poem
Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

NZXT Phantom 410

Comparatif : cinq boîtiers entre 60 et 120 euros
Par

Le Phantom 410 a été conçu avec deux baies dédiées au stockage, sachant que celle du haut peut être retirée pour passer de 30 cm de largeur au sein du boitier à 42,7 cm au niveau des 5 premières équerres PCI. Il faut alors faire avec les deux seuls emplacements restants pour les disques durs et SSD.

Vu la présence de prises pour les ports USB 3.0 et USB 2.0, NZXT a manifestement cherché à limiter la profusion de câbles internes en faisant impasse sur l’AC’97 : on ne trouvera donc qu’un connecteur audio HD. Un second groupe de câbles permet de brancher 4 ventilateurs optionnels, sachant que les deux fournis sont câblés d’origine.

Initiative appréciable : la visserie et les serre-câbles sont répartis en sachets individuels.

Contrairement aux autres boitiers vus jusqu’ici, les disques durs se manipulent sur la droite du Phantom 410.

Les périphériques de stockage 2,5 pouces se montent en décalé, une nécessité lorsqu’il s’agit de les relier à une backplane sachant que le Phantom 410 en est dépourvu. Il faut donc prendre le temps de retirer les points de montage prévus pour un disque dur 3,5 pouces avant de pouvoir positionner un SSD qui doit ensuite être vissé sur le rack pour assurer son maintien.

Pour libérer les périphériques optiques, il suffit de pousser sur la partie ondulée du loquet. Le maintien des lecteurs/graveurs n’est sécurisé que de ce côté du boîtier.

Placé contre la cage à disques durs amovibles, le support pour ventilateur bloque l’accès aux ports SATA sur notre carte mère. Fort heureusement, il est possible de le pivoter ou bien tout simplement de le démonter.

Quand bien même le fait d’enlever le support pour ventilateur nous aurait probablement aidés à brancher les câbles SATA, notre carte mère extra large bloque partiellement les passe-câbles. Nous avons donc retiré la cage à disques durs le temps de faire passer les nappes. Comme on le voit sur la photo, le cerclage en caoutchouc autour du passe câble-inférieur n’est pas en place : ce dernier se détachait systématiquement dès lors qu’un câble appuyait dessus. Heureusement pour nous, les bords de tous les passe-câbles sont arrondis, ce qui rend les protections dispensables.

Pour des raisons esthétiques, nous tendons à préférer les portes sans grille ou vitre mais il faut reconnaitre qu’NZXT est arrivé à un résultat plaisant. Le sommet du boîtier semble plus lumineux que le reste, mais ce n’est pas dû à la présence d’une vitre …

Un ventilateur à LED multicolores met en valeur les composants au sein du boîtier, tout en restant suffisamment discret pour ne pas être gênant. Il n’est pas possible de désactiver l’éclairage, mais le fait de baisser la fréquence de rotation du ventilateur semble faire légèrement baisser la luminosité.

Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Il y a 0 commentaire.
Cette page n'accepte plus de commentaires