Accueil » Actualité » Un inhabituel tandem de Ryzen Threadripper Pro 3995WX s’arroge la première place sur PassMark

Un inhabituel tandem de Ryzen Threadripper Pro 3995WX s’arroge la première place sur PassMark

Ce duo peu conventionnel devance différentes paires de processeurs EPYC.

La prochaine génération de Ryzen Threadripper d’AMD attise notre curiosité depuis quelques jours, alimentée par des fuites en provenance de Gigabyte. Hier, nous avons également eu un premier aperçu des performances du Ryzen Threadripper Pro 5995WX, lequel a surclassé son ancêtre, le 3995WX, dans Metashape Benchmark. Mais la génération de Threadripper Pro actuelle a encore quelques exploits à accomplir : un couple de Threadripper Pro 3995WX vient par exemple d’établir un nouveau record dans PassMark.

Ce duo a marqué 123 631 points et chipé la première place du classement à un duo d’EPYC 75F3 qui s’y était établi avec un score de 110 748 points. Les deux processeurs Threadripper ont donc un score 12 % supérieur. Au-delà du record, ce qui est surtout intéressant, c’est cette association de deux puces Threadripper. En effet, en principe, cette gamme n’est conçue que pour des systèmes de type mono-socket.

AMD lance ses processeurs EPYC 7003 : de 8 à 64 cœurs

Des processeurs normalement privés de dual-socket

Sur le papier, processeurs Threadripper et EPYC partagent quelques similarités : les deux gammes proposent des puces embarquant jusqu’à 64 cœurs / 128 threads, prennent en charge 128 lignes PCIe 4.0, huit canaux de mémoire, et utilisent un boîtier FCLGA-4094 à 4094 broches.

En revanche, les Threadripper Pro « WX se destinent à des cartes mères mono-socket WRX80 avec socket sWRX8 (SP3r4), tandis que les processeurs EPYC s’insèrent sur des cartes mères multi-socket SP3. Physiquement, leur socket LGA4094 est identique, mais les affectations des broches diffèrent. À l’évidence, quelqu’un est donc parvenu à faire fonctionner une paire de Threadripper Pro sur le socket SP3. Et pas qu’une seule fois : comme vous l’aurez peut-être constaté sur l’image ci-dessus, il n’y pas une unique entrée « Dual CPU Ryzen Threadripper », mais deux : une à la première place, celle qui implique les Threadripper Pro 3995WX, mais aussi une autre à la sixième, cette fois avec des Threadripper Pro 3975WX.

Dans les deux cas, les processeurs prennent place sur une carte mère pour serveurs, censée recevoir des puces EPYC : une Gigabyte MZ72-HB0 et une Gigabyte MZ71-CE1. On suppose qu’elles utilisaient un firmware modifié pour l’occasion.

Si en matière de tarif, cette association pourrait être plus attractive qu’une paire d’EPYC, il est probable que la plupart des entreprises privilégient la stabilité. Quoi qu’il en soit, ce record prouve qu’il est possible de faire travailler des processeurs Threadripper en binôme.

Image 2 : Un inhabituel tandem de Ryzen Threadripper Pro 3995WX s'arroge la première place sur PassMark
Image 3 : Un inhabituel tandem de Ryzen Threadripper Pro 3995WX s'arroge la première place sur PassMark

Sources : Reddit, Tom’s Hardware US