Accueil » Comparatif » Guide d’achat : les meilleurs volants pour les simulations de voiture

Guide d’achat : les meilleurs volants pour les simulations de voiture

Tous les experts vous le diront, une simulation automobile ne se pense pas sans un véritable volant entre les mains. Certes les pads – et les développeurs – ont fait des progrès, mais les sensations n’ont rien de comparable avec celles éprouvées sur un kit dédié.

Problème, comme souvent dans le joyeux monde des périphériques gaming, des volants il en existe pour tous les goûts et, surtout, tous les budgets. Notre objectif n’est donc pas ici de prétendre à une quelconque exhaustivité, mais plutôt de vous guider vers un périphérique en mesure de vous correspondre, de vous satisfaire sans qu’il soit nécessaire d’hypothéquer votre logement.

Image 1 : Guide d'achat : les meilleurs volants pour les simulations de voiture

Il est ainsi important d’avoir à l’esprit que les différences de prix entre des modèles à moins de 100 euros et d’autres à plus de 1500 euros ne sont pas le seul fruit de la gourmandise des fabricants. La philosophie de tels périphériques est bien différente et il est donc important de cerner vos besoins et vos envies pour ne pas être déçus. Notez bien que nous avons volontairement exclus les volants direct drive afin de garder une tarification « décente ».

Notre sélection des meilleurs volants

Hori Racing Wheel APEX : un petit prix pour démarrer en douceur

Image 2 : Guide d'achat : les meilleurs volants pour les simulations de voiture
Hori Racing Wheel Apex > 95,99 € sur Amazon

Premier prix oblige, vous vous en doutez il n’est pas ici question de rivaliser avec un véritable cockpit de Formule 1. Pourtant et si on garde bien à l’esprit les limitations d’un modèle à moins de 100 euros – parfois même moins de 80 euros – qui atteint à peine les 2 kg tout compris, Hori a fait du bon travail. La roue est de bonne taille (28 cm), l’accessibilité des boutons parfaite et les palettes constituent un petit plus indéniable. Sans pouvoir remplacer un vrai retour de force, les vibrations apportent ce petit quelque chose d’appréciable et l’ensemble ne manque pas de précision. Bien sûr, il faudra tout de même faire attention car le bloc volant n’est pas solidement fixé avec ses ventouses peu fiables et le manque de résistance de l’ensemble nuit à l’immersion, mais pour une entrée en matière, c’est très convenable.

ON AIME
✅ Le prix, forcément
✅ Une polyvalence (PC, PS3, PS4) intéressante
✅ Des palettes accessibles et pratiques
✅ Facile à installer, un peu partout

ON N’AIME PAS
❌ Fixation à ventouses pas très solide
❌ Revêtement « plastique » perfectible
❌ Les vibrations ne remplacent pas le retour de force
❌ Pédalier qui manque de sensations

Logitech G29 / G920 : un indémodable convaincant

Image 3 : Guide d'achat : les meilleurs volants pour les simulations de voiture
Logitech G920 > 244,99 € Sur Amazon

Alors que le G923 est arrivé il y a peu chez les revendeurs, nous ne vous conseillons pas ce modèle de chez Logitech. Il est effectivement bien trop cher eu égard à ses apports. Officiellement, il est au même prix que les G29 / G920 – 399 euros – mais en réalité ces derniers se négocient autour des 200 euros et on peut aisément les trouver à moins de 180 euros. Notez bien que deux modèles existent selon que vous optiez pour la version PS4 ou la mouture Xbox One. Dans un cas comme dans l’autre, les volants seront reconnus sur PC. Le duo G29 / G920 est aujourd’hui considéré comme un classique. On trouve mieux, bien sûr, mais pour le prix, il n’a pas à rougir de la comparaison avec la concurrence et procure d’excellentes sensations pour passer à la vitesse supérieure par rapport à l’Hori. La roue est confortable, le retour de force puissant et le pédalier, exemplaire.

ON AIME
✅ Un pédalier de qualité eu égard au prix : lourd et précis
✅ Retour de force puissant
✅ Fixation robuste qui ne lâche pas de sitôt
✅ Bon niveau de finition
✅ Logiciel Logitech de qualité

ON N’AIME PAS
❌ Ne pas acheter au tarif « officiel » (399 euros), mais à 200-210 euros maximum
❌ Une position centrale parfois un peu imprécise
❌ Retour de force qui manque de subtilité
❌ Levier de vitesse retiré du bundle

Thrustmaster TMX Pro Force Feedback : le milieu de gamme au top

Image 4 : Guide d'achat : les meilleurs volants pour les simulations de voiture
Thrustmaster TMX Pro Force Feedback > 243,72 € sur Amazon

Le constructeur Thrustmaster constitue aujourd’hui la référence du volant aussi bien sur PC que sur console. Le Français dispose de multiples références capables de répondre à tous les besoins, mais il est clairement deux modèles qui sortent du lot, le TMX Pro Force Feedback est l’un d’eux. Il s’agit d’une évolution du TMX Force Feedback et faites bien attention à privilégier celui que nous recommandons aujourd’hui : il est un peu plus cher, mais profite d’un pédalier tellement plus réussi ! Plus stable, plus précis et doté de trois pédales, c’est un atout indiscutable qui permet de disposer d’un produit tellement plus cohérent. Le TMX est effectivement conçu autour d’une base de qualité dotée d’un retour de force surprenant de puissance tout en gardant une belle précision, évitant par exemple les à-coups. Les boutons et autres palettes sont bien placés et agréables à manipuler, mais c’est surtout la taille de la roue, le confort de son revêtement – il n’est pourtant pas question de cuir / simili-cuir – et sa rotation à 900° qui impressionnent. Difficile, très difficile de redescendre en gamme après y avoir goûté.

ON AIME
✅ D’excellentes sensations sur la piste
✅ Retour de force surprenant de puissance… et de finesse
✅ Roue de bonne taille et plutôt confortable
✅ Réglages et logiciels aussi pratique qu’efficaces
✅ Le pédalier d’excellente facture en version « Pro »

ON N’AIME PAS
❌ Peut se montrer carrément bruyant
❌ Base qui garde un côté « plastique » peu satisfaisant

Thrustmaster T300 Ferrari Integral Racing Wheel Alcantara Edition : notre chouchou

Image 5 : Guide d'achat : les meilleurs volants pour les simulations de voiture
Thrustmaster T300 Ferrari > 417,98 € sur Amazon

Nous restons chez Thrustmaster pour celui que nous appelons notre chouchou, mais en réalité qu’il fut difficile de choisir entre trois modèles du constructeur français. Trois produits restaient effectivement en lice depuis le T-GT sur PlayStation jusqu’au TS-XW Racer Sparco P310 sur PC / Xbox en passant, donc, par ce T300 Ferrari Integral Racing Wheel Alcantara Edition. Pour être tout à fait honnête, c’est le moins bon des trois, mais à plus ou moins 450 euros (contre plutôt 700-800 euros pour les deux autres), il nous semblait déjà très coûteux et dispose du meilleur rapport qualité / prix. À ce tarif, on doit effectivement faire quelques concessions sur la subtilité du retour de force par exemple, mais on garde un produit exceptionnel qui ravira à coup sûr la très grande majorité des joueurs, même exigeants. La roue de 30 centimètres est un modèle de précision alors que le revêtement en alcantara permet de jouer des heures durant. Pas davantage de reproches à formuler à l’encontre du pédalier qui se met enfin au niveau des bases Thrustmaster si ce n’est, peut-être, un relatif manque de stabilité : il faut penser à bien le caler.

ON AIME
✅ Précis, subtile, confortable : un bonheur de pilote
✅ Niveau de finition du volant remarquable
✅ Revêtement – alcantara – de la roue très confortable
✅ Pédalier de bon niveau, fiable
✅ Logiciel de paramétrage toujours très pratique

ON N’AIME PAS
❌ Pédalier qui manque d’un peu de stabilité
❌ Palettes mobiles pas forcément du goût de tous

Forza Motorsport Bundle for Xbox One & PC : le nec plus ultra

Image 6 : Guide d'achat : les meilleurs volants pour les simulations de voiture

Nous terminons notre sélection avec un modèle tout simplement exceptionnel qui, hélas restera du domaine du rêve pour l’immense majorité des joueurs. À plus ou moins 1500 euros, le Forza Motorsport Bundle est effectivement bien trop cher pour se justifier chez la majorité des joueurs. Reste qu’on en a véritablement pour son argent quand on investit dans pareil produit. Il faut tout d’abord savoir que si Fanatec propose un bundle « tout compris », il autorise aussi la personnalisation de son produit afin d’ajouter ou d’enlever des éléments qui ne vous conviennent pas pour le système de fixation, le pédalier ou la boîte de vitesse notamment. Il est également intéressant de noter que plusieurs roues sont disponibles chez le fabricant. Un fabricant qui s’est forgé une excellente réputation au fil des années grâce à des produits d’abord très fiables et résistants, mais aussi remarquables de précision. Pour ne rien gâcher, le retour de force est un modèle du genre qui a le bon goût de ne pas être trop bruyant compte tenu de la puissance déployée. Non, vraiment, il faut être particulièrement exigeant – de mauvaise foi ? – pour y trouver à redire.

ON AIME
✅ Confort de conduit inégalé
✅ Pédalier robuste, stable et redoutable d’efficacité
✅ Système de fixation qui ne souffre aucune critique
✅ Subtilité et puissance du retour de force
✅ Pilotes et utilitaires complets
✅ Livré en kit, entièrement configurable

ON N’AIME PAS
❌ Comme qui dirait… hors de prix
❌ Support presque exclusivement en langue anglaise
❌ Livré en kit, largement à monter soi-même

Comment choisir son volant gaming ?

De la question du prix

Image 7 : Guide d'achat : les meilleurs volants pour les simulations de voiture

Cela peut paraître bête à dire, mais c’est pourtant l’élément principal lorsqu’il s’agit de s’équiper d’un volant gaming. Le prix est évidemment important pour tout achat, mais pour la simulation automobile l’addition peut être particulièrement salée et si les premiers prix débutent à 60 euros – voire même 30 euros – on peut aussi grimper très, très haut comme nous le faisions remarquer au moment de recommander le Fanatec Motorsport Bundle. L’important est donc avant tout d’estimer un tarif « à ne surtout pas dépasser », s’imposer une limite en quelque sorte. Limite qui permettra, ensuite, de choisir le meilleur produit disponible dans cette catégorie.

Avec ou sans-fil ?

Image 8 : Guide d'achat : les meilleurs volants pour les simulations de voiture

La question du périphérique filaire se pose souvent dans la matériel gaming… mais en réalité pas tant que ça avec les volants. En effet, compte tenu de la technologie mise en œuvre pour les retours de force, il est pour l’heure impossible d’aboutir à des modèles sans-fil et les seuls kits wireless que vous trouverez concernent des modèles d’entrée de gamme, limités aux vibrations. C’est notamment le cas de l’Apex signé Hori qui existe en filaire / sans-fil. Vous l’aurez compris, si le sans-fil est indispensable à vos yeux, vous devrez vous contenter d’un volant d’entrée de gamme… et tant pis pour le réalisme de la simulation.

De la qualité du pédalier

Image 9 : Guide d'achat : les meilleurs volants pour les simulations de voiture

Attention, danger ! En effet, pas mal de modèles de volants gaming tentent de faire des économies sur le pédalier et c’est un défaut que nous avons ainsi souvent retrouvé sur les modèles les plus accessibles de Thrustmaster. On peut comprendre la logique : on cherche à économiser sur ce qui peut sembler être à la limite un « accessoire » pour proposer la meilleure qualité possible sur le bloc volant. En réalité et vous le verrez à l’usage, c’est une mauvaise décision. Certes, on tient la roue entre les mains, mais un bon pédalier et de bonnes réactions dans la gestion du frein et de l’accélération sont indispensables pour profiter pleinement de la simulation. Au-delà des qualités spécifiques de chaque élément du kit volant, l’important est donc de disposer d’un tout cohérent. N’oubliez enfin pas que le meilleur pédalier du monde pourrait avoir besoin d’un peu de stabilité supplémentaire en fonction de votre installation.

Image 10 : Guide d'achat : les meilleurs volants pour les simulations de voiture

De l’usage d’un « cockpit » ?

Si nous venons d’évoquer l’installation du bloc volant et de son pédalier, ce n’est évidemment pas pour rien. Il s’agit ici de mesurer votre configuration et de voir si l’achat d’un « cockpit » ou, au moins, d’un siège baquet ne se justifie pas. De tels accessoires viennent évidemment grandement augmenter votre budget total, mais un véritable siège aura le bon goût de permettre une fixation efficace de tous les éléments : vous gagnerez en stabilité, en fiabilité et en confort tout au long de vos parties. Notez également que démonter ou remonter à chaque session votre installation est très pénible et nombre de joueurs finissent par laisser leur volant de côté simplement parce qu’ils en ont assez de toutes ces manipulations.

Image 11 : Guide d'achat : les meilleurs volants pour les simulations de voiture

Et le boîtier de vitesses ?

Depuis quelques années, les constructeurs ne proposent généralement plus de boîtier de vitesses avec leur volant. Dans le meilleur des cas de tels accessoires sont disponibles en option… quand ils sont encore au catalogue. On le voit notamment avec Logtitech qui distribue un G923 dans le même carton que les précédentes versions… avec l’emplacement du boîtier de vitesses désespérément vide aujourd’hui. Vous vous en doutez, l’achat d’un tel accessoire n’a de sens que si vous envisagez de vous en servir au cours de vos sessions. Reconnaissons que les palettes au volant nous satisfont pleinement et que l’on a du mal à justifier le surcoût (souvent 60 ou 80 euros) d’une boîte de vitesses. Reste que chez Fanatec, Logitech ou Thrustmaster, les modèles disponibles sont globalement de qualité.

Image 12 : Guide d'achat : les meilleurs volants pour les simulations de voiture