Comparatif d'alimentations pour PC : nos tests de 50 modèles

Test de rendements

Il ne faut pas négliger l’efficacité énergétique de l’alimentation, c'est-à-dire sa capacité à fournir les différentes tensions nécessaires au fonctionnement d'un ordinateur (+12 V, +5 V, +3,3 V...) en dissipant le moins de chaleur possible : écartez déjà tout modèle qui n’est pas, à minima, certifié 80Plus Silver, car cela signifierait que l’alimentation en question n’est même capable d’atteindre une efficacité de 85 % à 20 % et 100 % de charge, et de 88 % à 50 % de charge.

En dessous de ces rendements, ce n’est plus une alimentation, c’est un radiateur. Globalement, la température de fonctionnement des alimentations est en rapport avec leur efficacité énergétique : un rendement médiocre entrainera forcement une dissipation thermique élevée, et inversement, un bon rendement se traduira par une faible émission de chaleur.

Si possible, orientez-vous vers un modèle 80Plus Gold, mais idéalement, votre choix devrait se porter vers un modèle certifié 80Plus Platinum, voire un modèle Titanium. Attention : il est encore un peu difficile de trouver une alimentation 80Plus Gold (et à fortiori Platinum ou Titanium) de faible puissance.

L'efficacité moyenne de tous les modèles de notre sélection est supérieure à 82 % avec une charge comprise entre 10 et 100 %. En revanche, les choses se gâtent lorsque la charge est faible, entre 20 et 80 W : globalement, les alimentations les plus puissantes sont alors celles les plus en difficulté.

La norme ATX indique que le rail 5VSB doit être le plus efficace possible, avec comme recommandation plus de 50 % avec une charge de 100 mA, plus de 60 % à 250 mA et plus de 70 % à 1 A ou plus. Quatre modèles sont un cran en dessous des autres blocs : les CM Masterwatt 1200, SilverStone SX600-G, Rosewill Photon-1200 et FSP Twins 500W.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
3 commentaires