Accueil » Actualité » Mario et Link s’invitent dans l’Unreal Engine 5

Mario et Link s’invitent dans l’Unreal Engine 5

Une escapade sur PC qui doit les changer des consoles Nintendo…

L’Unreal Engine 5 est un excellent terrain de jeu pour les développeurs et certains s’appliquent à y porter, plus ou moins partiellement, quelques classiques : entre le remake de The Simpsons : Hit and Run au portage de Doom 3 en faisant un petit crochet par le collège de Bully, ce genre de créations ne manquent pas. Celles du jour concernent des titres Nintendo. La première séquence est une nouvelle vidéo partagée par CryZENx pour son remake de The Legend of Zelda : Ocarina of Time dans Unreal Engine 5. La seconde, un peu plus ancienne, montre un Mario plus étincelant que jamais.

Commençons par la vidéo de Zelda. Depuis plusieurs mois, CryZENx porte son remake de Zelda Ocarina of Time, initialement réalisé dans l’Unreal Engine 4, dans la nouvelle version du moteur d’Epic Games. Pour cette séquence, l’auteur écrit : « J’ai travaillé tout le mois d’août pour optimiser le projet, j’ai ajouté de nouvelles variables et corrigé beaucoup de choses, j’ai ajouté l’inventaire complet et l’ai rendu fonctionnel, le seul problème est qu’il manque la mécanique de chaque arme mais je ne vais pas vraiment me précipiter pour cela. Nouvelle physique de l’eau pour le jeu ainsi que lorsque vous tranchez avec l’épée. Patreon recevra cette version de Hyrule Field pour la tester ! Rejoignez-nous si vous voulez avoir des démos cool sur les premières versions ! »

Super Mario RTX

La deuxième vidéo, réalisée et proposée par la chaîne Funkyzeit Games, met en scène le le célèbre plombier dans la première carte de Super Mario. Celle-ci a été recrée dans l’Unreal Engine 5 et comprend des effets ray tracing. L’auteur précise : « Je sais que l’esthétique n’est pas celle du Mario habituel, elle n’est pas censée l’être. Il s’agit évidemment d’une version alternative exagérée de Mario qui n’est pas censée être prescriptive sur ce que devrait être le prochain jeu Mario ».

Si le design s’éloigne effectivement de ce que propose Nintendo, un Mario intégrant des effets ray tracing verra peut-être le jour dans quelques années : certains pensent que la successeure de la Switch embarquera une puce NVIDIA intégrant des cœurs RT. Bon, pour l’instant, cette hypothèse n’est fondée sur rien de très concret.

Unreal Engine 5 : 40 environnements créés en quelques jours par Quixel en vidéo