Portables gamer : le grand guide d’achat par gammes et marques

Mangez, bougez, jouez.

1 : Intro et modèles conseillés 3 : Température et autonomie 4 : Stockage et RAM, le jeu de Go 5 : Ecran, audio et clavier 6 : Portables gaming Acer 7 : Portables gaming Asus 8 : Portables gaming Dell/Alienware 9 : Portables gaming Gigabyte 10 : Portables gaming HP 11 : Portables gaming Lenovo 12 : Portables gaming MSI

Le choix du CPU et du GPU

Le processeur

A l’heure actuelle, une machine pour gamer n’intègre pas de processeur Intel Core i3. Le Core i5 est présent sur les configurations d’entrée de gamme, en version 4 coeurs aujourd’hui. Mais c’est bel et bien le Core i7 qui s’avère le plus courant. Les puces Core i7-7700HQ à 4 cœurs sont peu à peu remplacées par les Core i7-8750H (6 cœurs à 2,2/4,1 GHz), voire Core i9-8950HK (6 cœurs à 2,9/4,8 GHz).

L’Helios 500 d’Acer est l’une des premières configurations qui exploitent les puces AMD Ryzen et Vega (voir notre article). Nul doute que des tests ne devraient pas tarder à arriver pour confirmer ou pas l’intérêt de ces composants AMD. On trouve également une puce Ryzen 5 2500U sur un Acer Nitro 5 (avec une puce Radeon RX 560).

A lire : Comparatif : 45 processeurs au banc d’essai

La puce graphique

Du côté du composant graphique, l’offre est très simple : Nvidia GeForce GTX 1050, 1050 Ti, 1060, 1070 ou 1080 en fonction du prix et de vos besoins. En effet, les adeptes de MMORPG comme World Of Warcraft ou Guild Wars 2, n’ont pas vraiment besoin d’une GTX 1070 ou d’une 1080. A moins, qu’ils envisagent de jouer sur un écran externe en 4K. En face des 1050 et 1060, on pourra trouver quelques configurations à base de Radeon RX 560, 570 ou 580, mais elles restent assez anecdotiques sur le marché.

Attention, parfois, comme sur les cartes graphiques pour PC de bureau, la quantité de mémoire est réduite de moitié – 2 Go au lieu de 4 pour la GTX 1050 Ti ou 3 Go au lieu de 6 Go pour la GTX 1060 – pour tirer le prix de la configuration vers le bas. Or, cela peut engendrer quelques limitations avec certains jeux très sophistiqués, comme l’impossibilité d’utiliser le mode graphique le plus avancé car il n’y a pas assez de place en mémoire pour stocker les textures.

En ce début d’année 2019, les constructeurs commencent à intégrer les nouvelles puces Nvidia GeForce RTX 2060, 2070 et 2080 sur les machines haut de gamme.

D’autre part, certaines puces graphiques GeForce sont estampillés « Max-Q ». Cela signifie qu’elles fonctionnent à des fréquences légèrement inférieures aux puces « normales » afin de moins chauffer et de faciliter leur intégration dans des machines fines et légères, qui ne disposent pas du même système de refroidissement massif des PC portables plus imposants. Les performances de ces puces sont donc un peu moins élevées (environ 10 %) que leurs équivalents non Max-Q.

Sommaire :

  1. Intro et modèles conseillés
  2. Le choix du CPU et du GPU
  3. Température et autonomie
  4. Stockage et RAM, le jeu de Go
  5. Ecran, audio et clavier
  6. Portables gaming Acer
  7. Portables gaming Asus
  8. Portables gaming Dell/Alienware
  9. Portables gaming Gigabyte
  10. Portables gaming HP
  11. Portables gaming Lenovo
  12. Portables gaming MSI