Test Ultrabook : comparatif de 24 PC ultraportables

Asus ZenBook UX360CA-4060T

Le premier Zenbook hybride

L’UX360 est le premier ZenBook d’Asus à posséder une charnière à 360°. Il peut donc se convertir en tablette, ou s’utiliser en pupitre ou dans une position intermédiaire que chacun pourra inventer en fonction de ses besoins.

Mais l’UX360 est aussi disponible dans une version passive, celle que nous testons aujourd’hui. Cet Ultrabook est très fin (15 mm d’épaisseur au maximum). Il n’est pourtant pas le plus léger, à 1,336 kg. Sa construction fait appel à l’aluminium, dans une finition brossée à cercles concentriques typiques des ZenBook et toujours de bel effet. On ne note pas de souplesse gênante sur ce châssis, malgré sa finesse.

Le clavier profite de cette bonne rigidité pour offrir une frappe confortable, sans surprise bonne ou mauvaise pour qui est habitué aux claviers à membranes et course courte des ultraportables.

Le trackpad est large, sans bouton et glisse de manière satisfaisante. Enfin, la connectique est assez fournie pour une machine aussi fine : deux ports USB 3.0 type A, une sortie micro HDMI, un jack audio (hé oui, cela se fait rare, n’est-ce pas Apple ?), un lecteur de cartes SD et même un port USB Type C (USB 3.1 5 Gbit/s).

Passif, mais pas rapide

Dans cette version passive, l’UX360CA est animé par un processeur Intel Core m3 6Y30. Une puce de la génération Skylake, double coeur (avec HyperThreading), fonctionnant à 0,9 GHz de manière stable et 2,2 GHz en mode Turbo.  Cela va sans dire, il ne s’agit pas du processeur le plus rapide du marché. Pour autant, ce n’est pas le plus lent. L’UX360CA se paie même le luxe de déterminer l’encodage de notre vidéo de référence quelques minutes plus tôt que le MacBook d’Apple équipé du même processeur. Ils sont tous deux au niveau d’un Ultrabook - à ventilation active - de 2012.

Mais la comparaison avec le MacBook s’arrête là. Dans les épreuves de copie de fichiers, le SSD choisi par Asus avoue très vite sa faiblesse. Là encore, il nous renvoie aux performances de 2012.

Retrouvez tous résultats des ultrabooks comparés en page 3 (autonomie, performances, nuisances sonores, etc.)

Un écran contrasté

Fidèle à son habitude, Asus a installé un écran IPS dans son ZenBook. D’une diagonale de 13,3 pouces, il affiche 1920 x 1080 pixels, soit une résolution de 165 ppp. Cet écran est aussi agréablement contrasté : nous avons mesuré 1222:1. Sa luminosité maximale de 300 cd/m2 est malheureusement trop basse pour une utilisation au soleil.

Venons-en à la question fatidique : est-il fidèle ? Réponse : peut mieux faire ! Face à la mire colorchecker, l’UX360CA affiche un deltaE 94 moyen de 4,30 franchement hétérogène. Certaines teintes sont parfaites, d’autres comme les jaunes, orange et roses sont nettement décalées. Le gamma est également assez irrégulier. Dommage.

Une autonomie record !

Nous l’avons dit en introduction, malgré une fiche technique allégée et un gabarit fin, l’UX360CA est assez lourd. L’explication se trouve dans la fiche technique, à la ligne « Battery ». On peut y lire : « 54WHrs, 3-cell Li-ion Polymer Battery Pack ». 54 Wh ! Soit presque 25 % de mieux que la batterie du MacBook. Grâce à cette réserve d’énergie confortable, l’UX360CA garantit une excellente autonomie : 499 minutes à notre test, soit plus de 8 heures loin d’une prise secteur. Le rêve de tout travailleur nomade.

Du bon son

La sortie casque de l’UX360CA est propre. Toute la gamme de fréquences audibles est reproduite, à l’exception des infrabasses. La distorsion ou les bruit parasites ne sont pas un problème.

Silence d’or

L’UX360CA est passif, dépourvu de pièce mécanique mobile. Il est donc absolument silencieux.

Températures : rien à signaler

Notre protocole de torture est assez exigeant et capable de faire chauffer des PC ultraportables au-delà du raisonnable. Mais pas l’UX360CA. Son châssis dissipe parfaitement les calories générées par le Core m3. La sonde infrarouge enregistre des températures maximales entre 43 et 44 °C, autant dire qu’on ne le sentira pas chauffer. Vraiment très agréable à l’usage !

 

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • delwyn.pelissier
    LENOVO 900 = ARNAQUE

    J'ai commandé un Lenovo 900 en I7, donc ai payé le prix.... après un petit moment et suite à des lenteurs, je vérifie mon processeur... et qu'est ce que je vois ?? je n'ai pas un processeur I7 comme je le vois sur l'étiquette de l'ordinateur, sur la facture et sur le site internet.... mais un I5 !!!!

    Je contacte Lenovo SAV qui comprend bien le problème... mais seulement LENOVO Boutique peut faire quelque chose...... je les contacte... et ils font la sourde oreille.
    ça fait maintenant 3 mois qu'ils me disent qu'il prennent au sérieux mon problème et qu'ils recherchent une solution à mon problème ! en clair, ils m'ont fait comprendre que c'était de ma faute parce que je n'ai pas vu le problème dans les 14 jours qui suivent la livraison!! Je suis désolé mais une faute telle que celle là est clairement une arnaque de la part de Lenovo !! et en plus, ils ne le reconnaissent pas !

    Donc attention, ne vous faites pas avoir comme moi !

    Produit litigieux.... chauffe énormément.... présente des problèmes.... écrans qui se fendent...... et un intérieur non conforme à votre commande ! et ça, Lenovo vous dira que c'est de votre faute !

    Bonne journée
    0
  • cartierem
    Solution : LARA à l'entreprise (avec mention d'une date buttoir à partir de laquelle vous actionnerez une action en justice - 1 mois) et action le cas échéant devant le TGI dont dépend votre lieu de résidence principale. Fondement : "dol" , "erreur sur les qualités substantielles de la chose", le tout étant par ailleurs aussi susceptible d'une qualification pénale (fraude) mais c'est une autre action. Il s'agit d'une simple déclaration simplifiée au greffe du TGI pour laquelle le formulaire est téléchargeable :https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1783
    A la réception de votre courrier (LRAR) l'entreprise devrait se bouger et vous proposer une solution. Il se peut qu'elle bouge aussi à la réception de l'assignation par le juge. Je vous dis cela sous réserve de la connaissance pleine et entière du dossier et de la qualité des pièces que vous pourrez produire devant le juge pour justifier vos dires. Il est important de ne pas laisser se produire ce genre de pratique qui sont malheureusement trop fréquentes lors de ventes sur internet. Bon courage. Cordialement. Emmanuel
    0