Grand comparatif de navigateurs : première victoire pour Firefox !

2 : Chrome, Firefox, IE, Opera 3 : Configuration de test et benchmarks 4 : Temps d'attente : démarrage 5 : Temps d'attente : chargement des pages 6 : Performances JavaScript et DOM 7 : Performances HTML5 et CSS3 8 : Accélération matérielle 9 : Gestion de la mémoire 10 : Fiabilité et sécurité 11 : Respect des standards 12 : Conclusion

Introduction

Est-ce le chant du cygne pour Opera ?

Il y a quelques semaines, la société norvégienne Opera Software a annoncé son intention d’abandonner ses moteurs maison Presto et Carakan au profit de WebKit et donc de lancer un navigateur basé sur Chromium, nommé pour l’instant Opera Next. On est donc en droit de se demander si l’heure de la retraite a sonné pour Opera tel qu’on le connaît aujourd’hui… raison pour laquelle nous avons aujourd’hui décidé de faire quelque chose que nous évitons en général : tester un navigateur en phase de développement.

Au moment où nous avons procédé aux benchmarks, Opera Next était en version 15.0.1147.24, mais comme c’est toujours le cas avec les logiciels en développement, les mises à jour sont fréquentes ; ne soyez donc pas surpris si la copie que vous téléchargez aujourd’hui est plus récente. N’oublions pas non plus que, comme nous l’avions constaté avec la Developer Preview d’Internet Explorer 9 en 2009, les pré-versions ne possèdent généralement pas toutes les fonctionnalités de la version finale ; plus légères, elles sont souvent en mesure de faire voler en éclat les records de vitesse, quitte à ne pas refléter fidèlement les performances du produit fini. Par conséquent, si nous avons accepté de tester Opera Next, celui-ci n’est pas en lice pour le titre de champion de ce comparatif ; notre seule intention est de le comparer aux quatre autres navigateurs et en particulier à Opera et à Chrome.

La première page de notre dernier comparatif, intitulée Possibly The Last « Top Four », a suscité pas mal de remous. Avec l’annonce du passage d’Opera à une base Chromium, beaucoup d’entre vous se sont demandé si le navigateur n’allait pas perdre de son intérêt. Il existe en effet une foule de navigateurs peu connus basés sur les portions open source de Chrome mais se différenciant par leurs fonctionnalités (Comodo Dragon avec la sécurité, RockMelt avec les réseaux sociaux, etc.).

Actualité récente

Mais avant d’aborder plus en détails les changements qui attendent Opera, passons en revue l’actualité récente des navigateurs. Ces derniers mois ont été assez chargés et les annonces n’ont pas manqué. En voici un rapide tour d’horizon :

08/03/2013 : Chrome OS demeure invaincu au Pwnium 3
10/03/2013 : Le chef de produit de Mozilla annonce qu’il n’y aura pas de Firefox sous iOS
25/03/2013 : Les testeurs d’IE11 indiquent que le navigateur peut se faire passer pour Firefox via sa chaîne user-agent
02/04/2013 : Firefox 20 introduit la navigation privée dans une fenêtre séparée et renouvelle son gestionnaire de téléchargements
03/04/2013 : Blink ! Google crée un fork de WebKit
04/04/2013 : Opera confirme son intention de suivre Google et d’abandonner WebKit au profit de Blink
04/04/2013 : Mozilla et Samsung élaborent un nouveau moteur de rendu
05/04/2013 : Les développeurs de WebKit pensent à supprimer le code spécifique à Google
12/04/2013 : Votre choix de navigateur peut affecter vos perspectives d’emploi
29/04/2013 : Un ancien employé d’Opera attaqué en justice pour avoir brisé le secret industriel au profit de Mozilla
14/05/2013 : Firefox 21 débarque
16/05/2013 : Les développeurs Ubuntu évaluent la possibilité de remplacer Firefox par Chromium
21/05/2013 : Sortie de Chrome 27 : 5% de gains sur la vitesse de chargement des pages
28/05/2013 : Opera publie son premier navigateur basé sur Chromium
05/06/2013 : Mozilla prévoit de revoir en profondeur le design de Firefox 25 en octobre
11/06/2013 : Microsoft annonce qu’IE fait économiser un tout petit peu d’énergie
22/06/2013 : Firefox pousse l’adoption de la technologie Do-Not-Track
26/06/2013 : IE11 adopte WebGL et SPDY/3 et se dote d’un nouvel outil de développement
26/06/2013 : Lancement de Firefox 22 avec prise en charge du moteur Unreal Engine 3

En résumé, Google crée un fork de WebKit nommé Blink et fait donc de Chromium un navigateur Blink/V8 ; Opera prévoit de suivre la firme de Mountain View. Parallèlement, la société norvégienne entre en conflit avec Mozilla à propos d’un ancien employé qui aurait dévoilé des secrets professionnels à l’association. De son côté, Ubuntu évalue une fois encore la possibilité d’abandonner Firefox au profit de Chromium comme navigateur par défaut, tandis que Mozilla annonce un changement de design qui va furieusement faire ressembler Firefox à Chrome :

Mais la meilleure de toutes est sans doute le retournement de veste de Microsoft concernant WebGL, IE11 sous Windows 8.1 prenant apparemment en charge l’accélération matérielle via cette API.

Il est maintenant temps de présenter rapidement nos cinq concurrents : Chrome 27, Firefox 22, IE 10, Opera 12 et Opera Next.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Chrome, Firefox, IE, Opera
  3. Configuration de test et benchmarks
  4. Temps d'attente : démarrage
  5. Temps d'attente : chargement des pages
  6. Performances JavaScript et DOM
  7. Performances HTML5 et CSS3
  8. Accélération matérielle
  9. Gestion de la mémoire
  10. Fiabilité et sécurité
  11. Respect des standards
  12. Conclusion