Accueil » Actualité » Le Core i9-10900K à 7 GHz fait tomber plusieurs records

Le Core i9-10900K à 7 GHz fait tomber plusieurs records

Allen ‘Splave’ Golibersuch a poussé le processeur dans ses retranchements avec un kit AIO puis de l’azote liquide.

Le porte-étendard des processeurs Comet Lake-S d’Intel est le Core i9-10900K, un modèle armé de 10 cœurs / 20 threads. D’origine, celui-ci est capable de monter à 5,3 GHz sur un seul cœur et à 4,9 GHz sur l’ensemble de ses cœurs. Les overclockeurs ont bien sûr réussi à dépasser ces valeurs. Le record de fréquence du Core i9-10900K est actuellement de 7,707 GHz. Le célèbre Allen ‘Splave’ Golibersuch a de son côté établi plusieurs records du monde en overclockant la puce à plus de 7 GHz (jusqu’à 7,083 GHz).

Image 1 : Le Core i9-10900K à 7 GHz fait tomber plusieurs records

Splave a déjà plusieurs records à son actif. Il a notamment monté le Ryzen Threadripper 3990X à 64 cœurs à 5,5 GHz et le Core i9-9900KS à 6,9 GHz. Pour le Core i9-10900K, il a également mobilisé le modèle KF dans certains tests. Afin de bien préparer ses processeurs, l’individu a comme souvent dû rendre l’IHS parfaitement plat. En effet, celui-ci ne l’était pas de base. Ainsi, il est parvenu à obtenir une différence de seulement 0,01 mm d’un bord à l’autre. Splave a utilisé deux scénarios de refroidissement : l’un basé sur kit watercooling AIO, l’autre sur l’utilisation d’azote liquide (LN2). Dans les deux cas, l’overclockeur a utilisé une carte mère ASRock Z490 Aqua Prototype 2, de la mémoire G.Skill NEO et une alimentation Enermax Maxtytan 1250W. Enfin, pour la pâte thermique, on retrouve la traditionnelle Grizzly Kryonaut LHE.

5,3 GHz avec un kit AIO

Dans le test avec un refroidissement de type watercooling, Splave a mobilisé un AIO Enermax Aquafusion 120×2. Dans ces conditions, le Core i9-10900K monte jusqu’à 5,3 GHz avec une tension de 1,3 V. Les températures se situent entre 70 et 75 degrés environ.

Image 2 : Le Core i9-10900K à 7 GHz fait tomber plusieurs records

Forcément, il a fallu passer sous azote liquide pour faire monter le Core i9-10900K à plus de 7 GHz et enchaîner les records. Même si la fréquence maximale atteinte reste inférieure à 7,707 GHz, comme le précise Splave, il se limite à de l’azote liquide et non à de l’hélium liquide. Or, le premier offre une température minimale de -196 °C, le second de -269 °C. Le prix n’est également pas le même : selon Splave, comptez environ 4000 dollars pour une trentaine de minutes d’utilisation avec l’hélium liquide, contre 200-350 dollars pour 180 litres d’azote liquide, lesquels offrent plusieurs heures de tests. Ainsi, l’overclockeur considère que le recours à de l’hélium liquide « fausse les règles du jeu ». Toujours est-il que même en se « limitant » à de l’azote liquide, Splave a établi plusieurs records, listés ci-dessous.

Cinebench R11.5 10900KF à 7033 MHz : 42,17 points
Cinebench R15 10900K à 7003 MHz : 3897 cb
Cinebench R20 10900KF à 6935 MHz : 9108 points
Wprime1024 10900K à 7085 MHz : 35 sec 250 ms
GPUPi for CPU 1B 10900K à 7081 MHz : 1 min 24 sec 968 ms
Geekbench3 MultiCore 10900K à 7000 MHz : 70 191 points

Enfin, sachez que le dossier complet rédigé par Allen ‘Splave’ Golibersuch est disponible sur Tom’s Hardware US.

Image 3 : Le Core i9-10900K à 7 GHz fait tomber plusieurs records