Accueil » Dossier » Rétrospective : 30 ans de consoles portables » Page 2

Rétrospective : 30 ans de consoles portables

1 : Les Game & Watch 3 : La Lynx d'Atari 4 : La TurboExpress // PC Engine GT de NEC 5 : La Game Gear de Sega 6 : La Nomad de Sega 7 : Le Game Boy Pocket et le Game Boy Light 8 : La SNK Neo Geo Pocket 9 : Le Game Boy Color de Nintendo 10 : La Neo Geo Pocket Color de SNK 11 : Le Game Boy Advance de Nintendo 12 : La GP32 de Game Park 13 : La N-Gage et la N-Gage QD de Nokia 14 : Le Game Boy Advance SP de Nintendo 15 : La Zodiac de Tapwave 16 : Le Game Boy Micro de Nintendo 17 : La DS et la DS Lite de Nintendo 18 : La PSP de Sony 19 : La GP2X de Game Park 20 : La Gizmondo de Tiger Telematics 21 : La DSi et la DSi XL de Nintendo 22 : La PSP Go! de Sony 23 : La 3DS de Nintendo 24 : La « NGP » de Sony

Le Game Boy de Nintendo

Image 1 : Rétrospective : 30 ans de consoles portables

Première vraie console portable, le Game Boy est la troisième console la plus vendue dans le monde, derrière la Nintendo DS et la PlayStation 2. Sorti en 1989 au Japon, le Game Boy utilise un processeur similaire au Z80 et un écran en « nuance de gris » selon Nintendo et en nuance de jaune/vert selon les utilisateurs. Disponible au départ uniquement en beige et avec le célèbre Tetris, Nintendo proposera en 1995 des coques de plusieurs couleurs : rouge, vert, noir, bleu, blanc et jaune. Une version dotée d’une coque transparente a aussi été proposée en même temps.

Nintendo Game Boy
Date de sortie (Japon/Europe)
21 avril 1989 // 28 septembre 1990
CPU
Sharp LR35902
Type de CPU
8 bits
Fréquence CPU
4,19 MHz
RAM
8 kio
Mémoire GPU
8 kio
Définition maximale
160 x 144
Nombre de couleurs
4 niveaux de gris
Type d’écran
LCD réflectif
Diagonale de l’écran
2,6 pouces
Éclairage
Aucun
Stockage
Cartouche ROM
Capacité maximale
1 Mio
Connectivité réseau
Game Link
Son
1 sortie jack 3,5 mm stéréo
Alimentation
4 piles AA

Le genre du Game Boy fait débat : si l’usage est de dire « la » Game Boy en France, Nintendo utilise « le » Game Boy dans ses communications officielles. Pour l’anecdote, le connecteur utilisé pour relier deux Game Boy entre eux a inspiré très fortement le connecteur utilisé en FireWire 400.

Sommaire :

  1. Les Game & Watch
  2. Le Game Boy de Nintendo
  3. La Lynx d'Atari
  4. La TurboExpress // PC Engine GT de NEC
  5. La Game Gear de Sega
  6. La Nomad de Sega
  7. Le Game Boy Pocket et le Game Boy Light
  8. La SNK Neo Geo Pocket
  9. Le Game Boy Color de Nintendo
  10. La Neo Geo Pocket Color de SNK
  11. Le Game Boy Advance de Nintendo
  12. La GP32 de Game Park
  13. La N-Gage et la N-Gage QD de Nokia
  14. Le Game Boy Advance SP de Nintendo
  15. La Zodiac de Tapwave
  16. Le Game Boy Micro de Nintendo
  17. La DS et la DS Lite de Nintendo
  18. La PSP de Sony
  19. La GP2X de Game Park
  20. La Gizmondo de Tiger Telematics
  21. La DSi et la DSi XL de Nintendo
  22. La PSP Go! de Sony
  23. La 3DS de Nintendo
  24. La « NGP » de Sony