Accueil » Actualité » Le PDG d’Intel a prévenu ses employés : il va y avoir d’importants changements

Le PDG d’Intel a prévenu ses employés : il va y avoir d’importants changements

Au hasard : l’arrêt des GPU Arc ?

Nous vous en parlions en début de semaine dernière : une rumeur court selon laquelle Intel envisage de mettre fin à la conception / fabrication de GPU dédiés après Battlemage. Raja Koduri a réagi à cette hypothèse via un message posté sur son compte Twitter. Sa réponse, surtout axée sur les épreuves passées, ne nous a pas convaincus ; en tout cas, elle n’a rien d’une infirmation assumée façon « c’est faux, nous allons continuer ». Anthony Garreffa rapporte désormais des propos tenus par Pat Gelsinger. Le PDG aurait déclaré vendredi dernier aux employés que « des changements importants dans l’entreprise allaient être annoncés très prochainement ».

Image 1 : Le PDG d'Intel a prévenu ses employés : il va y avoir d'importants changements
© Intel

Là encore, cette phrase reste sujette à interprétation, mais prend une résonance particulière dans le contexte actuel. Intel a jusqu’à jeudi pour lancer officiellement – et pas seulement les montrer dans des vidéos – ses GPU Arc A770 et A750 pour respecter son engagement d’une sortie « au cours de l’été ». Au mieux, ce sera encore un lancement pour sauver les apparences, comme ce fut le cas pour les GPU mobiles, présentés à la toute fin du mois de mars afin d’éviter un énième report.

Test : Intel Arc A380, l’empire contre-attaque (mollement) sur le marché des GPU

Les RTX 4000 et Radeon RX 7000 : le coup de massue pour les GPU Arc Alchemist ?

Au-delà de la disponibilité des cartes graphiques Arc Alchemist, facteur assez variable et toujours susceptible d’évoluer positivement, ce sont leurs performances qui posent surtout problème.

Comme l’écrit Anthony Garreffa, le meilleur GPU d’Intel ne rivalise même pas avec le milieu de gamme actuel de NVIDIA et d’AMD (au mieux, l’Arc A770 cible la GeForce RTX 3060 Ti dans certains jeux optimisés) ; et cela ne vous aura pas échappé, dans quelques heures, NVIDIA lancera des GeForce RTX 4000 Ada Lovelace, encore plus puissantes ; AMD des Radeon RX 7000 RDNA 3 d’ici quelques semaines. Qui voudra d’une Arc A770 s’il peut obtenir une GeForce RTX 3060 Ti au même prix, voire moins cher, ou une GeForce RTX 4060 largement plus performante dans un avenir proche ? Battlemage n’arrivera pas avant fin 2023 au plus tôt, et il est très peu probable que le bond générationnel suffise à rattraper le retard d’Intel.

Tom, de la chaîne Moore’s Law is Dead, résumait : « Intel ne peut pas se permettre de perdre 400 millions de dollars trimestre après trimestre si leurs GPU sont aussi peu compétitifs face aux meilleures cartes du marché. NVIDIA a de gros problèmes pour concurrencer ses produits de dernière génération, et Intel ne peut pas concurrencer les produits de dernière génération de NVIDIA… donc si c’est un problème pour NVIDIA, c’est un problème 4x plus grand pour Intel ».

Nous pourrions être très bientôt fixés quant aux plans d’Intel pour sa branche AVX (Accelerated Computing Systems and Graphics). Pat Gelsinger a précisé que « les changements dans l’entreprise [seraient] annoncés très bientôt » ; dès cette semaine selon Anthony Garreffa.

Source : TweakTown