Accueil » Actualité » Deux processeurs Ryzen 7000 repérés sur la plateforme BOINC

Deux processeurs Ryzen 7000 repérés sur la plateforme BOINC

Deux suspects, les Ryzen 7 7800X et Ryzen 9 7950X.

Lors du CES 2022, AMD a lancé ses processeurs Ryzen 6000 mobiles. Pour le segment desktop, l’entreprise a officialisé le Ryzen 7 5800X3D et évoqué ses Ryzen 7000, nom de code Raphael, qui arriveront au cours du second semestre de l’année. Benchleaks a déniché deux représentants sur [email protected]

Image 1 : Deux processeurs Ryzen 7000 repérés sur la plateforme BOINC
Image 2 : Deux processeurs Ryzen 7000 repérés sur la plateforme BOINC

Pour info, [email protected], qui fonctionne sur la plateforme BOINC (Berkeley Open Infrastructure for Network Computing), est « un projet bénévole d’informatique distribuée en astrophysique » ; pas vraiment l’endroit où l’on s’attendrait à découvrir les premières mentions des Ryzen 7000 en somme. Pourtant, les puces 100-000000666-21_N et 100-000000665-21_N, armées de respectivement 8 et 16 cœurs, seraient bien des Ryzen 7000. Le premier processeur serait le Ryzen 7 7800X, successeur du Ryzen 7 5800X, tandis que le second serait le Ryzen 9 7950X, successeur du Ryzen 9 5950X. Notez que « nombre de processeurs » indique en réalité le nombre de threads et que ce quiproquo vaut également pour des références existantes.

Le logiciel ne précise pas les fréquences des deux processeurs, qui sont certainement des échantillons d’ingénierie. Par contre, [email protected] révèle les caches L2. Alors que Zen 3 propose 512 Ko de cache L2 par cœur, cette quantité est a priori doublée pour Zen 4 avec 1024 Ko par cœur.

AMD dévoile ses processeurs Ryzen 6000 mobiles : le mariage des architectures Zen 3+ et RDNA 2

Ryzen 7000 : 5 nm, Zen 4, PCIe 5.0, DDR5, LGA-1718

Ce qui est certain, c’est que cette génération marquera un véritable tournant. Elle balisera le passage à l’architecture CPU Zen 4, synonyme de gravure en 5 nm ; introduira la prise en charge du PCIe 5.0 et de la mémoire DDR5 sur les plateformes grand public AMD ; enfin, elle signera la fin du socket AM4, lequel cédera sa place à l’AM5. D’ailleurs, les puces Ryzen 7000 délaisseront le traditionnel PGA (pin grid array) d’AMD au profit du LGA (land grid array) (plus précisément du LGA-1718).

Image 3 : Deux processeurs Ryzen 7000 repérés sur la plateforme BOINC
Image 4 : Deux processeurs Ryzen 7000 repérés sur la plateforme BOINC

Source : Benchleaks via Tom’s Hardware US