Test Xiaomi 14 : Un smartphone haut de gamme performant qui chauffe excessivement

Le Xiaomi 14 est un smartphone haut de gamme performant du constructeur chinois. Sa ressemblance avec un smartphone américain célèbre n’est plus à prouver, mais la qualité des prestations est-elle satisfaisante ? Réponse dans ce test.

Sommaire
test du xiaomi 14
Charles pour Tom’s Hardware
xiaomi 14
8/10
  • Bonnes performances globales
  • Très bel écran AMOLED
  • Format compact agréable
  • Autonomie surprenante et charge ultra-rapide
  • Chargeur filaire 90W fourni
  • Chauffe de manière excessive
  • Module photo qui dépasse énormément
  • Reconnaissance faciale 2D seulement

Xiaomi a lancé très récemment son nouveau smartphone, le Xiaomi 14. Toujours d’une taille relativement compacte, celui-ci grandit quelque peu toutefois par rapport à ses prédécesseurs. Il conserve en revanche l’esprit de la marque de ne pas proposer un smartphone XXL, avec une taille d’écran de seulement 6,36 pouces. Xiaomi aura-t-il réussi son pari avec ce nouveau smartphone ?

Sur le papier, il a définitivement tout pour plaire, bien que son design fera enrager les fans de la marque à la pomme. Mais les performances du smartphone les rendront-ils également jaloux ?

💶 Quel est le prix du Xiaomi 14 ?

Le Xiaomi 14 est disponible en deux versions au niveau du stockage. Une version avec 256 Go de stockage et une autre avec 512 Go. Les deux avec 12 Go de RAM pour chaque modèle. Le smartphone est également disponible en trois couleurs (noir, blanc et vert). Voici les tarifs de Xiaomi sur les différentes versions :

  • 999,90€ pour la version dotée de 12 Go de RAM et de 256 Go de stockage
  • 1099,90€ pour la version dotée de 12 Go de RAM et de 512 Go de stockage
Xiaomi 14
Image 1 : Test Xiaomi 14 : Un smartphone haut de gamme performant qui chauffe excessivement
  • Xiaomi 14
    737€
  • Cdiscount
    737€
  • Amazon
    739.36€
  • Rakuten
    745€
  • Darty
    754.56€
  • Fnac
    759€
  • Pixmania FR
    862.49€
  • RueDuCommerce
    899€
  • Boulanger
    949€
  • Xiaomi FR
    949.90€
  • RED by SFR FR
    1099€
  • SFR
    1099€
  • orange.fr
    1099€
  • sosh.fr
    1099€
Plus d'offres

Il est possible d’obtenir le smartphone chez les différents opérateurs, Orange, Bouygues, SFR et Free, ainsi que sur toutes les marketplaces. De plus, Xiaomi propose moult réductions sur son site ainsi que d’énormes avantages.

⚙️ Quelles sont les caractéristiques du Xiaomi 14 ?

Le Xiaomi 14 est un smartphone de taille moyenne, doté de composants haut de gamme. Au programme, le dernier Snapdragon 8 Gen 3 de chez Qualcomm, 12 Go de RAM en LPDDR5X et 256 ou 512 Go de stockage. L’appareil adopte également une dalle AMOLED haute résolution. Voici les caractéristiques détaillées :

  • Écran : AMOLED – 2670 x 1200 px – 460 PPP – 120 Hz LTPO
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 8 Gen 3
  • Mémoire : 12 / 256 Go et 12 / 512 Go
  • Objectif principal : 50 MP, F/1,6, vidéo 4K 60 fps (HDR) / 8K 24 fps (non HDR)
  • Objectif ultra-grand-angle : 50 MP, f/2,2, ouverture à 115°
  • Téléobjectif : 50 MP, f/2,0, équivalent 75 mm, objectif 6P
  • Caméra frontale : 32 MP, f/2,0, champ de vision de 89,6°
  • Batterie : 4610 mAh
  • Charge : filaire HyperCharge 90 W / HyperCharge sans fil 50 W
  • Sécurité : lecteur d’empreintes digitales sous l’écran, reconnaissance faciale 2D
  • Dimensions : 152,8 x 71,5 x 8,2 mm
  • Poids : 193 g
  • Connectivité : Wi-Fi 7, Bluetooth 5.4, 5G, NFC
  • Résistance : IP68
  • OS : Xiaomi HyperOS basé sur Android 14

📱Un design un peu moins compact

Si certains constructeurs se lançaient autrefois dans l’aventure des smartphones de petit format, ils sont maintenant moins nombreux. Apple ayant arrêté l’iPhone en version “mini”, cela en fait un de moins. Samsung propose toujours le Galaxy S24, cependant les constructeurs ayant une gamme d’appareils de petite taille se comptent sur les doigts d’une main.

Le Xiaomi 14 est un des rares à encore jouer à ce jeu, ce dernier a tout de même quelque peu grandi par rapport aux versions précédentes. Rien de dramatique toutefois, on y retrouve toujours une dalle de 6,36 pouces, mais l’agrandissement est réel, surtout par rapport au Xiaomi 12 ! Ce n’est pas si grave, l’appareil ne dispose pas non plus d’un écran de 7 pouces.

test du xiaomi 14
Charles pour Tom’s Hardware

L’appareil ne dispose pas non plus d’une dalle incurvée. Ici, c’est un retour acté à la dalle totalement plate : contrairement au Xiaomi 12 qui proposait un écran incurvé, le Xiaomi 14 en a terminé avec ça, comme pas mal d’autres smartphones par ailleurs. Sur la face avant se trouve toujours la caméra frontale, en haut au centre de l’appareil, mais cette dernière n’est pas dotée d’un système de reconnaissance faciale. Dommage, on aurait apprécié un équipement de ce type comme sur un Honor Magic6 Pro notamment.

test du xiaomi 14
Charles pour Tom’s Hardware

En revanche les bords du smartphone sont vraiment très semblables à un iPhone 14 Pro Max, aux seules différences de la couleur et des boutons de volume ne sont pas placés de la même manière. Ici, ils sont sur la tranche droite, avec un seul module qui cache les deux interrupteurs. Comme toujours, le bouton de verrouillage / déverrouillage est juste en-dessous.

test du xiaomi 14
Charles pour Tom’s Hardware

Au niveau de la tranche inférieure se trouvent le microphone principal pour les appels ainsi que le connecteur USB-C pour la charge et le transfert de données via OTG et le tiroir SIM permettant d’accueillir deux cartes nano-SIM, puis le haut-parleur principal.

C’est en revanche sur la partie supérieure que Xiaomi nous surprend. Le constructeur, pourtant habitué à y placer un émetteur infrarouge, n’a rien mis ici, ce qui est un peu dommage. Certes, ce dernier n’est pas indispensable, mais le petit “plus” que ça apporte aux smartphones de la marque n’est pas désagréable.

test du xiaomi 14
Charles pour Tom’s Hardware

Au dos du smartphone, on trouve une plaque de verre avec le logo de la marque et quelques certifications ; rien de bien exceptionnel. Cependant, le dos en verre est on ne peut plus sensible aux traces de doigts, c’est l’inconvénient des dos brillants.

La partie supérieure ne peut cacher le très volumineux module photo. Ce dernier, fort de trois capteurs, un microphone et un flash LED, est excessivement imposant tant en largeur qu’en épaisseur : 4,1 mm d’épaisseur, c’est colossal. Quand on sait que le Xiaomi 14 fait 8,6 mm d’épaisseur, avec le module photo on arrive à 12,7 mm au total, ça fait beaucoup.

test du xiaomi 14
Charles pour Tom’s Hardware

Ce n’est pourtant pas catastrophique : une fois le smartphone posé sur une table, le Xiaomi 14 ne bouge pas excessivement et reste à peu près stable, ce qui est à la fois étonnant et satisfaisant. Cela est dû à l’appareil photo qui, certes est imposant, mais prend la majeure partie de la largeur du smartphone.

Avec un poids de 193 grammes, on sent clairement le smartphone dans la main, surtout avec un tel rapport dimensions / poids. Ce n’est toutefois pas désagréable, un smartphone trop léger a tendance à faire trop cheap.

🖥️ Un écran magnifique mais pas trop grand

Les utilisateurs préfèrent de loin les grands écrans aux dalles plus compactes. Cependant, Xiaomi tente ici le compromis idéal. Ni trop grand, ni trop petit, le Xiaomi 14 propose une dalle de 6,36 pouces de diagonale.

test du xiaomi 14
Charles pour Tom’s Hardware

Force est de reconnaître que ce n’est en effet pas trop grand ; c’est raté pour les amateurs de grands écrans, mais ce n’est pas trop petit non plus ! On est pile sur le bon compromis où une dalle plus grande serait appréciable mais où on est content de ne pas avoir une dalle plus petite. Il restera toujours des réticents, mais Xiaomi saura sans souci conquérir bien des utilisateurs avec ce smartphone.

Le Xiaomi 14 adopte donc une dalle AMOLED de 6,36 pouces avec une définition de 2670 x 1200 pixels, soit 460 pixels par pouce. C’est très convenable, impossible de voir à l’œil nu les pixels avec une telle densité de pixels sur cet écran.

écran xiaomi 14

La dalle est évidemment LTPO, ce qui signifie qu’elle s’adapte de 1 à 120 Hz, ce paramètre est configurable dans les réglages du smartphone. Bien évidemment, impossible de régler l’écran à 1 Hz, mais à 60 Hz constants ou à 120 Hz constants, c’est possible. Nous ne pouvons toutefois que vous conseiller de laisser le mode adaptatif, qui ajuste la fréquence de l’écran au besoin. Cela permet d’économiser de la batterie.

Côté luminosité, la dalle offre jusqu’à 1000 nits en luminosité dite “typique”, mais jusqu’à 3000 nits en pic. Gardez toutefois à l’esprit que la luminosité en “pic” est sur une petite surface de l’écran, avec la luminosité maximale et de préférence avec une partie totalement blanche.

écran xiaomi 14

La dalle permet également de régler la colorimétrie, avec plusieurs modes déjà configurés qui sont :

  • Couleur original Pro
  • Vif
  • Saturé
  • Paramètres avancés (permet plus de réglages)

Cependant, le mode “Vif” convient parfaitement pour des couleurs de bonne qualité. Pour avoir utilisé également le mode “Couleur original Pro”, ce dernier n’est pas mauvais non plus, mais les couleurs y sont moins saturées. Si ça reste très subtil, à l’utilisateur de voir s’il préfère des images plus vives ou réalistes.

écran xiaomi 14

Le smartphone est également doté d’un dark mode, comme tous les appareils de nos jours, mais également un mode Always-On. Ce dernier peut être activé selon quatre paramètres différents :

  • Pendant 10 secondes après avoir tapé
  • Toujours
  • Intelligent (toujours sauf quand l’appareil est dans la poche)
  • Programmé (selon certaines horaires)
écran xiaomi 14

Il existe pas mal de visuels différents, avec divers types de visuels, animés ou non, permettant de personnaliser totalement l’écran de son smartphone.

💽 Des performances bridées par une surchauffe

Le Xiaomi 14 est doté d’un SoC haut de gamme, le Snapdragon 8 Gen 3, la puce la plus puissante disponible pour les smartphones Android en 2024. Cette puce se décompose de la manière suivante :

  • 1 Cortex X4 cadencé à 3,3 GHz
  • 3 Cortex A720 cadencés à 3,2 GHz
  • 2 Cortex A720 cadencés à 3 GHz
  • 2 Cortex A520 cadencés à 2,3 GHz

On trouve avec ceci 12 Go de RAM en LPDDR5X sur notre version, comme sur la seconde variante d’ailleurs. Seule la quantité de stockage change : ici, nous avons la version avec 512 Go de stockage. Une autre version est disponible avec seulement 256 Go, pour 100€ de moins.

La puce graphique, un Adreno 750 boosté, a été reprise et ses performances ont gagné tout de même 25% face à l’ancienne version dans le Snapdragon 8 Gen 2.

On note déjà la présence d’une technologie de SWAP, puisant automatiquement 6 Go de mémoire vive supplémentaire dans la puce de stockage de l’appareil. Cette technologie porte la mémoire RAM du Xiaomi 14 à un total de 18 Go. Cependant, la mémoire prise dans le stockage de l’appareil est plus lente que la RAM classique. Il ne semble pas possible de modifier cette option.

benchmark xiaomi 14

Sur GeekBench, les performances du Xiaomi 14 ne sont pas mauvaises du tout, avec 6761 points en multi-core, ce qui reste toutefois inférieur à ce que propose l’Asus Zenfone 11 Ultra mais c’est pour une bonne raison. En effet, le Xiaomi 14, par sa taille compacte, chauffe plus.

benchmark xiaomi 14

Sur Antutu, c’est un peu pareil, il réalise un très bon score, en revanche, son SoC semble bridé par une température qui s’envole à plus de 45°C.

benchmark xiaomi 14

La RAM et la puce de stockage en revanche ne sont pas en reste sur le papier, mais face à des concurrents, se montrent toutefois décevants. Avec seulement aux alentours des 2700 Mo/s en lecture et écriture, la RAM n’est pas la plus rapide, avec tout de même 40,6 ns de latence, face à un Honor Magic6 Pro qui a su se montrer nettement meilleur. La puce de stockage ne titille pas les 1900 Mo/s atteignables avec l’UFS 4.0, mais ce n’est pas dramatique.

benchmark xiaomi 14

Pour les tests graphiques, nous avons dû nous y prendre en plusieurs fois. En effet, le smartphone a surchauffé à deux reprises, ce qui n’était pas très pratique pour effectuer les tests. Par acquis de conscience, Xiaomi nous a envoyé un second modèle, mais les résultats n’étaient guère plus satisfaisants.

Si les performances sont bonnes dans tous les domaines, il faut se rendre à cette évidence, lorsqu’il est très fortement sollicité, le Xiaomi 14 chauffe. C’est un peu dommage pour un appareil haut de gamme, mais des performances aussi concentrées, ça se “paie”.

📷 Un appareil photo signé Leica

Le Xiaomi 14 propose au dos trois capteurs photo. Tous sont en collaboration avec Leica, qui ne fournit pas uniquement le capteur principal, mais tous les capteurs de cet appareil photo dorsal. Le premier est un Light Fusion 900 offrant une définition de 50 MP avec une distance focale équivalente de 23 mm et une ouverture à f/1,6, ce qui est très convenable. C’est par ailleurs un objectif 7P, offrant une belle qualité d’image.

test du xiaomi 14
Charles pour Tom’s Hardware

Avec ceci, un capteur téléobjectif avec une distance focale de 75 mm, toujours avec une définition de 50 MP au total en mode portrait. Il dispose quant à lui d’une ouverture à f/2,0 et peut proposer un mode macro.

Enfin, comme tout bon smartphone qui se respecte, le Xiaomi 14 est doté d’un capteur ultra-grand-angle avec une focale équivalent 14 mm et une ouverture à f/2,2. Ce dernier dispose d’un champ de vision de 115° et offre un grand-angle à x0,6. Ce n’est pas aussi bien que d’autres smartphones qui offrent du x0,5, mais ça reste correct tout de même.

En mode automatique avec des photos en x1, le résultat est franchement très bon. Le Xiaomi 14 est un smartphone haut de gamme, qui gère sans difficulté les contre-jours notamment, ainsi que les différentes nuances de couleur, entre les ombres et les zones très éclairées. Les photos prises avec le smartphone sont d’une très bonne qualité, on ne pouvait pas en demander moins !

Pour ce qui est du zoom, ce dernier monte jusqu’à x60 sur le Xiaomi 14 et non pas x100 ou ne s’arrête pas à x50. La qualité n’est franchement pas si mauvaise. Pour des photos en x60, on ne s’attend pas à une image ultra nette. L’image bave un peu et les lignes ont du mal à rester droites par moments, mais ça reste visible à peu près convenablement.

Toujours ici en zoom x60, la qualité n’est ni fondamentalement mauvaise, parce que le smartphone zoome énormément, mais ni franchement bonne non plus, force est de le constater.

📋 Interface HyperOS : peu de changements mais toujours agréable

Xiaomi a lâché MIUI pour une nouvelle interface récemment, HyperOS. Cette nouvelle surcouche reprend quasiment tout ce que proposait l’ancienne, avec des fonctionnalités et détails esthétiques améliorés.

L’interface est toujours aussi pompée de chez Apple, rien qu’à en voir le centre de contrôle, on se croirait sur iPhone. Cependant, les amateurs de la marque à la pomme qui souhaitent passer sur Android, ne seront pas dépaysés au moins. Sinon, HyperOS est fluide et agréable, c’est une interface qui offre un confort d’utilisation idéal.

xiaomi hyperos

Xiaomi dépend toutefois de Google pour ses applications de messagerie et de téléphone, mais fort heureusement, ne nous impose pas Google Photos.

Ce que l’on peut toutefois regretter, c’est que comme MIUI, HyperOS a tendance à fermer des applications en arrière-plan. C’est assez rare, mais nous avons constaté le souci à quelques reprises. Cela ne pose pas de souci majeur, mais on peut parfois découvrir des notifications quelques heures après. Alors certes, cela permet d’économiser de l’énergie, mais ce n’est pas super pratique, même si Xiaomi justifie cela par des économies d’énergie.

Côté mises à jour, le Xiaomi 14 assure 4 ans de mises à jour de sécurité et 3 ans de mises à jour du logiciel, permettant de tenir encore quelques années sans trop de soucis. Sans compter que la tendance est à la hausse concernant les mises à jour de sécurité, avec une possibilité que le Xiaomi 14 les supporte pendant 5 ans.

🔋 Une autonomie surprenante

Avec sa batterie d’une taille plus petite que ses concurrents, d’une capacité de 4610 mAh, le Xiaomi 14 n’est pas en reste concernant l’autonomie. En effet, le smartphone nous a surpris avec près de 20 heures d’autonomie écran allumé. C’est effectivement très convaincant, malgré une batterie inférieure aux traditionnels 5000 mAh, ainsi qu’un smartphone qui a tendance à chauffer quand on énerve son puissant SoC.

benchmark xiaomi 14

Il supporte la Xiaomi HyperCharge à 90 watts, permettant de le charger de 0 à 100% en 31 minutes avec le mode boost, nous avons relevé toutefois 33 minutes pour une charge complète. Il supporte également la Xiaomi HyperCharge sans fil, avec une annonce d’une charge complète en 46 minutes d’après les dires du fabricant.

Si le chargeur sans fil n’est pas fourni ici, Xiaomi a tout de même tenu à proposer le chargeur 90 watts dans la boite, ainsi que le câble naturellement. Le smartphone offre également la charge inversée sans fil, ce qui est pratique, mais nous ne nous y sommes pas aventurés, afin de préserver l’autonomie de l’appareil. Enfin, le connecteur est un USB-C 3.2 Gen 1, permettant l’OTG et donc, des débits très convenables.

🧐 Notre verdict du test du Xiaomi 14

xiaomi 14
8/10

Xiaomi 14

  • Smartphone Xiaomi 14 6,36″ 5G Double…
    737€
  • 737€
    Voir l’offre
  • 739.36€
    Voir l’offre
  • 745€
    Voir l’offre
  • 754.56€
    Voir l’offre
  • 759€
    Voir l’offre
  • 862.49€
    Voir l’offre
  • 899€
    Voir l’offre
  • 949€
    Voir l’offre
  • 949.90€
    Voir l’offre
  • 1099€
    Voir l’offre
  • 1099€
    Voir l’offre
  • 1099€
    Voir l’offre
  • 1099€
    Voir l’offre
Plus d’offres
On aime
  • Bonnes performances globales
  • Très bel écran AMOLED
  • Format compact agréable
  • Autonomie surprenante et charge ultra-rapide
  • Chargeur filaire 90W fourni
On n’aime pas
  • Chauffe de manière excessive
  • Module photo qui dépasse énormément
  • Reconnaissance faciale 2D seulement
Verdict :

Le Xiaomi 14 est un très bon smartphone dans l’ensemble, cependant, ce dernier n’est pas idéal si vous jouez beaucoup. En revanche, l’autonomie est bonne, avec un chargeur fourni, ce qui est assez rare de nos jours. Apple, Samsung ou Honor ne fournissent plus ce dernier sur les appareils premium, Xiaomi fait de la résistance et c’est tant mieux.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !