Catégories: Actualité

L’Intel Core i9-12900K terrorise l’AMD Ryzen 9 5950X dans Cinebench R20

Alder Lake, la douzième génération de Core d’Intel, attendue au quatrième trimestre 2021, doit introduire de sérieuses avancées, notamment sur la plateforme desktop : gravure SupeFin 10 nm, architecture hybride type big.LITTLE (cœurs Gracemont et Golden Cove), nouveau socket LGA1700, prise en charge de la mémoire de la DDR5 et du PCIe 5.0. Cette gamme Alder Lake-S comporterait un Intel Core i9-12900K, apparemment armé de 8+8 cœurs et susceptible d’atteindre une fréquence de 5,3 GHz ; celui-ci devancerait les meilleurs Ryzen 5000 d’AMD.

Le dénommé OneRaichu a rapporté des résultats dans Cinebench R20 d’un échantillon de qualification, non overclocké mais refroidi par watercooling. La puce obtiendrait 810 points en mono-cœur et 11 600 points en multicœurs. Comme l’indique VideoCardz, ces scores sont respectivement 26 % et 11 % supérieurs à ceux réalisés par un AMD Ryzen 9 5950X. Pour rappel, ce 16 cœurs / 32 threads sous architecture Zen 3 culmine à 4,9 GHz (fréquence Boost) pour un TDP de 105 W.

L’AMD Ryzen 7 5700G testé : le roi des APU

Quid de la consommation ?

Ces valeurs sont encourageantes, même si dans un autre Tweet, OneRaichu invite les commentateurs à tempérer leur enthousiasme. Selon lui, le processeur Alder Lake d’Intel serait particulièrement énergivore : l’individu mentionne plus de 200 W facilement engloutis à pleine fréquence. Ce grand appétit de watts était déjà l’un des gros défauts des Rocket Lake-S ; il semblerait donc que le passage du 14 au 10 nm ne refrène pas cette goinfrerie.

Par ailleurs, il est assez logique qu’une nouvelle génération supplante l’ancienne du concurrent. Cependant, le hic pour AMD est que ses Ryzen sous architecture Zen 4 ne débarqueraient qu’un an après les Alder Lake-S d’Intel, c’est-à-dire fin 2022. Pour tenir le front d’ici là, la société dirigée par Lisa Su déploierait un contingent de Ryzen 5000 Refresh en début d’année prochaine, possiblement artillé d’une architecture Zen 3+ synonyme de cache vertical 3D.

Cet article a été modifié le: 24 août 2021 9 h 13 min

Voir les commentaires

  • Les scores sont peut-être vrais, mais comme toujours il faut attendre la sortie officielle et les tests indépendants pour se faire une opinion. D'ici-là les grosses, très grosses, pincettes sont de rigueur. :D

  • Ça fait 2 ans su'intel sort des bench indiquant que leurs futurs processeurs feront mieux que des processus sortis depuis déjà un moment et la solution Intel n'est toujours pas la bonne option

  • Oui, en labo, watercooling et avec la consommation d'une friteuse :D :D :D
    manquerait plus qu'y fassent moins bien
    un bon coup de propagande anti-AMD, ça faisait longtemps
    les budgets pubs doivent être arrivés à leur date de renégociation

  • Ouais ca n'a aucun sens, et sans doutes de la belle propagande d'intel (comme ils ont l'habitude)
    le 12900k ce sont des big little cores, donc il faudrait que l'ipc des big cores ait fait un bond énorme, genre +40%.
    Certes les little cores vont aider les big core, mais n'oublions pas qu'ils ne sont pas multithread. Donc on devrait croire soit A les big core ont un gain d'ipc énorme ou B. Ben les little cores apporteraient tellement aux big cores qu'ils dépasseraient ou seraient égales aux perfs des big cores tout en étant clockés à 25% de moins
    Notons aussi qu'il n'y a pas de carte mère compatible disponible à l'heure actuelle,
    5.3 ghz soutenu ou 5.3 ghz en max sur hw64 ?

  • Bien sûr que la dernière berline est mieux en tout point que l'ancienne super5, il aura fallu passer en DDR5 et attendre 1 ans et demi pour faire mal à AMD alors que la 11th Gen est sortie pour pour directement concurrencer les Ryzen 5000 mais on parle pas du flop ? C'est sur que la 10th gen est meilleure que la 7th gen ... Comparez le comparable