Accueil » Dossier » Rétrospective : 30 ans de consoles portables » Page 15

Rétrospective : 30 ans de consoles portables

1 : Les Game & Watch 2 : Le Game Boy de Nintendo 3 : La Lynx d'Atari 4 : La TurboExpress // PC Engine GT de NEC 5 : La Game Gear de Sega 6 : La Nomad de Sega 7 : Le Game Boy Pocket et le Game Boy Light 8 : La SNK Neo Geo Pocket 9 : Le Game Boy Color de Nintendo 10 : La Neo Geo Pocket Color de SNK 11 : Le Game Boy Advance de Nintendo 12 : La GP32 de Game Park 13 : La N-Gage et la N-Gage QD de Nokia 14 : Le Game Boy Advance SP de Nintendo 16 : Le Game Boy Micro de Nintendo 17 : La DS et la DS Lite de Nintendo 18 : La PSP de Sony 19 : La GP2X de Game Park 20 : La Gizmondo de Tiger Telematics 21 : La DSi et la DSi XL de Nintendo 22 : La PSP Go! de Sony 23 : La 3DS de Nintendo 24 : La « NGP » de Sony

La Zodiac de Tapwave

Image 1 : Rétrospective : 30 ans de consoles portables

En 2003, Tapwave annonce une console intéressante : elle est basée sur un PDA sous Palm OS. On a donc accès à la ludothèque déjà existante pour le système d’exploitation de Palm — très populaire à l’époque — dans un format adapté aux jeux vidéo. Des logiciels spécialement adaptés à la console ont bien évidemment été proposés, mais une grosse partie de la logithèque de la « console » était composée de jeux pensés pour un PDA.

Tapwave Zodiac
Date de sortie (Japon/Europe)
Septembre 2003
CPU
i.MX1 (ARM9, Freescale)
Type de CPU
32 bits
Fréquence CPU
200 MHz
RAM
10 Mio
Mémoire GPU
8 Mio
Définition maximale
480 x 320
Nombre de couleurs
65 536
Type d’écran
LCD tactile
Diagonale de l’écran
3,8 pouces
Éclairage
Rétroéclairage
Stockage
Cartes SD
Capacité maximale
2 Gio
Stockage
Carte SD // compatible SDIO
Capacité maximale
2 Gio
Connectivité réseau
Infrarouge
Connectivité réseau
Bluetooth
Son
1 sortie jack 3,5 mm stéréo
Alimentation
Batterie Li-ion 1 540 mAh
Système d’exploitation
Palm OS 5.2.7

La console en elle-même était un périphérique Palm OS plutôt efficace, avec une interface remaniée pour être plus « conviviale ». Point intéressant, c’est une des rares consoles à proposer une puce 3D dédiée, la ATi Imageon W4200. Deux consoles ont été proposées, mais la différence entre les deux était assez faible et se limitait à la mémoire interne : 32 Mo sur la Zodiac 1 et 128 Mo sur la Zodiac 2.

Sommaire :

  1. Les Game & Watch
  2. Le Game Boy de Nintendo
  3. La Lynx d'Atari
  4. La TurboExpress // PC Engine GT de NEC
  5. La Game Gear de Sega
  6. La Nomad de Sega
  7. Le Game Boy Pocket et le Game Boy Light
  8. La SNK Neo Geo Pocket
  9. Le Game Boy Color de Nintendo
  10. La Neo Geo Pocket Color de SNK
  11. Le Game Boy Advance de Nintendo
  12. La GP32 de Game Park
  13. La N-Gage et la N-Gage QD de Nokia
  14. Le Game Boy Advance SP de Nintendo
  15. La Zodiac de Tapwave
  16. Le Game Boy Micro de Nintendo
  17. La DS et la DS Lite de Nintendo
  18. La PSP de Sony
  19. La GP2X de Game Park
  20. La Gizmondo de Tiger Telematics
  21. La DSi et la DSi XL de Nintendo
  22. La PSP Go! de Sony
  23. La 3DS de Nintendo
  24. La « NGP » de Sony