Accueil » Actualité » Processeurs x86 : la part de marché d’AMD dépasse le record historique de 2006

Processeurs x86 : la part de marché d’AMD dépasse le record historique de 2006

Porté par les secteurs des serveurs et des consoles, AMD n’a jamais été aussi bien implanté qu’actuellement.

La dernière fois que nous avions relayé des données relatives aux parts de marché d’Intel et d’AMD pour les processeurs x86 remonte à 2019. À l’époque, la part de marché globale d’AMD était de 13,3 %. Plus précisément, les solutions de l’entreprise pesaient 17,1 % sur le segment desktop, 13,1 % sur le segment mobile et seulement 2,9 % sur celui des serveurs. La dernière publication du Mercury Research révèle à quel point AMD a progressé depuis.

Image 1 : Processeurs x86 : la part de marché d'AMD dépasse le record historique de 2006
Image 2 : Processeurs x86 : la part de marché d'AMD dépasse le record historique de 2006

Fin 2021, ses processeurs pèsent 25,6 % du marché des x86, un record historique. La dernière fois qu’AMD avait frôlé un tel sommet était en 2006, avec 25,3 %.

AMD progresse grâce aux serveurs et aux consoles de jeu

La très forte progression d’AMD s’explique notamment par les gains de parts de marché sur le secteur des serveurs. Les puces de l’entreprise n’ont cessé de grapiller du terrain sur celles d’Intel ces dernières années. Elles représentent actuellement 10,7 % du marché. AMD est également porté par ses ventes sur les secteurs mobile et client, ce dernier englobant les PC préconstruits mais également les consoles équipées d’APU AMD (parmi lesquelles les PlayStation 5 et Xbox Series X/S donc).

Relevons une diminution des parts de marché sur le secteur desktop depuis 2020 et, plus récemment, une légère inflexion sur le secteur mobile. Celles-ci seraient essentiellement dues à une offre insuffisante par rapport à la demande. De fait, AMD privilégierait la production des APU des consoles et des processeurs EPYC. Ces légers reculs sont de toute façon à relativiser puisqu’en volume, la quantité de processeurs x86 livrés n’a jamais été aussi élevée (471 millions d’unités en 2021).

Mercury Research résume : « Pour la part globale, qui compte non seulement les processeurs clients PC et les serveurs, mais aussi les produits IoT et semi-personnalisés utilisés dans des articles comme les consoles de jeu, AMD a gagné des parts au quatrième trimestre, en grande partie grâce à une très forte augmentation des livraisons de consoles de jeu. Grâce à cette augmentation, AMD a atteint un nouveau record de part globale – 25,6 % – au quatrième trimestre de 2021, battant le précédent record de 25,3 % établi il y a quinze ans au quatrième trimestre de 2006 ».

AWS propose désormais des processeurs AMD EPYC de troisième génération dans les instances EC2 M6a

Les processeurs Arm envahissent peu à peu les serveurs

Vous l’aurez constaté, du côté des serveurs, la progression des processeurs EPYC se fait sans le moindre tressaillement. En outre, cette part de 10,7 % renseignée par Mercury Research pourrait être sous-évaluée du fait qu’elle englobe tous les types de serveurs. Omdia par exemple évalue la part d’AMD dans les centres de données à 18,3 %. D’ailleurs, les données d’Omdia témoignent du développement rapide des solutions Arm, qui représentent désormais 5,4 % des parts de marché ; là encore, c’est un record.

Image 3 : Processeurs x86 : la part de marché d'AMD dépasse le record historique de 2006

Sources : Mercury Research, Omdia, Tom’s Hardware US