Test : Metro Exodus, ray tracing et DLSS comparés sur toutes les GeForce RTX

Metro Exodus nous promet du ray-tracing et du DLSS dès son lancement, nous avons donc tout testé !

2 : Méthode de test et cartes choisies 3 : Options graphiques, rendu RTX et DLSS 4 : NVIDIA GeForce RTX 2080 Ti 5 : NVIDIA GeForce RTX 2080 6 : NVIDIA GeForce RTX 2070 7 : NVIDIA GeForce RTX 2060 8 : Quelle carte pour jouer à 60 ips ? 9 : Ressources CPU, RAM, VRAM 10 : Conclusion

Moteur 3D, configs conseillées

Metro Exodus s’annonce comme l’un des blockbusters de l’année, et semble déjà bien noté par la presse. Mais notre test se gardera bien de juger le jeu en lui-même : nous étudierons plutôt son aspect « bardé de technologies ». Car Exodus est encore plus poussé que Battlefield V à sa sortie. Il passe du côté vert pour adopter les technologies NVIDIA du moment : ray tracing, DLSS, mais aussi Advanced PhysX et HairWorks, histoire de ne pas faire les choses à moitié. Mais qu’est-ce que ça donne en pratique ? Notre analyse en profondeur nous permettra de le savoir.

Metro Exodus

45€

Moteur 3D : 4A Engine

Metro Exodus exploite un moteur 3D 4A Engine, fait maison chez 4A Games, à l’origine pour Metro 2033. Le moteur a évolué et gère désormais DirectX 12 en plus de DirectX 11, notamment afin de gérer les technologies RTX (DXR) et DLSS. Les autres technologies Advanced PhysX et Hairworks fonctionnent aussi en DirectX 11. Notez que l’Advanced PhysX n’utilise pas le GPU mais le CPU, en tout cas dans la version actuelle du jeu. Quant au ray tracing, il est ici exploité pour gérer l’illumination globale du soleil, alors qu’il est en charge des reflets dans Battlefield V.

A lire aussi :
Test : Battlefield V, les performances Ray Tracing sur toutes les GeForce RTX
– Test : Shadow of the Tomb Raider, analyse des performances sur 8 GPU
– Test : WoW Battle For Azeroth, comparatif DX11 vs DX12, AMD vs NVIDIA
– Test : The Crew 2, analyse des performances sur 14 GPU
– Test : PUBG, analyse des performances sur 10 GP
– Test : Far Cry 5, analyse de performances sur 12 GPU

Séquence de bench

Metro Exodus possède un benchmark intégré, mais il semblerait selon nos premiers tests que celui-ci pose quelques problèmes avec le DLSS. Il nous a donc fallu choisir un autre passage du jeu pouvant servir de séquence de test. Notre choix s’est porté sur le début de La Caspienne, les cartes précédentes n’étant tout simplement pas propices à mettre en valeur l’illumination globale par ray-tracing. La séquence exacte de test est visible ci-dessous :

Configurations minimales et conseillées

Le moteur semble assez souple pour s’adapter à pas mal de configs PC, à condition évidemment d’avoir un GPU dédié. Une ancienne carte graphique ou une carte actuelle d’entrée de gamme devrait permettre de jouer à 30 ips en Full HD. Et pour jouer en Extreme, une RTX 2080 Ti est conseillée. Notez que l’éditeur ne précise pas de configuration pour les technologies RTX que nous allons tester dans ce dossier. Il faudra donc vous fier à nos résultats !

Sommaire :

  1. Moteur 3D, configs conseillées
  2. Méthode de test et cartes choisies
  3. Options graphiques, rendu RTX et DLSS
  4. NVIDIA GeForce RTX 2080 Ti
  5. NVIDIA GeForce RTX 2080
  6. NVIDIA GeForce RTX 2070
  7. NVIDIA GeForce RTX 2060
  8. Quelle carte pour jouer à 60 ips ?
  9. Ressources CPU, RAM, VRAM
  10. Conclusion