Guide d'achat : quel boîtier choisir pour son PC ?

Le boîtier : trop souvent négligé

Dès lors que l'on cherche à changer de PC, on pense généralement processeur, mémoire vive et carte graphique. Et très vite, on oublie un composant pourtant essentiel : le boîtier. Véritable épine dorsale d'une nouvelle configuration, le boîtier a un rôle clé lors de l'assemblage du PC. Il peut simplifier l'installation des composants et permet d'agencer les câbles de la machine, très encombrants. Par la suite, le boîtier conditionnera en partie les possibilités d'évolution de votre machine. Enfin, la gestion de la chaleur et l'isolation sonore dépendent grandement de la conception du boîtier retenu.

Ces premiers éléments de réponse avancés, il nous faut prendre en considération deux autres facteurs non négligeable dans le choix d'un boîtier. En effet, partie visible de notre configuration, un boîtier doit nous convenir, esthétiquement parlant. En outre, il ne faut pas oublier l'aspect encombrement et donc, la taille de ce boîtier : cela peut aller des minuscules modèles à destination des NUC aux plus gigantesques tours en passant par des produits compacts, originaux ou destinés au salon. Autant de points qui rendent la sélection délicate sinon complexe. Nous allons tenter d'éclairer votre lanterne au travers de ce guide et en débutant par une rapide sélection organisée en fonction de la taille justement. Ensuite, nous reviendrons sur certains points à même de vous aiguiller dans votre réflexion.

Notre sélection de 10 excellents boîtiers PC

A savoir avant toute chose

Insistons tout de suite sur le fait qu'un guide boîtier est un article délicat dans la mesure où le choix de ce composant dépend évidemment de la configuration retenue. Cependant, si vous ne deviez garder en tête que quelques lignes de notre prose, ce serait la prise en compte de quelques critères essentiels avant d'investir. Ainsi, une machine destinée à faire de la bureautique n'a pas besoin de puissance et peut donc se satisfaire d'un boîtier de petit taille et silencieux. Dès lors qu'un peu de jeu vidéo est envisagé, les choses se compliquent.

L'intégration d'une carte graphique implique de voir plus grand et si le Mini-ITX peut parfois faire l'affaire, il faudra s'assurer de la puissance visée. Pour un refroidissement optimal, de l'ATX est à privilégier, en particulier si vous souhaitez overclocker les composants. Quand au boîtier de l'auteur de cet article, il s'agit d'un « ancien » Lian-Li TYR PC-X900 acheté il y a plus de six ans et qui va encore faire du chemin. Preuve qu'un boîtier s'achète pour beaucoup plus longtemps que le reste de la configuration... pourvu qu'il ait été bien choisi.

Nos autres guides d'achat

Nous vous invitons à consulter également nos autres guides d'achats orientés gaming :

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • cbeny38
    Pas de Fractal Design Define R5, ni de BeQuiet Silentbase 800, qui prennent tous les deux des cowcots d'or ?
    0
  • Nerces
    Deux très bons boîtiers que tu mentionnes. Après, il fallait bien choisir et dans une gamme relativement proche, j'aime bien le NZXT H440 :)
    0
  • RedGuff
    L'airtop est silencieux, mais coute 800 €.
    0