Accueil » Actualité » Apple travaillerait sur des GPU 5 nm maison

Apple travaillerait sur des GPU 5 nm maison

Après l’annonce d’Apple de vouloir se passer de puces Intel au profit de puces ARM fabriquées en interne avec le projet Silicon, c’est désormais au tour de ses GPU.

On sait qu’ Apple aime avoir un contrôle total sur ses produits et sur ces composants. Plus tôt cette année, l’entreprise de Cupertino en avait surpris plus d’un en annonçant vouloir se passer de processeurs x86/x64, et par la même occasion d’Intel, au profit de processeurs à l’architecture ARM qu’Apple conçoit lui-même. C’est sans grande surprise que l’on apprend de la part du journal chinois Commercial Times qu’Apple travaillerait sur ses propres GPU. Et le projet semble être déjà bien avancé car on parle d’un lancement dès l’année prochaine.

Répondant au nom de code Lifuka, une île du Royaume de Tonga (et également le patronyme de la prochaine architecture du SoC A14X), la puce serait gravée en 5 nm par TSMC. Bien qu’ayant remplacé Imagination Technologies pour utiliser encore une fois des technologies maison pour ses iPhone, c’est avec ce dernier que la Pomme serait en train de concevoir de tels GPU. En effet les puces exploiteraient la technologie TBDR (Tile-Based Deferred Rendering) des GPU PowerVR. Et on sait que les deux entreprises ont signé un accord plus tôt cette année pour l’utilisation des brevets d’Imagination Technologies. Ces GPU offriraient des performances élevées et une efficacité énergétique en hausse. Et l’on sait qu’Apple applique un soin tout particulier à la finesse et au silence de ses produits. Toujours le plus sobre et discret possible. 

Image 1 : Apple travaillerait sur des GPU 5 nm maison
Source : Apple

Commercial Times indique également que l’exclusion de Huawei du carnet de commande du fondeur TSMC ouvre grand les portes à la production en masse de puces gravées en 5 nm en faveur d’Apple.

Fin du duopole AMD/Nvidia ?

Bien que l’on se doute que ces GPU ne seront pas à destination des joueurs, et resteront bien évidemment cantonnés aux produits de la firme, cela représente néanmoins une concurrence à AMD et Nvidia. Les deux marques qui se partagent le marché à eux seuls depuis des années commencent à voir arriver de nouveaux adversaires. En plus de ces GPU Apple, qui équiperons tout de même des millions d’appareils, il ne faut pas oublier l’arrivée des GPU Intel Xe. Ces derniers prenant la forme de cartes graphiques PCIe à destination du desktop, ils se destinent plus à un usage gourmand voire aux joueurs. De quoi voir un marché du GPU foisonnant avec l’annonce des RTX 30, plus tard dans la journée avec la conférence Nvidia, et les rumeurs persistantes sur le fameux Big Navi d’AMD.