Meilleure console portable : quel modèle choisir en 2024 au meilleur prix ?

Longtemps dominé par Nintendo, le marché de la console portable est depuis le lancement du Steam Deck en pleine révolution, avec l’arrivée de produits nomades proposant enfin le meilleur des deux mondes (PC et consoles). Découvrez notre comparatif des meilleures consoles portables.

Sommaire

Notre top 3 des meilleures consoles portables

Il y a encore quelques années, Nintendo semblait bien seul sur un segment des consoles portables, que la firme Japonaise avait presque inventé. Quelques fabricants chinois s’étaient bien mis en tête de proposer des PC en forme de console portable, compact et diablement pratique. Mais trop chers et sans aucun soutien marketing, ils ne remportaient qu’un succès d’estime.

Officiellement présenté par Valve le 15 juillet 2021, le Steam Deck est sorti quelques mois plus tard, mais il a fallu attendre juillet 2022 pour qu’il soit réellement disponible. Compact sans trop négliger la puissance de calcul ; ergonomique tout en étant plutôt complet, le Steam Deck a fait naître à lui seul un marché qui prend de l’ampleur et compte de plus en plus d’acteurs. De quoi remettre en question l’hégémonie de Valve ? Aujourd’hui, nous vous présentons notre sélection des meilleures consoles portables.

steam deck valve
Le Steam Deck ©Valve

Steam Deck : le meilleur rapport qualité/prix

Image 4 : Meilleure console portable : quel modèle choisir en 2024 au meilleur prix ?

Steam Deck – 256 Go

La pionnière, avec le meilleur rapport qualité/prix

  • Valve VALVE Steam Deck 512GB SSD +…
    604.78€
  • 604.78€
    Voir l’offre
  • 658.59€
    Voir l’offre
  • 669.98€
    Voir l’offre
On aime
  • Toute votre logithèque Steam dans SteamOS
  • Trois niveau de prix avec un ticket d’entrée très correct
  • Puissance plus que convenable, nuisances sonores contenues
  • Communauté très nombreuse et très active
On n’aime pas
  • Grande et un peu lourde tout de même
  • Autonomie en retrait
  • Stockage SSD au format M.2 2230

S’il est une machine que l’on ne présente plus, c’est bien le Steam Deck imaginé par Valve afin de populariser une nouvelle façon de jouer sur PC. La bête est animée par un processeur spécialement conçu par AMD pour Valve, l’Aerith. Ses quatre cœurs Zen2 et ses 8 unités graphiques RDNA2 commencent à doucement accuser leur âge, mais la version OLED lancée en novembre 2023 apporte tout de même une gravure un peu plus fine de cet APU (en plus d’une RAM un peu plus rapide).

La machine est encore bien vaillante et profite aujourd’hui d’une communauté aussi abondante que réactive. L’intégration à l’écosystème Steam est évidemment un atout de poids pour une machine qui, justement, n’est clairement pas la plus légère de notre sélection.

En réalité, ses presque 30 centimètres de long sont moins gênants que les 669 grammes d’une bête qui, hélas, n’a pas une autonomie de très longue durée : 2 à 8 heures pour la version classique, 3 à 12 heures pour la version OLED.

Reste que les contrôles de la machine sont bien pensés autant que bien placés et, surtout, que le Steam Deck profite d’un atout indiscutable : le premier prix est à moins de 420 euros et les promos se font de plus en plus fréquentes. Imbattable.

A lire aussi : Steam Deck : Valve va simplifier le Dual-Boot entre Windows et SteamOS

ASUS ROG Ally : la reine du jeu vidéo, mais pas seulement

Image 5 : Meilleure console portable : quel modèle choisir en 2024 au meilleur prix ?

ASUS ROG Ally (Z1 Extreme)

La reine du jeu vidéo

  • Asus Rog Ally Z1 Extreme Blanc…
    550€
  • 550€
    Voir l’offre
  • 649€
    Voir l’offre
  • 649€
    Voir l’offre
  • 689.99€
    Voir l’offre
  • 697.85€
    Voir l’offre
  • 699€
    Voir l’offre
  • 699.99€
    Voir l’offre
Plus d’offres
On aime
  • Écran d’excellente facture, le 120 Hz en prime
  • Des performances de haut niveau sans faire paniquer la ventilation
  • Très bonne prise en main
  • Windows 11, c’est pratique pour tout un tas de raisons !
On n’aime pas
  • Grande et un peu lourde tout de même, comme le Steam Deck !
  • Autonomie en retrait, comme le Steam Deck !!
  • Stockage SSD au format M.2 2230, comme le Steam Deck !!!

Sortie pratiquement un an après le Steam Deck, la ROG Ally est la réponse d’ASUS à Valve, une réponse qui passe par Windows 11 et qui affiche un traitement « premium » afin, par exemple, de profiter d’un processeur plus musclé. Il s’agit toujours d’une puce spécifiquement conçue par AMD – le Z1 Extreme – qui exploite des cœurs CPU Zen3 et GPU RDNA3 pour une mise à jour technologique notable par rapport au Steam Deck. ASUS a également dopé la définition d’image (1 920 x 1 080) et autorisé une fréquence de rafraîchissement remarquable de 120 Hz.

Hélas, tout cela se paie et l’autonomie plonge encore davantage, mais il est heureusement possible de s’en tenir à quelque chose de plus conventionnel pour préserver (un peu) la batterie. À l’usage, malgré toutes les qualités techniques de la ROG Ally, on regrette tout de même qu’ASUS n’ait pas soigné davantage les contrôles de sa console portable, surtout la croix directionnelle, et apporté un peu plus de lisibilité à son interface : Armoury Crate SE rend les réglages de la console plus simples et plus complets qu’avec Windows, mais c’est encore un peu dur de s’y retrouver. Une très bonne pioche malgré tout.

A lire également : La ROG Ally Z1 arrive en France, 100 euros de moins mais un GPU trois fois moins puissant

Logitech G Cloud : petit prix et jeu dans le nuage

Image 5 : Meilleure console portable : quel modèle choisir en 2024 au meilleur prix ?

Logitech G Cloud

La console portable dédiée au Cloud Gaming

  • Logitech G Cloud – Console De Jeu…
    248.99€
  • 248.99€
    Voir l’offre
  • 328€
    Voir l’offre
  • 359.99€
    Voir l’offre
  • 359.99€
    Voir l’offre
  • 399.80€
    Voir l’offre
  • 413.59€
    Voir l’offre
Plus d’offres
On aime
  • Très jolie petite machine, très confortable
  • La dalle de qualité, les couleurs bien réglées
  • Surcouche logicielle simple d’accès
  • Jeu en streaming impeccable, l’avenir du jeu vidéo ?
On n’aime pas
  • On dépend presque complètement du WiFi
  • Pas un monstre de puissance, Android peu pratique
  • En plus de la console, il faut payer les abonnements

Inutile de dire que Logitech a surpris son monde quand il a annoncé la mise sur le marché de sa propre petite console de jeux. Il a encore davantage surpris les joueurs alors que la marque, plutôt très connu des gros joueurs PC, s’est penchée sur le système Android. En réalité, la raison en est assez simple : il ne s’agit pas de proposer une véritable console/PC, mais plutôt une machine tout entière dédiée au jeu en streaming.

Bien sûr, il reste possible d’installer les jeux Android pour ne pas avoir à systématiquement jouer « en ligne », mais l’objectif est plutôt de n’installer que les applications GeForce NOW ou Xbox Cloud Gaming par exemple. Ensuite, selon le niveau de votre abonnement, vous pourrez profiter de jeux qui tournent en réalité sur les serveurs de Microsoft ou de NVIDIA. Pourvu que votre connexion Internet puis votre accès WiFi soient de bon niveau, le résultat est assez bluffant. Mais, car il y a un gigantesque mais, il est onéreux. Pensez que la G Cloud n’est qu’un peu moins chère que le Steam Deck, mais qu’il faut en plus se farcir les abonnements à un ou plusieurs services. Il paraît que c’est l’avenir du jeu vidéo cela dit…

Nintendo Switch Lite : parce que Nintendo, tout simplement !

Image 7 : Meilleure console portable : quel modèle choisir en 2024 au meilleur prix ?

Nintendo Switch Lite

La console portable incontournable de Nintendo

  • Console Nintendo Switch Lite Grise
    143€
  • 143€
    Voir l’offre
  • 182€
    Voir l’offre
  • 185€
    Voir l’offre
  • 216.64€
    Voir l’offre
  • 580€
    Voir l’offre
On aime
  • Très belles finitions, console plus légère et plus compacte
  • La logithèque Switch avec les exclues Nintendo
  • Prise en main réussie, autonomie en progrès
  • Prix intéressant, même si Nintendo pourrait encore faire mieux
On n’aime pas
  • Impossible de rediriger l’affichage vers la télévision
  • Affichage peut-être un peu moins lisible sur l’écran plus petit
  • Nintendo reste hermétique au Bluetooth

Nous disions que le Steam Deck n’avait pas besoin d’être présenté… mais c’est peut-être encore plus vrai pour celle qui reste la reine des consoles aujourd’hui sur le marché. Certes, la Switch n’est pas la plus clinquante, pas la plus performante non plus, mais la qualité de sa conception, l’excellence de sa logithèque et le savoir-faire de Nintendo lui assurent un succès retentissant depuis de nombreuses années déjà. Cette version « Lite » de la Switch n’est pas tout à fait la même machine puisqu’il s’agit pour Nintendo de doper l’orientation nomade de sa console.

Alors, forcément, on regrette qu’il soit impossible de la « docker » pour en profiter sur la télé du salon. On regrette aussi que l’écran soit un peu moins agréable à utiliser et que Nintendo ne se soit toujours pas converti au Bluetooth. En revanche, impossible de ne pas saluer ce nouveau format qui rend la Switch tout à la fois plus légère, plus compacte et plus agréable à manipuler. L’autonomie progresse aussi sensiblement et l’ensemble paraît mieux fini avec une robustesse notable. Enfin, le prix est également un atout de poids, même s’il reste tout relatif compte tenu de l’âge du hardware embarqué.

A lire aussi : Nintendo Switch 2 : à quoi s’attendre pour la future console de jeu du géant nippon ?

Razer Edge, la nouvelle console portable

Razer Edge

Razer Edge

La nouvelle console portable

On aime
  • Bonnes performances
  • Belle qualité d'affichage
  • Manettes compatibles avec d’autres appareils
  • Design et conception réussis
On n’aime pas
  • 6 Go de RAM seulement
  • Un peu trop semblable à un smartphone

Le Razer Edge combine le design d’un smartphone Razer avec les fonctionnalités d’une console portable intégré au centre des manettes Razer Kishi V2 Pro. Malgré son aspect massif, sa prise en main est très agréable. Il offre une connectivité complète avec USB-C, Wi-Fi 6E, et Bluetooth 5.2.

Les manettes Razer Kishi V2 Pro, fournies avec la console, assurent une expérience sans latence grâce à leur connexion USB-C. Et elles sont compatibles avec les smartphones sous Android 10 ou ultérieure. L’écran AMOLED de 6,8 pouces, promettant un rafraîchissement de 144 Hz, est bridé par une mémoire RAM de 6 Go, limitant la performance dans les jeux gourmands. On trouve aussi un processeur Snapdragon G3x Gen 1 épaulé par 8 Go de RAM. Les performances sont au rendez-vous.

Fonctionnant sous Android 12, le Razer Edge offre un accès direct aux services Google et diverses plateformes de jeu. Côté jeux, une vaste sélection s’offre à vous avec l’accès aux plateformes Razer Nexus, Xbox Game Pass, NVIDIA GeForce Now, Steam Link et Epic Launcher, vous garantissant une multitude d’options. Vendu à 499,99 euros avec les manettes, il cible les amateurs de jeux mobile et de Cloud Gaming.

Blaze Evercade EXP, pour les amateurs de rétrogaming

Blaze Evercade EXP

Blaze Evercade EXP

Pour les amateurs de rétrogaming

  • Console rétrogaming Just For Games…
    124.11€
  • 124.11€
    Voir l’offre
  • 129.99€
    Voir l’offre
  • 149.49€
    Voir l’offre
  • 149.94€
    Voir l’offre
  • 149.99€
    Voir l’offre
  • 149.99€
    Voir l’offre
Plus d’offres
On aime
  • Tarif accessible
  • 18 jeux déjà installés
  • La meilleure console portable rétrogaming
  • Belle conception
  • Connectique fournie
On n’aime pas
  • Pas de stick analogique
  • Écran un peu petit

La console Blaze Evercade EXP se démarque dans le monde des consoles portable car elle est fortement inspirée des années 90. Elle offre une expérience nostalgique enrichie par son utilisation unique de cartouches physiques, rappelant les consoles d’antan comme la NES et la SNES Classic Mini. Son design rappelle celui d’une Nintendo Switch Lite, avec une ergonomie adaptée et une croix directionnelle spécialement conçue pour les jeux d’arcade.

La console embarque 18 jeux Capcom préinstallés, avec la possibilité d’élargir la bibliothèque grâce à des cartouches compatibles. Malgré une fiche technique modeste, avec un processeur de 1,5 GHz et 4 Go de RAM, l’Evercade EXP excelle dans la présentation des jeux 8 et 16 bits, grâce à un écran IPS LCD lumineux qui respecte les résolutions d’origine des jeux pour une expérience visuelle fidèle.

L’Evercade EXP ne se contente pas de répliquer les sensations du passé ; elle enrichit également l’expérience avec des fonctionnalités modernes comme les save states, tout en offrant la possibilité de jouer dans le respect des défis originaux grâce à des options de configuration avancées. Son approche du rétro gaming invite à la fois à redécouvrir des classiques et à explorer des titres modernes inspirés des consoles d’antan.

🧐 Comment choisir sa console portable ?

Qui dit console portable, dit évidemment périphérique de relativement petite taille. Pour autant, cela ne veut pas dire que tous les appareils se valent à ce niveau et si la machine pouvait sembler imposante à sa sortie, le Steam Deck se trouve finalement plus ou moins dans la moyenne haute à pratiquement 30 centimètres de long.

Il faut savoir que dans la majorité des cas, la taille de la machine est liée à la taille de son écran. Ainsi, les modèles avec un écran de moins de 5 pouces passent généralement sous la barre des 20 cm quand les consoles avec une diagonale de plus de 8 pouces dépassent les 35 cm. Il convient donc de juger en fonction de vos besoins/envies.

choisir sa console portable

N’oubliez cependant pas que si un écran de plus grandes dimensions offre un confort indiscutable durant les parties d’à peu près tous les styles de jeux, il entraîne une console plus large qui, elle, est au contraire moins agréable à tenir, surtout lorsque l’on parle de machine qui atteignent ou dépassent les 30 centimètres… Même si cela reste une question de goûts.

Notez enfin qu’écran plus large ne veut pas forcément dire définition plus importante. Il convient de vérifier si les deux notions sont en adéquation : de plus en plus d’entreprises chinoises proposent du 2560 x 1440 sur des écrans de 7 pouces quand le Steam Deck se contente de 1280 x 800. L’entre-deux Full HD (1920 x 1080) n’est pas un mauvais choix.

🎮 À quels type de jeux peut-on jouer sur une console portable ?

Parler de console portable est un peu compliqué aujourd’hui dans la mesure où cela peut aussi bien prendre en compte le Steam Deck, un vrai PC ultra-compact, que la Nintendo Switch Lite, pratiquement une console de salon mise dans une portable. Plus « décalé » encore, on trouve aujourd’hui de plus en plus de machines dédiées au rétrogaming comme les modèles de Retroid (Pocket 3+) par exemple.

Dans le même ordre d’idées, il y a des machines conçues plutôt pour le jeu « local », entendez par là hébergés sur l’appareil lui-même – c’est le cas de tous les modèles évoqués dans le paragraphe précédent – mais aussi des machines pensées pour une tendance de fond : le cloud gaming. C’est notamment le cas de la Logitech G Cloud, mais d’autres modèles sont déjà annoncés alors que les services de streaming comme GeForce NOW ou Xbox Cloud Gaming prennent de l’ampleur.

jeux console portable
© AYANEO

Des consoles avec des orientations aussi différentes ne peuvent que conduire à des profils de joueurs très différents. Même si ce n’est pas forcément évident, un PC ultra-compact comme le Steam Deck, la ROG Ally, mais aussi toutes les Chinoises du type AYANEO, pourront faire tourner de grosses productions AAA autant que des jeux indé et des émulateurs en local comme en streaming. Vous comprenez bien que les autres types de consoles seront de plus en plus limités à mesure que l’on descend en gamme.

🔥 Quelle puissance pour sa console portable ?

Directement liée à la question précédente – du type de jeux visé – la question de la puissance est très subjective. Certains joueurs se contenteront de petites productions pas forcément très ambitieuses esthétiquement quand d’autres ne seront pas satisfaits s’ils n’ont pas leurs 100 images par seconde de manière constante.

Inutile de se voiler la face, même la plus puissante console/PC portable aura toutes les peines du monde à maintenir ces 100 images par seconde. Reste qu’à l’heure actuelle, l’ASUS ROG Ally est la seule machine dotée d’une dalle en mesure de proposer une telle vitesse d’animation (jusqu’à 120 Hz même). Vous comprenez combien il est important de scruter la fiche technique du produit de vos rêves en fonction… de vos rêves justement.

quelle puissance pour sa console portable ?

À contrario, une console comme la Pocket 3+ de Retroid se contente d’un « minuscule » processeur Unisoc Tiger T618 à 2 GHz. Sa puissance de calcul n’a rien de comparable avec les APU signées AMD que l’on retrouve sur toutes les consoles/PC de Valve, ASUS, AYANEO ou GPD par exemple. En même temps, les joies de l’émulation ont ceci d’appréciable qu’elles ne demandent généralement pas un monstre de puissance.

A lire aussi : Que vaut l’Asus ROG Ally sur le terrain de l’émulation ?

🔋 La question de l’autonomie

Il ne faut pas oublier que la puissance est bien souvent « l’ennemi » des machines portables. N’importe quel gamer PC vous le dira : un ordinateur portable dédié aux jeux vidéo est souvent un monstre qui manque de nous déboiter l’épaule à chaque sortie. Encombrantes et massives, ces machines se distinguent aussi par leur autonomie famélique. Eh bien, les chats ne font pas des chiens et il en va de même sur les consoles portables.

Qu’il s’agisse du Steam Deck ou de la ROG Ally, l’autonomie se résume à « pas grand-chose » dès lors que l’on tente de faire tourner un jeu un tout petit peu « costaud » et il n’est bien sûr pas question de se lancer pendant des heures dans Cyberpunk 2077 ou Starfield. Un peu plus gênant, ce genre de machines n’est de toute façon pas taillées pour les baroudeurs et, même en utilisation minimale, l’autonomie excèdera difficilement les quatre heures.

A lire aussi : Cyberpunk 2077 : le patch 2.0 met-il à genoux le Steam Deck ?

Des machines dotées d’un processeur plus modeste seront généralement capables de tenir un peu plus longtemps, mais il ne faut cependant pas se bercer d’illusions : qui dit machine plus petite dit aussi batterie plus compacte… et donc de moins longue durée. L’avantage sera surtout que comme la batterie est plus petite, le temps de recharge sera plus court et d’éventuelles batteries externes seront plus efficaces. Pas si mal remarquez.

💡 Nos conseils pour faire le bon choix

Il y aurait encore beaucoup de choses à dire et de points à vérifier avant d’opter pour telle ou telle console portable. Nous aurions ainsi pu développer tout un paragraphe sur l’ergonomie de la bête, mais les choses sont ici tellement subjectives que nous vous ferons simplement remarquer que très peu de modèles proposent une disposition des contrôles « façon PlayStation », c’est plutôt le style Xbox qui est majoritairement retenu.

Un autre point qu’il convient de mettre en avant est la présence – dans de très rares cas – d’un clavier intégré. Bien sûr, cela n’aurait pas beaucoup de sens sur la Switch Lite de Nintendo, mais puisque nombre de ces petites machines sont de véritables PC à peine camouflés, un clavier peut rendre de fiers services. Bien sûr, il reste possible d’en brancher un en USB voire de le connecter via le Bluetooth, mais le petit clavier qui se déploie lorsque l’on fait glisser l’écran de la GPD Win 4, c’est quand même top !

Au moment de parler de la puissance de la machine, nous avons rapidement évoqué la fréquence de rafraîchissement. C’est un point sur lequel nous aimerions revenir afin de préciser que toutes ces machines ont un point commun : elles peuvent se connecter à un écran externe ou une télévision. La fréquence de rafraîchissement n’est alors plus dépendante de la dalle intégrée à la bête, mais du moniteur externe. Notez aussi que dans le cas d’un tel branchement la « faible » définition du Steam Deck (1280 x 800 pixels) saute encore davantage aux yeux. Vous voilà prévenus 😊

choisir la bonne console portable

Vous le savez, une machine n’est rien sans un logiciel de qualité. Là, nous ne pouvons hélas pas entrer dans les détails tant les options sont nombreuses. Il y a les environnements propriétaires comme celui de la Switch Lite, mais on trouve des machines sous Android, sous Windows et le Steam Deck exploite SteamOS. L’avantage de systèmes comme SteamOS ou Windows tient dans les possibilités plus larges qu’ils offrent pour le jeu vidéo, mais pas seulement : brancher clavier, souris, écran et vous avez un vrai petit PC de voyage !

Enfin, pour terminer ces quelques conseils qui n’ont pas la prétention d’être exhaustifs, il convient de souligner que la plupart de ces machines sont un peu moins « pénibles » que nos smartphones. Elles sont généralement plus simples à ouvrir, certaines peuvent même évoluer en remplaçant par exemple l’unité de stockage. Le Steam Deck a déjà fait les beaux jours d’un site comme iFixit lequel a publié des vidéos pour montrer comment chaque élément peut être retiré/remplacé… En cas de panne par exemple.

💶 Combien coûte une console portable ?

Le coût d’une console portable en 2024 peut varier considérablement en fonction des spécifications, des fonctionnalités et de la marque. Généralement, les prix débutent autour de 100 à 200 euros pour les modèles d’entrée de gamme qui offrent des expériences de jeu et une construction plus simple. Pour les consoles de milieu de gamme, équipées de meilleures performances et de fonctionnalités supplémentaires comme le Cloud Gaming, les prix peuvent osciller entre 200 et 400 euros.

Les modèles haut de gamme, qui promettent la meilleure qualité de jeu, des écrans de haute résolution, une autonomie de batterie supérieure, et des fonctionnalités exclusives, peuvent dépasser les 400 euros. Il est important de noter que ces coûts ne couvrent pas les dépenses supplémentaires telles que les jeux, les accessoires et les abonnements en ligne qui peuvent significativement augmenter la facture totale.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !