Test Ultrabook : comparatif de 10 PC ultraportables

Un ultrabook c'est quoi ?

Concilier l'inconciliable

C'est une véritable quadrature du cercle à laquelle les grands PCistes se sont essayés, avec plus ou moins de bonheur. La première génération d'Ultrabook était d'ailleurs assez décevante et trop onéreuse. Heureusement, depuis l'arrivée des processeurs Ivy Bridge, les Ultrabook sont arrivés à un stade de maturité impressionnant.

En 2015, la catégorie Ultrabook a définitivement éclipsé le PC portable de papa : la grande majorité des nouvelles machines lancées par les constructeurs sont fines, très bien finies, dotées d'écrans à haute résolution. Cette année, la famille Ultrabook s'élargit en outre, en accueillant des ultraportables encore plus fins et souvent passifs, mus par les processeurs Core M au TDP de 5 W seulement.

Qu'est-ce qu'un Ultrabook ? Le concept a été défini par Intel et on a longtemps cru que le premier Ultrabook était en réalité le MacBook Air. Mais non. Pour Intel, un Ultrabook n'a pas besoin d'avoir un écran de 13 pouces au maximum ou d'être ultraléger. Pour Intel, un Ultrabook doit plutôt posséder un ensemble de capacités techniques et de fonctionnalités.

Ce cahier des charges évolue à chaque génération. Voici ce qu'il en était pour la génération Haswell/2013 :
• un processeur Intel Core
• un design attractif grâce à une épaisseur maximum de 18 mm pour les écrans de moins de 14" et de 21 mm pour les écrans de 14" et plus (les PC convertibles en tablettes ont droit à 2 mm supplémentaires)
• une autonomie minimum de 6 h en lecture vidéo HD, 9 h au repos sous Windows 8 et de 7 jours en veille connectée
• un antivirus/antimalware
• une grande réactivité : la sortie de veille prolongée doit se faire en moins de 3 s
• un écran tactile
• un module WiFi compatible Intel Wireless Display (pour un affichage sans fil sur un écran externe)

Revenir à l'essentiel

Ce cahier des charges a des répercussions plus larges qu'il ne laisse deviner. Pour respecter les contraintes d'autonomie et de finesse, les constructeurs doivent opter pour les processeurs Intel à basse consommation (TDP de 15 W ou 17 W). Pour garantir une sortie de veille prolongée en 3 secondes, un SSD est obligatoire. Pour maintenir la finesse sans sacrifier l'autonomie, les constructeurs doivent éliminer les lecteurs optiques sur les petits châssis afin de loger à leur place une plus grosse batterie.

En pratique, les premiers Ultrabook étaient très similaires au MacBook Air d'Apple : écran de 13", 18 mm d'épaisseur, SSD, pas de lecteur optique, pas de carte graphique dédiée. Au fur et à mesure néanmoins, on a vu apparaître des interprétations différentes : certains constructeurs ont intégré des cartes graphiques, d'autres ont utilisé des écrans plus grands pour augmenter l'épaisseur et réduire leur coût, etc. Il existe donc aujourd'hui une assez grande variété d'Ultrabooks dont certains apparaissent bien éloignés du MacBook Air-killer.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
5 commentaires
    Votre commentaire
  • nenecossais
    Bonjour,
    Je suis ingénieur logiciel, actuellement possesseur du modele XPS13 (9350) avec core i7-6560U 2.2 GHz , 16Go de mémoire RAM, avec écran QHD tactile.

    je suis exceptionnellement déçu de cet achat pour plusieurs raisons :

    - A ce niveau de prix, on est en droit d'attendre un PC performant
    - Des mises à jour incessantes (a chaque démarrage hebdomadaire c'est 10 minutes de mise à jour) qui freine énormément le démarrage d'un pc censé démarrer rapidement.

    - Un antivirus Mac Afee qui affiche des popup d'avertissement pour autoriser des pluggins de manière répétée avec des actions inefficaces qui rendent la navigation internet vraiment désagréable.
    Ce même antivirus semble utiliser le CPU a 90% fréquemment et fait monter la température de l'ordinateur à une telle chaleur qu'il est presque impossible de le garder en appui sur les genoux.

    - Aucun moyen de trouver un navigateur internet avec un bloqueur de pub. Expérience internet des plus délicates (crash Firefox, Edge, Chrome, Opera)

    - Une belle résolution d'écran tellement fine, que les logiciels de travail devienne inutilisables avec la dimension des icônes soit ENORMES soit minuscules (sur un écran 13 pouce...)

    Après deux mois d'utilisation je ne constate pas d'amélioration avec les mises à jour incessantes.
    En Bref, je déplore que les personnes qui testent les performances ne testent pas l'utilisation.
    Je ne sais pas si mon problème provient plus de l'antivirus fourni, de windows 10 ou réellement du XPS 13 MAIS je vous déconseille ce PC !
    0
  • Bruno Cormier
    Bonjour,
    Ce sont surtout des problèmes avec Windows 10 que vous signalez. Nous testons les capacités de la machine en laboratoire, les expériences en utilisations n'étant pas vraiment reproductibles. Nous avons toutefois bien signalé de hautes températures sous le PC.
    1
  • vedge2000
    1652089 said:
    Bonjour, Je suis ingénieur logiciel, actuellement possesseur du modele XPS13 (9350) avec core i7-6560U 2.2 GHz , 16Go de mémoire RAM, avec écran QHD tactile. je suis exceptionnellement déçu de cet achat pour plusieurs raisons : - A ce niveau de prix, on est en droit d'attendre un PC performant - Des mises à jour incessantes (a chaque démarrage hebdomadaire c'est 10 minutes de mise à jour) qui freine énormément le démarrage d'un pc censé démarrer rapidement. - Un antivirus Mac Afee qui affiche des popup d'avertissement pour autoriser des pluggins de manière répétée avec des actions inefficaces qui rendent la navigation internet vraiment désagréable. Ce même antivirus semble utiliser le CPU a 90% fréquemment et fait monter la température de l'ordinateur à une telle chaleur qu'il est presque impossible de le garder en appui sur les genoux. - Aucun moyen de trouver un navigateur internet avec un bloqueur de pub. Expérience internet des plus délicates (crash Firefox, Edge, Chrome, Opera) - Une belle résolution d'écran tellement fine, que les logiciels de travail devienne inutilisables avec la dimension des icônes soit ENORMES soit minuscules (sur un écran 13 pouce...) Après deux mois d'utilisation je ne constate pas d'amélioration avec les mises à jour incessantes. En Bref, je déplore que les personnes qui testent les performances ne testent pas l'utilisation. Je ne sais pas si mon problème provient plus de l'antivirus fourni, de windows 10 ou réellement du XPS 13 MAIS je vous déconseille ce PC !


    C'est bien pour cela que je conseille toujours sur un 13'' une résolution de 1920x1080 au grand maximum!
    Car tous tes problèmes sont liés à Windows 10 et également à tes applications mal développées/pas assez de temps!
    1
  • nasra_fr
    1652089 said:
    Bonjour, Je suis ingénieur logiciel, actuellement possesseur du modele XPS13 (9350) avec core i7-6560U 2.2 GHz , 16Go de mémoire RAM, avec écran QHD tactile. je suis exceptionnellement déçu de cet achat pour plusieurs raisons : - A ce niveau de prix, on est en droit d'attendre un PC performant - Des mises à jour incessantes (a chaque démarrage hebdomadaire c'est 10 minutes de mise à jour) qui freine énormément le démarrage d'un pc censé démarrer rapidement. - Un antivirus Mac Afee qui affiche des popup d'avertissement pour autoriser des pluggins de manière répétée avec des actions inefficaces qui rendent la navigation internet vraiment désagréable. Ce même antivirus semble utiliser le CPU a 90% fréquemment et fait monter la température de l'ordinateur à une telle chaleur qu'il est presque impossible de le garder en appui sur les genoux. - Aucun moyen de trouver un navigateur internet avec un bloqueur de pub. Expérience internet des plus délicates (crash Firefox, Edge, Chrome, Opera) - Une belle résolution d'écran tellement fine, que les logiciels de travail devienne inutilisables avec la dimension des icônes soit ENORMES soit minuscules (sur un écran 13 pouce...) Après deux mois d'utilisation je ne constate pas d'amélioration avec les mises à jour incessantes. En Bref, je déplore que les personnes qui testent les performances ne testent pas l'utilisation. Je ne sais pas si mon problème provient plus de l'antivirus fourni, de windows 10 ou réellement du XPS 13 MAIS je vous déconseille ce PC !


    Oubliez le constructeur, c'est Microsoft et Windows 10 qu'il faut blâmer...
    Je ne sais pas avec quelles applications métier vous travaillez, mais peut-être qu'une installation (et remboursement de Windows) d'une distribution Linux vous aiderai à exploiter tout le potentiel de votre PC.
    0
  • Namnaute
    Tout de même bizarres ces remarques venant d'un ingé... On dirai quelqu'un qui découvre les PC.

    Pour se débarrasser de tous les bloatwares, le + radical, téléchargez la version de votre windows sur le site Microsoft et réinstallez le système en utilisant votre clé d'activation. https://www.microsoft.com/fr-fr/software-download/windows10ISO

    Sinon vous pouvez utiliser decrap http://www.decrap.org/ ça fera tout ou partie du ménage.

    Si Mac Afee ne vous convient pas, changez d'antivirus. Eset smart sécu est léger par ex.

    Quand aux anti pub ils se téléchargent sous forme de plugin, par ex pour firefox https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/ublock-origin/

    Quant à la taille des icônes, si ils sont trop petit ou trop grands, essayer la taille moyenne : http://www.clubic.com/windows-os/windows-7/aide-astuce-tuto/windows-modifier-la-taille-des-icones-sur-le-bureau-14774.html


    Sinon, merci à l'auteur pour ce dossier.
    1