Accueil » Comparatif » Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

2 : Comment choisir son stick arcade ? 3 : Etokki Omni Arcade Stick - Korean Edition 4 : Etokki Omni Arcade Stick - White Gold Edition 5 : Hori Fighting Stick Mini 4 6 : Hori Real Arcade Pro 4 7 : Hori Real Arcade Pro N 8 : Lioncast Stick Arcade 9 : Mad Catz SFV Arcade Fightstick TES+ 10 : Mad Catz Arcade Fightstick TE2 11 : Mad Catz SFV Arcade Fightstick TE2+ 12 : Mad Catz Arcade Fightstick SFV Chun Li Edition 13 : Mad Catz SFV Arcade Fightstick Alpha 14 : MoPei PXN Arcade Fighting Stick 15 : Nacon Daija Arcade Stick 16 : Qanba Crystal 17 : Qanba Drone 18 : Razer Panthera 19 : Razer Panthera EVO 20 : X-Arcade Tankstick

Intro et sélection des meilleurs sticks arcade

Pour bien débuter l’année 2020, nous procédons à une nouvelle mise à jour du comparatif avec, en particulier, l’ajout des derniers sticks arcade des acteurs de référence, comme les ultra-luxueux Hori Fighting Edge et Qanba Dragon. Nous avons également réactualisé la liste de nos recommandations et les critères à conserver en tête pour choisir à bon escient. Faites chauffer votre jeu de baston préféré : vos adversaires vont mordre la poussière !

Autrefois réservé aux seules bornes d’arcade qui lui ont d’ailleurs donné son nom, le stick arcade est un accessoire indispensable pour qui veut se lancer dans les jeux de baston de manière « sérieuse ». Pour beaucoup de joueurs, il est synonyme de performances afin, par exemple, de réaliser les enchaînements les plus complexes avec un maximum d’efficacité. Pour d’autres joueurs, c’est surtout le confort qui est recherché : un stick se pose et les mains sont finalement moins sollicitées qu’avec un gamepad. Enfin, certains joueurs sont davantage dans la nostalgie. La nostalgie de ces heures passées en salle d’arcade à défier tous les copains sur Street Fighter II.

Image 1 : Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

Le stick arcade est un périphérique généralement coûteux qui justifie son prix par l’emploi de composants éprouvés et une solidité « à toute épreuve ». Cette définition n’est plus tout à fait vraie en 2020. En effet, on trouve des premiers prix à moins de 50 euros et, bien sûr, il faut alors accepter quelques concessions. Reste que cela permet de « tâter du stick » sans se ruiner avant, peut-être, d’évoluer vers quelque chose de plus costaud. Des produits autour de 100 euros, le milieu de gamme vers 150 euros et des modèles « pro » à 200 euros, voire carrément plus de 300 euros pour les joueurs les plus exigeants.

Image 2 : Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

Notre sélection des meilleurs sticks arcade

Hori Fightstick Mini : le tout petit prix pour bien débuter

Image 3 : Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

Premier prix de la large gamme de sticks d’un des principaux constructeurs dans le domaine, le Fightstick Mini signé Hori se démarque nettement des autres produits de la sélection. Il est environ deux fois moins cher que le second prix et se montre bien plus petit que les autres modèles. Une petite taille (21 cm) qui implique de le tenir un peu différemment : on ne peut plus vraiment le poser sur les cuisses. Afin de réduire les coûts, Hori a fait l’impasse sur les revêtements antidérapants et le poids du stick (environ 500 grammes) ne permet pas d’en assurer la stabilité. Reste qu’à moins de 50 euros, voire encore moins en profitant des promotions régulières, ce Fightstick Mini est un produit très pratique. On peut l’emmener partout, il trouve sa place même sur un coin de table et sa petite taille en fait un produit idéal pour débuter sans se ruiner, faire jouer un enfant et servir de stick d’appoint pour des soirées entre amis.

ON AIME
✅ Tout petit prix
✅ Idéal pour les plus jeunes
✅ Pratique à transporter
✅ Fiable et plutôt robuste

ON N’AIME PAS
❌ Peu indiqué pour les grandes mains
❌ Pas de turbo
❌ Ouverture / démontage malaisés
❌ Double-tap pas évident à réaliser

Qanba Drone : l’entrée de gamme à moins de 100 euros

Image 4 : Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

Généralement commercialisé à moins de 100, voire moins de 90 euros, le Drone est le produit d’entrée de gamme du célèbre constructeur Qanba. À ce niveau de prix, il ne saurait évidemment rivaliser avec les modèles supérieurs du fabricant comme le Crystal, l’Obsidian ou le Dragon. Reste que large et bien pensé, le Drone signe une excellente surprise côté confort. Nos mains trouvent aisément leur place et le constructeur a intelligemment compensé un plateau peu profond (22 centimètres) en disposant les boutons assez haut. Notre main droite profite d’un espace intéressant et peut aussi s’appuyer sur le biseau, confortable, aménagé à l’avant du stick. Pour la main gauche, on regrette peut-être un peu le placement « en hauteur » de la boule sans que cela soit une catastrophe. Autre remarque, le poids de 1,1 kg est un petit peu léger pour une stabilité parfaite une fois sur les genoux, mais pour un produit à ce prix, c’est déjà très correct d’autant que deux larges bandes antidérapantes viennent limiter la glisse. Quel dommage que Qanba ait été contraint d’employer un stick et des boutons maisons plutôt que les Sanwa utilisés sur ses modèles plus haut de gamme. On se consolera en se disant que le modding est très facile.

ON AIME
✅ Qualité de finition qui inspire confiance
✅ Compartiment pour ranger le câble
✅ Biseau bien agréable pour la main droite
✅ Organisation confortable du plateau (stick, boutons)
✅ Personnalisation simplissime

ON N’AIME PAS
❌ Un câble un chouia court (2 mètres)
❌ Léger manque de stabilité sur les genoux
❌ Boule positionnée un peu en hauteur
❌ Compatibilité PS4 partielle (absence de pad tactile)

Nacon Daija Arcade Stick : un premier essai confortable et performant

Image 5 : Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

Premier essai en matière de sticks arcade pour la marque Nacon, du fait d’arêtes très saillantes, le Daija pouvait laisser craindre un confort en retrait, notamment en ce qui concerne la main droite. En réalité, il n’en est rien, bien au contraire. À l’usage et après de nombreuses heures de jeu, c’est même l’un des produits les plus agréables à utiliser que nous ayons pu tester. Plusieurs raisons à cela et, notamment, la qualité des composants : leur exceptionnelle réactivité permet de réaliser toutes les combinaisons sans peine, sans jamais lutter contre la machine et ça, déjà, c’est confortable. Ensuite, Nacon a eu la bonne idée de disposer un large repose-poignets. Au niveau de la main gauche, il n’apporte pas grand-chose, mais côté main droite, on sent une différence notable : il permet effectivement de ne ressentir aucune fatigue et de limiter l’impact de la transpiration lors de longues sessions. Confort également, la présence d’une boule et d’une poire permet d’adapter le stick à ses habitudes. Enfin, la stabilité est absolument parfaite tout d’abord grâce au poids de la bête : le Daija accuse tout de même 3,6 kg sur la balance. Comme si cela ne suffisait pas, Nacon a assuré ses arrières en plaçant une immense surface antidérapante sous le produit : il ne risque pas de glisser de vos genoux ! Une belle entrée en matière pour Nacon.

ON AIME
✅ Design bien pensé et finition de haut niveau
✅ Stabilité parfaite en toute circonstance
✅ Large repose-poignets très confortable
✅ Ouverture, démontage, réparation du stick simplissime
✅ Compartiment pour le câble et outils bien pratiques
✅ Pavé tactile et prise jack 3,5 mm
✅ Switch trois positions (PC, PS3, PS4) pour changer en un « clic »
✅ Au choix boule ou poire pour le stick

ON N’AIME PAS
❌ Pas de verrouillage des commandes PS4
❌ Compatibilité « restreinte » : PC, PS3, PS4
❌ Pourquoi pas de câble USB tressé ?

Hori Fighting Edge : le top à moins de 200 euros

Image 6 : Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

Attention chef d’œuvre ! S’il flirte avec les 200 euros et risque donc de faire grincer quelques dents, le Fighting Edge est sans aucun doute l’un des meilleurs sticks arcade actuellement disponibles sur le marché. Hori ne trahit pas le moins du monde sa réputation d’excellence et il est en réalité très difficile de trouver le moindre défaut à son stick haut de gamme. La qualité de fabrication est exceptionnelle et les composants utilisés sont parmi les meilleurs du marché. Hori reste fidèle aux sticks Hayabusa quand certains leurs préféreront les Sanwa, mais c’est vraiment pour chipoter. La position des boutons est parfaite et Hori a pensé à tout pour ne pas gêner les joueurs : le pavé tactile de la PS4 est déporté sur l’avant du stick alors qu’un mode tournament est là pour verrouiller certains contrôles et éviter les maladresses en plein combat. L’ouverture du stick est simplissime et la réparation ou le changement de certains éléments se fait sans la moindre difficulté. Pour le principe, on peut tout de même critiquer le fait que le stick ne soit ni compatible PS3, ni DirectInput, ni Xbox bien sûr. Soulignons enfin un point qui fâche quand même un peu : alors qu’un emplacement est réservé au rangement du câble, ce dernier n’est même pas tressé, c’est un cordon tout fin et indigne de la qualité d’ensemble.

ON AIME
✅ Design remarquable et finition parfaite, exception faite du câble
✅ Stick Hayabusa précis, confortable, robuste
✅ Boutons Hayabusa réactifs et idéalement placés
✅ Mode tournament pour éviter les maladresse
✅ Remapping des contrôles à la volée
✅ Une stabilité exemplaire
✅ Ouverture simplifiée et démontage / réparation aisés

ON N’AIME PAS
❌ Vraiment très imposant
❌ Compatibilité pour le moins réduite : PS4 et PC Xinput
❌ Pourquoi pas de câble USB tressé ?

Razer Panthera EVO : l’alternative haut de gamme

Image 7 : Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

De manière assez surprenante, Razer a décidé pour la sortie du Panthera Evo de réduire nettement le poids du stick par rapport à son prédécesseur, le Panthera « tout simple ». Drôle d’idée car même si à un peu plus de 2 kg le nouveau stick se montre stable, il l’est moins que son aïeul. Reconnaissons que cela rend le produit plus transportable et c’est de toute façon le seul « défaut » que l’on peut formuler à l’encontre d’un stick redoutable d’efficacité. Razer emploi des contacteurs maison pour les boutons : la réactivité est remarquable peut-être encore un peu plus que sur des Sanwa, c’est dire. Le stick se montre plus souple que ce que nous avons l’habitude d’avoir entre les mains, rien de grave cependant et certains joueurs pourraient même préférer ce fonctionnement. Notons le placement intéressant des boutons share / options et l’absence de turbo. Notons aussi et surtout la présence d’un connecteur audio et de deux boutons pour en assurer le contrôle. Confortable, stable, réactif et très précis, le Panthera Evo souffre tout de même d’un manque d’ouverture. Il reste possible de modifier / réparer le stick, mais Razer n’a pas simplifié les choses, contraignant les joueurs à manipuler plusieurs outils pour parvenir à leurs fins.

ON AIME
✅ Design bien pensé, finition remarquable
✅ Joystick souple et précis
✅ Contacteurs Razer impressionnants de réactivité
✅ Gestion audio (prise, commandes) complète
✅ Bonne longueur de câble, rangement pratique

ON N’AIME PAS
❌ Pourquoi avoir compliqué son ouverture, sa réparation ?
❌ À 200 euros, mes câbles je les veux tressés !
❌ Compatibilité limitée (PS4, PC Xinput)
❌ Le mode vidéo limité au Full HD en pratique

Qanba Dragon : le nec plus ultra des budgets illimités

Image 8 : Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

À plus de 350 euros, le Qanba Dragon est clairement le stick de tous les superlatifs. Il s’agit évidemment du modèle ultra haut de gamme du constructeur et même s’il reste inaccessible au commun des mortels, une fois entre les mains on voit tout de suite où est passé notre argent. Pensez que le Dragon mesure 50 cm de long pour 31 cm de large et accuse plus de 5,5 kg sur la balance. Il s’agit d’un monstre de stabilité et de confort une fois bien positionné, mais un monstre que l’on déplacera en grinçant des dents. Qanba ne cache pas ses ambitions avec ce modèle destiné aux joueurs les plus exigeants et, bien sûr, ne pouvait faire l’impasse sur les composants Sanwa. Le positionnement du stick permet à la main gauche d’être particulièrement à l’aise alors que la main droite profite de la disposition exemplaire des boutons. Rien à redire non plus sur les fonctions « annexes » et on soulignera, par exemple, la présence d’un mode turbo et d’un bouton dédié au verrouillage. Cerise sur le gâteau, il est vraiment très simple d’accéder aux entrailles de la bête, grâce à ce système de soulèvement du panneau supérieur, et d’y faire les modifications que l’on souhaite. Ah si, une chose étonnante : pourquoi le câble n’est-il pas détachable ? Un produit sinon absolument remarquable.

ON AIME
✅ Un monstre indestructible
✅ Composants Sanwa irréprochables
✅ Particulièrement stable et confortable
✅ Gestion audio très complète
✅ Fonction turbo et verrouillage des commandes
✅ Très simple à ouvrir et modifier à la convenance de chacun

ON N’AIME PAS
❌ Un stick énorme que l’on ne déplace pas aisément
❌ Câble que l’on ne peut détacher
❌ Compatibilité un peu restreinte : PC, PS3 et PS4
❌ Le prix, forcément

Qu’est-ce qu’un stick arcade ?

Pour les néophytes, commençons par répondre à cette question : il s’agit d’une manette de jeu dont la conception est différente des gamepads que nous connaissons tous. En effet, l’idée est ici de construire un périphérique similaire à ceux des bornes que l’on trouve dans les salles d’arcade. Selon le modèle, on pourra ainsi trouver des composants identiques à ceux employés par Capcom sur Street Fighter par exemple.

Image 9 : Comparatif : tests des meilleurs sticks arcade du moment

Seulement voilà, des sticks arcade on en a à partir de 30 euros, et les modèles les plus onéreux se négocient plus de 300 euros. Face à de telles différences de prix, il convient de ne pas rater son coup et nous allons donc évoquer le cas de multiples modèles allant de produits premiers prix signés par des entreprises peu connues jusqu’aux Panthera et RAP4 respectivement produits par Razer et Hori. Au total, ce sont ainsi 20 sticks qui sont passés entre nos mains.

Sommaire :

  1. Intro et sélection des meilleurs sticks arcade
  2. Comment choisir son stick arcade ?
  3. Etokki Omni Arcade Stick - Korean Edition
  4. Etokki Omni Arcade Stick - White Gold Edition
  5. Hori Fighting Stick Mini 4
  6. Hori Real Arcade Pro 4
  7. Hori Real Arcade Pro N
  8. Lioncast Stick Arcade
  9. Mad Catz SFV Arcade Fightstick TES+
  10. Mad Catz Arcade Fightstick TE2
  11. Mad Catz SFV Arcade Fightstick TE2+
  12. Mad Catz Arcade Fightstick SFV Chun Li Edition
  13. Mad Catz SFV Arcade Fightstick Alpha
  14. MoPei PXN Arcade Fighting Stick
  15. Nacon Daija Arcade Stick
  16. Qanba Crystal
  17. Qanba Drone
  18. Razer Panthera
  19. Razer Panthera EVO
  20. X-Arcade Tankstick