Accueil » Actualité » Jusqu’à 56 cœurs pour les processeurs Sapphire Rapids d’Intel

Jusqu’à 56 cœurs pour les processeurs Sapphire Rapids d’Intel

Une quatrième génération de puces Xeon Scalable prometteuse, qui prendrait en charge le PCIe 5.0 et la DDR5.

En début de semaine, Intel a présenté sa 3e génération de processeurs Xeon Scalable, les Ice Lake-SP. Une diapositive fournit de nouveaux détails concernant la quatrième génération puces Xeon Scalable, les Sapphire Rapids, gravées en 10 nm SuperFin. À la clef, une nouvelle hausse du nombre maximal de cœurs CPU.

Image 1 : Jusqu’à 56 cœurs pour les processeurs Sapphire Rapids d’Intel

Par rapport à la précédente génération, Ice Lake-SP a déjà augmenté le nombre de cœurs CPU : le processeur le mieux doté de la gamme, le Xeon Platinum 8380, compte 40 cœurs / 80 threads, soit 12 cœurs de plus que le Xeon Platinum 8280. Les puces Sapphire Rapids embarqueraient quant à elles jusqu’à 56 cœurs. Cela devrait leur permettre de se rapprocher des processeurs EPYC d’AMD, pour l’instant armés de 64 cœurs dans le meilleur des cas (mais les EPYC Genoa, successeurs des EPYC Milan, pourraient posséder jusqu’à 96 cœurs grâce à leur architecture Zen 4 et une gravure en 5 nm). Afin d’atteindre 56 cœurs, Intel aurait recours à sa technologie EMIB et opterait pour une approche MCM (multi-chip module) de quatre puces identiques placées les unes à côté des autres. Chacune contiendrait 14 cœurs CPU Golden Cove. Tout ceci se traduirait par une nouvelle hausse du TDP, lequel monterait à 350 W pour certaines références.

Intel commercialisera ses processeurs Meteor Lake en 7 nm en 2023

Jusqu’à 80 lignes PCIe 5.0

Les puces Ice Lake-SP ont inauguré le PCIe 4.0 chez Intel sur ce segment ; les processeurs Sapphire Rapids étrenneraient le PCIe 5.0. Les meilleures pièces prendraient en charge 80 lignes PCIe 5.0, les autres 64 lignes. Le support mémoire aurait également droit à un coup de boost, puisque les Sapphires Rapids prendraient en charge 8 canaux de DDR5-4800 et la mémoire HBM. Enfin, ils pourraient être associés aux modules de mémoire persistante Optane d’Intel de la série 300 3DXPoint.

La plateforme Eagle Stream proposerait un, deux, quatre et huit sockets LGA4677. L’interface UPI passerait en version 2.0, pour un taux de transfert de 16 GT/s contre 11,2 GT/s pour Ice Lake-SP.

Les Sapphire Rapids d’Intel arriveraient en fin d’année 2021 ou début d’année 2022. Ils collaberont notamment avec l’accélérateur Xe-HPC « Ponte Vecchio » au sein du supercalculateur Aurora.

Image 2 : Jusqu’à 56 cœurs pour les processeurs Sapphire Rapids d’Intel

Source : VideoCardz