Accueil » Test » Preview : Gigabyte RTX 4080 Gaming OC 16G, 300€ de plus valent-ils le coup ?

Preview : Gigabyte RTX 4080 Gaming OC 16G, 300€ de plus valent-ils le coup ?

Découvrez avec nous le design et les caractéristiques de la RTX 4080 Gaming OC de Gigabyte, en attendant un test plus poussé à suivre.

En plus des modèles Founders Edition de NVIDIA, les nouvelles GeForce RTX 4080 sont également proposées en versions personnalisées et plus ou moins overclockées par les partenaires du constructeur. Aujourd’hui, intéressons-nous à la version Gaming OC de Gigabyte, un modèle haut de gamme d’une carte déjà élitiste.

Gigabyte GeForce RTX 4080 Gaming OC
©Galaxie Media

Si la GeForce RTX 4090 représente la carte “grand-public” la plus puissante au catalogue de NVIDIA, c’est plutôt la GeForce RTX 4080 qui est chargée de séduire les joueurs (très) fortunés. La version Gaming OC de Gigabyte ne nous contredira pas, vu la nomenclature choisie par le constructeur. La carte va toutefois devoir sortir le grand jeu pour justifier son tarif sensiblement plus élevé que celui du modèle Founders Edition (environ 1750 euros, soit presque 300 euros de plus que le modèle de NVIDIA).

Du NV1 à la GeForce RTX 4090, voici l’histoire des chipsets et cartes graphiques NVIDIA

Bien entendu, le modèle de Gigabyte profite des technologies et fonctionnalités introduites par l’architecture Ada Lovelace, DLSS 3.0 et encodage AV1 compris. La RTX 4080 Gaming OC utilise le même chipset AD103-300 que le modèle Founders Edition de NVIDIA, elle en reprend donc toutes les caractéristiques : 9728 coeurs CUDA, 76 RT Cores ou encore un bus mémoire 256-bit au bout duquel on trouve 16 Go de mémoire GDDR6X tournant à une fréquence de base de 1400 MHz.

ModèleNVIDIA
RTX 4090 FE
Gigabyte
RTX 4080
Gaming OC
NVIDIA
RTX 4080 FE
ArchitectureAda (TSMC 4N)Ada (TSMC 4N)Ada (TSMC 4N)
GPUAD102-300AD103-300AD103-300
Cache L272 Mo64 Mo64 Mo
Graphics Processing Clusters1177
Texture Processing Clusters643838
Multiprocesseurs de flux1287676
Cœurs CUDA16 3849 7289 728
Tensor Cores512304304
RT Cores1287676
Fréquence Boost2520 MHz2535 MHz2505 MHz
VRAM24 Go G6X
10501 MHz
16 Go G6X
11200 MHz
16 Go G6X
11200 MHz
Bus mémoire384-bit256-bit256-bit
Vitesse mémoire21 Gbit/s22.4 Gbps22.4 Gbps
Bande passante mémoire1008 Go/s716.8 Go/s716.8 Go/s
TGP par défaut450W320W320W
Alim recommandée850W750W750W
Prix conseillé1599 $
1949 €
1750 €1199 $
1469 €

La seule différence se situe au niveau des fréquences de fonctionnement, modèle “OC” oblige. La carte de Gigabyte profite d’ailleurs de deux vBIOS distincts, chacun avec leurs propres réglages, que l’on peut sélectionner grâce à un petit interrupteur sur le PCB. Toutefois, quel que soit le mode que nous avons sélectionné, la fréquence Boost relevée par GPU-Z est restée identique, avec un léger overclocking d’usine (+30 MHz). Les modes “Silent” et “OC” semblent donc ne pas toucher à la fréquence GPU (ou VRAM), mais jouent vraisemblablement sur d’autres paramètres. A suivre donc…

Gigabyte RTX 4080 Gaming OC 16G : Unboxing et bundle

A l’intérieur de la boîte (aux dimensions imposantes soit dit en passant) et outre la carte elle-même, on découvre un support anti-affaissement et la visserie associée, un adaptateur d’alimentation 3x 8-pins vers 12+4 broches qui vient se brancher sur le fameux connecteur 12VHPWR de la carte ou encore un petit guide d’installation et de démarrage.

Gigabyte GeForce RTX 4080 Gaming OC
©Galaxie Media

Une fiche cartonnée rappelle enfin qu’il faut s’enregistrer en ligne pour profiter des quatre ans de garantie. Pas grand chose donc à se mettre sous la dent côté bundle, Gigabyte se contente du strict minimum.

Une RTX 4080 aussi grosse qu’une 4090

Parlons un peu des dimensions de cette carte. Avec 2,02 kg sur la balance, 340 mm de long, 150 mm de haut et 75 mm d’épaisseur, on peut sans l’ombre d’un doute parler d’un véritable monstre. Gigabyte semble tout simplement avoir réutilisé tel quel le système de refroidissement de sa GeForce RTX 4090 Gaming OC 24G. On obtient donc au final une RTX 4080 avec un système de refroidissement surdimensionné qui occupe quatre slots d’extension… Notez que le PCB lui-même est plus compact, avec un peu plus de 23 cm seulement de long “seulement”.

Gigabyte GeForce RTX 4080 Gaming OC
©Galaxie Media

Le système de refroidissement WINDFORCE de Gigabyte est assez similaire à celui de la TUF RTX 4090 OC que nous avons précédemment testée : un des trois ventilateurs – ici de 110 mm – fonctionne de manière rétrograde et tourne donc à l’envers par rapport aux deux autres, l’idée étant de réduire les turbulences et d’augmenter la pression d’air totale.

Gigabyte GeForce RTX 4080 Gaming OC
©Galaxie Media
Gigabyte GeForce RTX 4080 Gaming OC
©Galaxie Media

Les deux radiateurs sont de leur côté traversés par de nombreux caloducs en cuivre. Ceux-ci trouvent leur base au niveau d’une chambre à vapeur en contact direct avec le GPU et les puces de VRAM. Notons enfin que le système de refroidissement profite d’un fonctionnement semi-passif : à faible charge les ventilateurs sont à l’arrêt, supprimant toute nuisance sonore. La backplate permet à la fois de participer au refroidissement des composants montés de ce côté, mais aussi de laisser passer le flux d’air chaud soufflé par la ventilation.

Gigabyte GeForce RTX 4080 Gaming OC
©Galaxie Media

Comme le modèle Founders Edition, cette RTX 4080 Gaming OC de Gigabyte utilise un connecteur d’alimentation 12VHPWR. Elle est fort heureusement livrée avec un adaptateur 16-4 broches vers 3x 8-pins PCIe, utile si votre bloc d’alimentation n’en est pas équipé. Une diode présente sur le PCB au niveau du connecteur permet de s’assurer de l’absence de tout problème électrique.

Gigabyte GeForce RTX 4080 Gaming OC
©Galaxie Media
Gigabyte GeForce RTX 4080 Gaming OC
©Galaxie Media

A l’arrière, on trouve enfin les classiques sorties vidéo : une au format HDMI 2.1a et trois au format DisplayPort 1.4. Architecture Ada Lovelace oblige, on doit donc tirer un trait sur le DisplayPort 2.0 ; dommage pour votre écran 16K…

La partie logicielle

Gigabyte propose sur son site de télécharger le “Gigabyte Control Center”, qui regroupe quelques outils tel que RGB Fusion. Cette partie se charge comme son nom l’indique des paramètres RGB de la carte, les zones en question se situant autour des ventilateurs. Le centre de contrôle offre aussi la possibilité de mettre à jour les différents composants logiciels, voire le firmware de la RTX 4080 Gaming OC si besoin.

Gigbayte RTX 4080 Gaming OC control center
©Gigabyte – Galaxie Media
Gigbayte RTX 4080 Gaming OC control center
©Gigabyte – Galaxie Media

Problème : il nous a été impossible de contrôler la vitesse des ventilateurs ou de régler les fréquences GPU ou VRAM, les parties concernées du Gigabyte Control Center restant désespérément vides. On espère donc qu’une mise à jour prochaine corrigera ce bug, peut-être d’ici la publication du test complet de cette carte graphique…

Image 2 : Preview : Gigabyte RTX 4080 Gaming OC 16G, 300€ de plus valent-ils le coup ?

Gigabyte GeForce RTX 4080 GAMING OC 16G