Accueil » Actualité » RTX 3060 : le BAR redimensionnable testé sur les 8 jeux pris en charge

RTX 3060 : le BAR redimensionnable testé sur les 8 jeux pris en charge

Une hausse du nombre d’images par seconde de 4 à 11 % en fonction des titres.

Comme prévu, la GeForce RTX 3060 est la première carte graphique de NVIDIA à goûter aux joies du BAR redimensionnable. Pour rappel, AMD a initialement mis en œuvre cette technologie pour ses RX 6000, sous le nom SAM (Smart Access Memory). Celle-ci accélère l’accès à la mémoire graphique par le CPU via le PCI-Express en redimensionnant le BAR (Base Address Register). Cette méthode permet de grappiller quelques images par seconde supplémentaires dans les jeux, avec une hausse d’environ 10-15 % selon les titres. Pour la RTX 3060, les gains sont à peu près du même acabit sur des jeux comme Assassin’s Creed Valhalla, Battlefield V, Borderlands 3 ou encore Red Dead Redemption 2.

Image 1 : RTX 3060 : le BAR redimensionnable testé sur les 8 jeux pris en charge
Image 2 : RTX 3060 : le BAR redimensionnable testé sur les 8 jeux pris en charge
Image 3 : RTX 3060 : le BAR redimensionnable testé sur les 8 jeux pris en charge

Plus précisément, le site WCCFTech rapporte une amélioration d’un nombre d’ips compris entre 4 et 11 % sur les 8 jeux éligibles (Assassin’s Creed Valhalla, Battlefield V, Borderlands 3, Forza Horizon 4, Gears 5, Metro Exodus, Red Dead Redemption 2, Watch Dogs: Legion). La plateforme de test embarque un processeur Ryzen 9 5900X installé sur une carte mère ASUS TUF Gaming X570 Plus-WiFi, 32 Go de mémoire Hyper X Predator en DDR4-3600 et bien sûr, une RTX 3060 ; en l’occurrence un modèle EVGA RTX 3060 XC Black.

Le mécanisme ‘anti-minage’ implémenté sur la RTX 3060 s’illustre en vidéo

Les critères de sélection

L’activation du BAR redimensionnable avec une RTX 3060 peut se faire avec un processeur Intel ou AMD. Dans le premier cas, les cartes mères série 400 et série 500 sont admissibles, avec des puces de 10e (Comet Lake-S) et 11e génération (Rocket Lake-S, lorsque celles-ci seront disponibles). Dans le second, les chipsets 400 et 500 sont de potentiels candidats ; en revanche, le BAR redimensionnable n’est possible qu’avec des processeurs Ryzen 5000.

Image 4 : RTX 3060 : le BAR redimensionnable testé sur les 8 jeux pris en charge

Notez que contrairement à AMD, NVIDIA limite le supporte du BAR redimensionnable aux 8 jeux susmentionnés ; on suppose que cette liste s’allongera au fil des mises à jour. Les autres RTX 3000 profiteront aussi de cette fonctionnalité, mais pas les RTX 2000. Enfin, si vous possédez une RTX 3060 et que vous souhaitez vous assurer que le BAR redimensionnable est bien activé, il suffit de jeter un œil au panneau de configuration NVIDIA.

Image 5 : RTX 3060 : le BAR redimensionnable testé sur les 8 jeux pris en charge
Image 6 : RTX 3060 : le BAR redimensionnable testé sur les 8 jeux pris en charge

Source : NVIDIA