Accueil » Actualité » SSX et Killzone 2 / 3 fonctionnent mieux qu’auparavant sur l’émulateur RPCS3

SSX et Killzone 2 / 3 fonctionnent mieux qu’auparavant sur l’émulateur RPCS3

Une importante hausse du nombre moyen d’images par seconde.

Après s’être attaquée à God of War 3 et Gran Turismo 5, l’équipe aux manettes de l’émulateur de PlayStation 3 RPCS3 s’est penchée sur les jeux SSX et Killzone 2 et 3. La dernière version de RPCS3 apporte des gains de performance significatifs dans ces trois jeux.

La vidéo ci-dessus illustre ces progrès. L’auteur de la vidéo ne précise pas la configuration utilisée ; nous savons simplement que le processeur est un Core i9-9900K dans Killzone 2, auquel s’ajoute un AMD Ryzen 9 5950X dans Killzone 3. Pour le premier, le nombre d’images par seconde moyen passe de 34 à 41 ; pour le second, de 36 ips à 41 pour la puce Ryzen (le gain moyen pour le Core i9 dans Killzone 3 ne s’affiche pas, mais la hausse du framerate semble d’environ 40 %). SSX tournait autrefois à 26 ips en moyenne, contre 30 maintenant.

Le remaster avorté de GoldenEye 007 sur XBLA s’illustre dans plus de 2 heures de vidéo

Metal Gear Solid 4 et Ninja Gainde Sigma 2 également bonifiés

Ces meilleures performances sont induites par la restructuration du code du shader cache. Par ailleurs, l’équipe annonce des modules PPU mieux compilés dans Metal Gear Solid 4 et Ninja Gainde Sigma 2. Cela se traduit par une « expérience utilisateur améliorée » lors du premier lancement.

Image 1 : SSX et Killzone 2 / 3 fonctionnent mieux qu’auparavant sur l’émulateur RPCS3

Source : DSOGaming