Test disques durs : 130 modèles comparés

Test : les débits des 2,5 pouces

Les débits en écriture et en lecture constituent un point important avec les disques durs, tout du moins pour beaucoup d'usages. Que ce soit pour les amateurs d'acquisition vidéo, ceux qui installent des programmes ou ceux qui effectuent des transferts de données depuis des sources externes rapides, un disque dur rapide est important. Les modèles 2,5 pouces restent plus lents que les modèles 3,5 pouces, même si les dernières générations atteignent des débits très corrects : un bon disque dur 2,5 pouces dépasse 120 Mo/s.

Nous avons choisi les débits maximum en lecture et en écriture. Contrairement aux SSD, les valeurs en lecture et en écriture sont proches sur les disques durs et un disque dur rapide en lecture l'est donc aussi en écriture, sauf avec les modèles hybrides de Toshiba, qui gèrent la mémoire flash de façon à accéllérer la lacture dans certains cas. Plusieurs choses influencent les débits : la vitesse de rotation, la densité et éventuellement le nombre de plateaux.

D'autres tests de débits sont disponibles dans notre comparatif de disques durs 2,5 pouces.

Les disques durs 2,5 pouces


Toshiba MQ01ABF050H

Ce modèle hybride de chez Toshiba couple un plateau de 500 Go à 8 Go de mémoire flash dans un disque dur de 7 mm d'épaisseur. C'est le meilleur choix pour un Ultrabook, avec de très bonnes performances applicatives grâce à la mémoire flash et de bons débits séquentiels, 110 Mo/s quand la mémoire flash n'est pas utilisée.

Toshiba MQ01ABD100H

Le second modèle hybride de Toshiba est destiné aux PC portables classiques, qui acceptent les disques durs de 9,5 mm. Il offre une capacité de 1 To — via deux plateaux de 500 Go — et les débits sont corrects (environ 110 Mo/s). Son principal avantage est évidemment la mémoire flash de 8 Go, qui permet d'accélérer les traitements.
Hitachi TravelStar 7K1000

Le dernier né d'Hitachi GST (racheté il y a quelques mois par Western Digital) est très rapide. Le TravelStar 7K1000 offre une capacité de 1 To et tourne à 7 200 tpm, ce qui lui permet d'atteindre 133 Mo/s, un record pour un disque dur 2,5 pouces.

Les graphiques


Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • une ombre au test plutôt un manque : le taux de pannes dédit disques dur que vous présenter ,car généralement on les change quand ils sont en panne (surtout les 2.5 pouces dans les ordinateur portable ou il se retrouve très fréquemment seul ) Si non très bon test
    0
  • migalle a dit :
    une ombre au test plutôt un manque : le taux de pannes dédit disques dur que vous présenter ,car généralement on les change quand ils sont en panne (surtout les 2.5 pouces dans les ordinateur portable ou il se retrouve très fréquemment seul ) Si non très bon test


    ça va être compliqué de tester les pannes, donc on devrait se contenter des chiffres du constructeur :D
    0
  • Je ne comprend pas pourquoi WD ne sort pas un Velociraptor SSHD, ce serait certainement une tuerie !

    Edit : Peut-être parce qu'un SSD 500Gb est à moins de 200€ et 1Tb vers les 300€. Je n'avais pas remarqué que les prix sont descendu aussi bas en si peu de temps.
    0
  • Comme dit dans les commentaires précédents le taux de pannes est un élément déterminant dans le choix d'un bon disque dur... il existe des chiffres très éloquents à ce sujets qui viennent de sources fiables.

    BackBlaze est un prestataire proposant du stockage en ligne illimité pour les entreprises. Son infrastructure de plus de 41 000 disques durs lui permet de proposer périodiquement des statistiques sur la durée de vie de ces unités de stockage.
    Les 41 123 disques durs utilisés par BackBlaze fonctionnent 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

    Lors du premier rapport de la société, réalisé l'année dernière, on pouvait déjà observer une certaine tendance à la panne du côté des disques durs Seagate. Un phénomène qui a pris de l'ampleur sur la nouvelle période analysée (2014) puisque le modèle Seagate Barracuda 7200.14 de 3 To (ST3000DM001) affiche un taux de panne de 43,1 %.Ce n'est pas la seule référence de la marque à obtenir un tel score critique, puisque le Barracuda 7200.11 de 1,5 To est quant à lui à 23,5 % de taux de panne, le Barracuda LP 1,5 To à 9,5 % et le Barracuda XT de 3 To à 4,8 %.Hitachi (HGST) s'en sort globalement mieux, puisque son moins bon élève ne dépasse pas 2,3 %. Pour Western Digital, la moyenne s'avère plutôt bonne, mais son modèle Red de 3 To frise tout de même les 7 % de panne.

    Conclusion : Seagate a clairement un gros problème de fiabilité dans son matériel; volontaire ou non c'est tout de même assez important pour être signalé avant d'envoyer le consommateur vers ce produit... En tant que pro dans le domaine je le constate tous les jours, les DD Seagate reviennent très souvent en panne au bout de la date de garantie voire moins.
    0
  • AntiStreSs31 a dit :
    [...] BackBlaze est un prestataire proposant du stockage en ligne illimité pour les entreprises. Son infrastructure de plus de 41 000 disques durs lui permet de proposer périodiquement des statistiques sur la durée de vie de ces unités de stockage. Les 41 123 disques durs utilisés par BackBlaze fonctionnent 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.[...]


    Si j'ai bien compris, ils mettent des disques durs grand public dans des trucs comme ça, et ils les font tourner en H24, c'est ça ?


    [:xam]
    0