Que vaut la carte graphique chinoise MTT S80 pour jouer, plusieurs mois après sa sortie ?

Il y a du mieux, puisque le GPU est désormais en mesure de faire fonctionner davantage de jeux DirectX 11 – à un niveau de performance qui reste toutefois faible. Les titres DirectX 12 et Vulkan lui posent toujours problème en revanche.

L’entreprise chinoise Moore Threads propose depuis plusieurs mois des cartes graphiques présentées comme aptes à supporter des jeux via sa série MTT SX0. La société a dévoilé les MTT S60 et MTT S80 dans un premier temps, lesquelles ont été rejointes par une MTT S70 en mai dernier. Sur le papier, la MTT S80, la plus puissante du trio, délivre une puissance théorique FP32 de 14,4 TFLOPS ; une valeur qui la situe entre les GeForce RTX 3060 (12,74 TFLOPS) et GeForce RTX 3060 Ti (16,2 TFLOPS). Dans les faits, bien que le GPU soit en mesure de faire fonctionner Crysis et F.E.A.R, les bribes de tests parvenus jusqu’à nous ont montré des prestations réelles bien inférieures, plutôt de l’ordre de la GeForce GT 1030. Un nouvel examen approfondi donne une idée assez précise des performances actuelles de la carte de Moore Threads dans des jeux qui nous sont familiers.

Le test provient du média japonais PC Watch. Avant d’examiner les résultats, rappelons que la MTT S80 possède un GPU Chunxaio, gravé en 12 nm, avec 4096 cœurs MUSA ; il atteint une fréquence de 1,8 GHz. Le GPU est épaulé par 16 Go de GDDR6 à 14 Gbit/s sur une interface de 256 bits, ce qui donne une bande passante de 448 Go/s. Le TGP de la carte graphique est de 255 W, ce qui est assez élevé étant donné les performances. Enfin, la carte graphique de Moore Threads est l’une des premières à exploiter l’interface PCIe 5.0 (x16).

MTT S80 vs GTX 1050 Ti, laquelle l’emporte ?

Nos confrères de PC Watch ont testé la MTT S80 dans plusieurs jeux, essentiellement DirectX 11 et DirectX 9. En effet, la carte graphique ne supporte pas la plupart des titres DirectX 12 et Vulkan. Ils ont opposé la MTT S80 à la GeForce GTX 1050 Ti de NVIDIA, une référence lancée en 2016. Cette GeForce possède 4 Go de DDR5, a un TGP de 75 W ; ses performances FP32 avoisinent 2,1 TFLOPS.

Carte graphiqueMTT S80GTX 1050 Ti
3DMark 0628 589 points61 414 points
Unigine Valley (DX9)2707 points5180 points
Counter-Strike: Global Offensive (DX9)92,5 IPS211,5 IPS
Payday 2 (DX9)72,6 IPS104,3 IPS
Dragon Quest X (DX9)103,3 IPS156,9 IPS
Rainbow Six Siege (DX11)35 IPS165,5 IPS
Apex Legends (DX11)29,9 IPS108,9 IPS
Elder Scrolls: Skyrim SE (DX11)25,2 IPS70,2 IPS
Asetto Corsa (DX11)3,5 IPS318,9 IPS
Final Fantasy XIV (DX11)32,8 IPS55,5 IPS
Valheim (DX11)19,3 IPS30 IPS
Moyenne46 IPS135,7 IPS
Performances

Carte graphiqueMTT S80GTX 1050 Ti
Asetto Corsa116,6 W 61,4 W
CS:GO169,8 W64,8 W
Dragon Quest X132,7 W48,3 W
Payday 2160,3 W59,3 W
Apex Legends132,7 W61 W
Rainbox Six Siege131,5 W63,2 W
Skyrim SE143 W63,4 W
Valheim159,9 W61,1 W
Moyenne143,3 W60,3 W
Consommation

Bon, vous l’aurez constaté, les Radeon et GeForce actuelles n’ont absolument rien à craindre de ce GPU chinois. Au-delà de l’aspect hardware, le testeur de PC Watch considère, comme d’autres avant lui, que la MTT S80 est surtout plombée par ses pilotes. Comme pour les cartes graphiques Arc Alchemist d’Intel, la situation pourrait donc continuer de s’améliorer au fil des mois.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !