Accueil » Actualité » Escapade dans le Domaine Zora d’Ocarina of Time, rebâti dans l’Unreal Engine 5

Escapade dans le Domaine Zora d’Ocarina of Time, rebâti dans l’Unreal Engine 5

Après le village Cocorico et le lac Hylia, incursion dans le Domaine Zora via le remake réalisé par RwanLink. Hélas, les soucis de framerate sont toujours là.

Début décembre, nous avions publié une vidéo d’un remake de The Legenda of Zelda : Ocarina of Time dans l’Unreal Engine 5 réalisé par un dénommé RwanLink. Cette première séquence avait pour cadre le village Cocorico. Quelques semaines plus tard, l’auteur nous proposait une excursion autour du lac Hylia dans une deuxième vidéo. Il a publié une nouvelle vidéo récemment. Elle montre cette fois le Domaine Zora.

Les 19e premières minutes se limitent à des cinématiques, mais la séquence s’achève par plusieurs minutes de gameplay. RwanLink précise : « J’ai personnellement travaillé sur cette vidéo pendant 1200 heures au cours des quatre derniers mois et demi. Je souhaitais terminer avant juillet car je déménage et je ne voulais pas être au milieu d’un projet. J’espère que vous apprécierez l’énorme quantité de travail qui a été nécessaire pour réaliser cette vidéo en si peu de temps 😉« .

Bon, 1200 heures représentent 50 jours pleins, ou 150 jours pour 8 heures de travail quotidien. L’expression « si peu de temps » paraît donc plutôt inappropriée.

Unreal Engine 5 : 40 environnements créés en quelques jours par Quixel en vidéo

Un framerate inconstant

Malheureusement, cette besogne acharnée n’a pas permis à RwanLink d’optimiser sa création. Comme dans les autres vidéos, la fréquence d’image par secondes a l’air très faible ; en tout cas, les saccades sont bien présentes. La configuration utilisée est pourtant solide. Elle mobilise un processeur Intel Core i7-10700K, 64 Go de RAM et une carte graphique NVIDIA GeForce RTX 3080 Ti.

Précisons que ce projet mené par RwanLink est totalement indépendant de celui de CryZENx. Ce dernier œuvre depuis des années sur un remake de Zelda Ocarina of Time dans l’Unreal Engine 4. Mais depuis quelques mois, il a entrepris de porter son projet dans la dernière version du moteur d’Epic Games.

EzBench : un benchmark Unreal Engine 5 gratuit disponible sur Steam