Accueil » Dossier » Guide d’achat : quelle souris pour jouer ?

Guide d’achat : quelle souris pour jouer ?

1 : Introduction et notre sélection 2 : Quel joueur êtes-vous ? 3 : Filaire ou sans fil ? 4 : Capteur laser, optique, kesako ? 6 : Jittering, polling rate, ce qu'on ne vous dit pas 7 : Comment tenir sa souris 8 : Look général, molette centrale et gadgets 9 : Logiciel de gestion, compatibilité Mac et PC 10 : Tableaux de toutes les souris du guide

Les DPI, faux argument commercial

C’est l’arme marketing N°1 mise en évidence par les constructeurs… Seulement voilà, c’est surtout et presque uniquement une arme marketing. Car la résolution, exprimée en points par pouces (dot per inch, en anglais, soit DPI), est une mesure de sensibilité plutôt simpliste qui ne se suffit pas à elle-même.

En théorie, plus élevés sont les DPI, moins il faut déplacer la souris sur la table pour obtenir le même mouvement à l’écran. Des DPI élevés économisent donc les mouvements et vous apportent de la vitesse, mais nécessitent plus d’habileté, et peuvent aussi nuire à la précision de placement de la souris.

Certains modèles dépassent aujourd’hui les 16000 DPI. Or, sur écran résolution Full HD, même les joueurs les plus exigeants n’ont en général besoin que d’une sensibilité comprise entre 800 et 1600 DPI. Sur un écran 4K, vous n’aurez guère besoin de plus de 3200 DPI.

Deux choses importent donc : 

– La possibilité d’ajuster les DPI à tout moment en agissant sur des boutons de la souris (plutôt qu’une solution passant par le pilote logiciel). Très pratique : certaines souris, comme la Corsair M65 Pro, possèdent un vrai bouton « Sniper » qui décroit fortement les DPI quand on le presse, ce qui permet d’associer vitesse de déplacement (bouton Sniper non pressé) et précision du tir (bouton Sniper enfoncé).

– Votre zone de confort ne doit pas atteindre ni le minimum ni le maximum de la souris. Autrement dit, si votre zone de confort est à 1600 DPI, votre souris doit offrir au moins une sensibilité de 3200 DPI. Sur un affichage 4K, évitez les souris dont la sensibilité capteur serait inférieure à 5000 DPI.

Pour information, dans le cadre d’une souris, il faudrait plutôt parler de CPI (Count Per Inch) que de DPI (Dot Per Inch) pour être juste, mais les deux valeurs sont les mêmes, il s’agit simplement d’un abus de langage.

À RETENIR :

Vérifiez la présence d’un bouton Sniper ou de boutons programmables permettant de faire varier la vitesse de déplacement à la volée selon vos besoins, en plein milieu de l’action. Cette capacité à faire varier la précision est plus importante que la mesure de DPI maximale affichée, qui ne signifie plus grand chose aujourd’hui. Le record en la matière est détenu par la toute nouvelle Razer Mamba, première souris dotée d’un système laser de cinquième génération d’une précision de 16000 DPI, qui ne perd pas les pédales, même lorsqu’on applique 50G d’accélération à la souris. Le Marketing est ravi, mais l’utilisateur ne percevra pas vraiment la différence sauf au moment de passer à la caisse !

Sommaire :

  1. Introduction et notre sélection
  2. Quel joueur êtes-vous ?
  3. Filaire ou sans fil ?
  4. Capteur laser, optique, kesako ?
  5. Les DPI, faux argument commercial
  6. Jittering, polling rate, ce qu'on ne vous dit pas
  7. Comment tenir sa souris
  8. Look général, molette centrale et gadgets
  9. Logiciel de gestion, compatibilité Mac et PC
  10. Tableaux de toutes les souris du guide