NVIDIA revient sur le lancement compliqué des RTX 3080

NVIDIA revient sur le lancement compliqué des RTX 3080

Une demande supérieure à l’offre créant logiquement une pénurie, aggravée par les « scalpers ».

Si vous avez essayé de commander une RTX 3080 dans les heures qui ont suivi son lancement, vous avez sûrement constaté une situation pour le moins confuse : submergé de connexions, le site de NVIDIA a planté et la carte a presque immédiatement été en rupture de stock. Outre l’engouement des clients, de nombreux individus peu scrupuleux, parfois aidées par des bots, ont essayé d’obtenir le plus de cartes possibles dans l’optique de les revendre ensuite plus chères. NVIDIA a rapidement réagi ; dès le 17 septembre, la firme a publié un message pour expliquer la situation. Elle indiquait notamment qu’elle mettait en place un tri manuel pour déterminer les « clients légitimes ». Une FAQ, mise en ligne hier, apporte de nouvelles précisions.

Image 1 : NVIDIA revient sur le lancement compliqué des RTX 3080

En ce qui concerne les pratiques mentionnées ci-dessus, NVIDIA se justifie ainsi : « Comme beaucoup d’autres détaillants, le magasin NVIDIA a également été envahi par des bots et des revendeurs malveillants. Pour lutter contre ce problème, nous avons apporté les changements suivants : nous avons déplacé notre NVIDIA Store dans un environnement dédié, avec une capacité accrue et une meilleure protection contre les bots ; mis à jour le code pour être plus efficace sur la charge du serveur ; intégré un CAPTCHA au flux de paiement pour compenser l’utilisation des bots ; enfin, nous avons mis en place des protections de sécurité supplémentaires pour les API de la boutique. D’autres efforts sont en cours ».

Voici pourquoi la RTX 3080 a une vitesse mémoire de ‘seulement’ 19 Gbit/s

Des stocks importants mais une demande encore plus importante…

Face aux accusations de manque de stock, la société se défend : « La production de GeForce RTX 3080 bat son plein. Nous avons commencé à expédier des GPU à nos partenaires en août, et nous avons augmenté l’offre chaque semaine. Les partenaires augmentent également leur capacité pour répondre à la demande sans précédent. Nous comprenons que de nombreux joueurs ne peuvent pas acheter un GeForce RTX 3080 pour l’instant et nous faisons tout notre possible y remédier rapidement. Continuez à vous renseigner auprès de votre revendeur pour être informé de la disponibilité ».

A la question « Pourquoi la disponibilité commence-t-elle avec un stock aussi bas ? Pourquoi ne pas attendre que d’autres cartes soient produites ? », l’entreprise déclare : « L’offre est importante, mais pas au niveau de la demande. Il est typique que la demande initiale dépasse l’offre pour nos nouveaux GPU. Notre réseau mondial de partenaires fait tout son possible pour fournir les nouveaux GPU aux plus de 100 millions de joueurs GeForce dans le monde. Notre philosophie a toujours été de mettre la technologie la plus récente entre les mains des joueurs aussi vite que possible. Pendant que nous nous efforçons de construire davantage de GeForce RTX 3080, nous vous suggérons de ne pas acheter auprès de revendeurs opportunistes qui tentent de tirer profit de la situation actuelle ».

Bref, pour résumer, NVIDIA reconnait qu’elle aurait dû mieux sécuriser les commandes ; toutefois, elle nie les accusations de lancement papier. Bien entendu, chacun se fera son opinion. Mais dans tous les cas, pour ceux qui veulent obtenir une RTX 3080, il va falloir faire preuve d’encore un peu de patience.