Accueil » Actualité » Seulement 38 % des utilisateurs de Windows savent que Windows 11 sera lancé dans quelques jours

Seulement 38 % des utilisateurs de Windows savent que Windows 11 sera lancé dans quelques jours

Et deux tiers ignorent si leur machine est compatible avec Windows 11.

Microsoft lancera officiellement Windows 11 le 5 octobre prochain. Un sondage réalisé par savings.com auprès de 1042 adultes résidants aux États-Unis et utilisant Windows comme système d’exploitation principal montre qu’à quelques jours de ce lancement, une majorité des utilisateurs n’est même pas au courant de l’arrivée d’une nouvelle version de l’OS. D’après les résultats de l’enquête, seulement 38 % des sondés savent que Windows 11 va bientôt sortir. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, les jeunes ne sont pas mieux renseignés que les personnes plus âgées ; c’est même le contraire.

Image 1 : Seulement 38 % des utilisateurs de Windows savent que Windows 11 sera lancé dans quelques jours

En effet, le sondage montre que seulement 28 % des utilisateurs âgés de 18 à 24 ans ont connaissance de l’arrivée de Windows 11, contre 56 % chez ceux âgés de 55 ans et plus. Parmi toutes les personnes interrogées, 45 % déclarent hésiter à passer à Windows 11 ; 41 % souhaitent le faire rapidement tandis que 14 % n’en ont pas l’intention.

Concernant la comptabilité des machines avec Windows 11, seulement un tiers des sondés savent si leur système répond aux exigences de Windows 11. Si vous faites partie des 66 % qui l’ignorent, rappelons que Microsoft propose un petit utilitaire à télécharger pour avoir la réponse.

Windows 11 : les principales annonces à retenir

La possibilité de faire fonctionner des applications Android est la fonctionnalité préférée

À propos des fonctionnalités de Windows 11 jugées intéressantes par les sondés, la plupart d’entre eux, 38 %, n’en savent rien. Pour 14 %, il s’agit de la possibilité d’exécuter des applications Android, pour 13 % la nouvelle interface, dans la même proportion les ajouts relatifs aux jeux (auto HDR et DirectStorage) et pour 11 % les améliorations ayant trait à la sécurité.

Après tout, Windows 11 n’est pas encore là, donc les utilisateurs n’ont pas vraiment de raison de s’informer son sujet. En outre, les exigences matérielles de l’OS rendent de nombreuses machines inaptes à le faire tourner.

Source : Savings.com via Tom’s Hardware US