Accueil » Actualité » Valve en dévoile un peu plus sur le SoC Aerith du Steam Deck

Valve en dévoile un peu plus sur le SoC Aerith du Steam Deck

Une puce à 4 coeurs Zen 2, dont les fréquences varient de 2,4 à 3,5 GHz, et à 8 CU RDNA 2 cadencées de 1 à 1,6 GHz.

Le Steam Deck débarquera avec plusieurs semaines de retard, mais cet ajournement n’a pas empêché la tenue d’une conférence virtuelle Steamworks le concernant. Celle-ci a permis à Valve et AMD d’en dévoiler davantage sur l’APU qui équipe la console.

Rappelons que le Steam Deck possède un APU custom signé AMD mêlant 4 cœurs / 8 threads CPU Zen 2 et 8 coeurs GPU RDNA2 ; son TDP est configurable entre 4 W et 15 W. Cette puce porte le nom de code Aerith.

Image 1 : Valve en dévoile un peu plus sur le SoC Aerith du Steam Deck

Valve instaure un programme de certification des jeux pour son Steam Deck

CPU

Les fréquences CPU oscillent entre 2,4 GHz et 3,5 GHz, autrement dit des valeurs relativement peu élevées. Mais selon Valve, l’accent a été mis sur la constance des fréquences plutôt que sur des boosts temporaires. Toujours est-il que le SoC Zen 2 fournit un pic de performances FP32 de 448 GFLOPs ; une mesure des performances d’un processeur peu conventionnelle, mais c’est la seule donnée communiquée par la société. Pour la comparaison avec une solution existante, sachez que le Ryzen 3 Pro 4450U, qui est également un APU Zen 2 avec 4 cœurs / 8 threads à 15 W de TDP, atteint 473,6 GFLOPs.

GPU

Pour la partie GPU, ce sont huit unités de calcul RDNA 2 cadencées entre 1 GHz et 1,6 GHz. Pour l’instant, aucun APU d’AMD ne possède de processeur graphique RDNA 2 puisque tous sont basés sur Vega. L’architecture RDNA 2 est déployée au sein des cartes graphiques Radeon RX 6000. Logiquement, le SoC Arith profite des fonctionnalités propres à cette architecture notamment DirectX 12 Ultimate ; il prend en charge le FSR (FidelityFX Super Résolution). Le processeur graphique RDNA 2 offre sur le papier des performances FP32 de 1,6 TFLOPs. C’est une valeur inférieure à celle d’une GeForce MX450 à 25 W de TDP (1,828 TFLOPS selon la base de données de TechPowerUp).

Image 2 : Valve en dévoile un peu plus sur le SoC Aerith du Steam Deck

Valve démonte son Steam Deck en vidéo

Mémoire

Pour la mémoire, on retrouve 16 Go de mémoire LPDDR5 unifiée avec 1 Go de VRAM. Bande passante mémoire totale : 88 Go/s. D’après Valve, les jeux modernes se contentent de 8 ou 12 Go de mémoire ; le choix de 16 Go sert à garantir un avenir serein à son Steam Deck.

Image 3 : Valve en dévoile un peu plus sur le SoC Aerith du Steam Deck

Stockage

Enfin, en matière de stockage, Valve propose trois choix : 64 Go eMMC ou SSD NVMe de 256 Go ou de 512 Go. Selon les mesures de la société, le temps de démarrage s’avère 25 % plus long avec la mémoire interne eMMC de 64 Go qu’avec le SSD NVMe de 512 Go.

Image 4 : Valve en dévoile un peu plus sur le SoC Aerith du Steam Deck