Accueil » Actualité » Après la pénurie, place aux cartes graphiques vendues au déballage

Après la pénurie, place aux cartes graphiques vendues au déballage

Un retournement complet de la situation en l’espace de quelques mois.

Dans un passé encore pas si lointain, obtenir un GPU était quasiment impossible : cette acquisition nécessitait une bonne dose de patience et souvent une certaine largesse financière. Désormais, pour plusieurs raisons, dont une baisse de la demande, le marché est revenu à une certaine normalité, y compris en Europe. Dans d’autres pays, comme au Vietnam, l’offre est largement supérieure à la demande : certains revendeurs se trouvent avec d’importants stocks de GPU. Pour illustrer cette situation, Lê Thành, un détaillant, a organisé une parodie de vente au déballage de cartes graphiques.

Image 1 : Après la pénurie, place aux cartes graphiques vendues au déballage
© Lê Thành
Image 2 : Après la pénurie, place aux cartes graphiques vendues au déballage
© Lê Thành

Des clichés publiés sur Facebook montrent des dizaines de GPU empilés sur le trottoir. Au-delà de la mise en scène, sa boutique regorge effectivement de nombreuses cartes graphiques en attente d’acquéreurs. Nous supposons que cette offre très excédentaire est due à la baisse drastique de l’activité de minage des cryptomonnaies, amorcée depuis plusieurs mois et renforcée par la transition The Merge en septembre dernier.

Il installe une ferme de minage dans le coffre de sa BMW pour ‘narguer les joueurs’

Des RTX 3000 et Radeon RX 6000 à la pelle

Les cours des actions AMD et NVIDIA retrouvent des couleurs depuis quelques jours après une baisse continue depuis le début d’année. Dans son rapport financier trimestriel, NVIDIA table néanmoins sur une baisse des ventes de GPU.

Par ailleurs, vous le savez, les nouvelles générations, RDNA 3 et Ada Lovelace, arrivent. NVIDIA a présenté deux GeForce RTX 4000 mi-septembre, les RTX 4090 et RTX 4080 ; AMD répliquera jeudi prochain avec ses Radeon RX 7000. Ces dernières semaines, plusieurs acteurs ont sous-entendu que ces lancements de cartes graphiques de nouvelle génération étaient volontairement tardifs pour écouler les stocks de RTX 3000 et de Radeon RX 6000. Et de fait, AMD et NVIDIA s’étant logiquement concentrées sur le haut de gamme, seuls ceux disposés à débourser au moins un bon millier d’euros pourront acquérir un GPU de nouvelle génération en 2022.

Pour les autres, pour la majorité des clients disposant d’un budget plus restreint, les RTX 3000 et RX 6000 – ainsi que les Arc A770 et A750 – semblent bien parties pour rester les seules options accessibles pendant encore plusieurs semaines.

Source : Lê Thành via Tom’s Hardware US