Accueil » Actualité » Surchauffe des adaptateurs 16 broches : surtout dû à de mauvais branchements, pour NVIDIA

Surchauffe des adaptateurs 16 broches : surtout dû à de mauvais branchements, pour NVIDIA

Une cinquantaine de cas, et un problème commun : des connecteurs mal enfoncés.

Vous êtes certainement au courant, depuis plusieurs semaines, le monde du hardware est chamboulé par ce que nous pouvons appeler “la crise des adaptateurs 12VHPWR” ; des risques dénoncés par le PCI-SIG dès septembre, pour rappel. Comme le rapportait récemment Igor Wallossek, NVIDIA prend le problème très au sérieux, et a envoyé son directeur de l’ingénierie mener l’enquête auprès de ses fournisseurs à Taïwan. Il y a quelques jours, en fin de semaine dernière, l’entreprise a publié un article sur le sujet. Les conclusions et recommandations sont assez… sommaires.

Image 1 : Surchauffe des adaptateurs 16 broches : surtout dû à de mauvais branchements, pour NVIDIA
NVIDIA montre comment bien brancher un câble © NVIDIA

“Nous enquêtons activement sur les rapports. Nous avons connaissance d’environ 50 cas dans le monde.

Nos conclusions à ce jour suggèrent qu’un problème commun est que les connecteurs ne sont pas entièrement enfoncés dans la carte graphique. Pour s’assurer que le connecteur est bien fixé, nous recommandons de brancher d’abord le câble d’alimentation dans la carte graphique pour s’assurer qu’il est fermement et uniformément branché, avant d’insérer la carte graphique dans la carte mère.

Nous étudions d’autres moyens de nous assurer que le connecteur est bien fixé avant de mettre la carte graphique sous tension.
 
NVIDIA et ses partenaires s’engagent à soutenir les clients et à garantir un processus de RMA rapide, quels que soient le câble et la carte utilisés.”

Les ventes de GPU subissent la plus forte baisse trimestrielle depuis 2009

Une réalité un peu plus complexe

Pour résumer, ce n’est pas le tout d’avoir 2000 euros à mettre dans une carte graphique ; encore faut-il savoir brancher un câble correctement.

Plaisanterie mise à part, une cinquantaine de cas n’est pas un phénomène d’une grande ampleur pour des cartes graphiques dont les ventes avoisinaient les 160 000 unités, fin de semaine dernière.

En outre, au-delà de cette position officielle, notre confrère Igor Wallossek a décrit une réalité plus complexe, avec deux fournisseurs livrant des adaptateurs aux qualités hétérogènes. Il soulignait aussi “qu’il serait erroné de faire de l’utilisateur le seul coupable, même si le facteur humain joue un rôle très important dans ce cas. La personne qui a un connecteur défectueux n’a même pas à se sentir coupable, car c’est toujours à l’industrie de produire des objets sûrs pour l’utilisateur”. Par ailleurs, NVIDIA aurait décidé de ne plus s’approvisionner auprès d’un des deux fournisseurs pour les adaptateurs de GeForce RTX 4070 Ti.

Source : NVIDIA