Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Station de travail / serveur de données, copie de fichiers et importation d'images

Test SSD : 113 modèles comparés
Par , Florian Charpentier

En mode station de travail, IOMeter accède à des fichiers de 8 ko avec 80 % de lectures, 20 % d'écritures, et sur 80 % de données aléatoires et 20 % de données séquentielles.

Petite surprise ici avec le meilleur résultat atteint par l'Intel 525 180 Go au format mSATA. Juste derrière on retrouve le 840 Pro 512 Go dont l'avance atteint pas moins de 37 % sur l'ancienne génération représentée par le 830 512 Go). Très belle performance également pour le Crucial M500 960 Go, troisième et tout simplement 3 fois plus rapide que le M4 (certes en version 256 Go seulement).

Le benchmark serveur web lit des fichiers répartis de façon 100 % aléatoire et compris entre 4 ko et 1 Mo. Et il est clair que Samsung a porté une attention toute particulière à cet exercice puisque les 9 premières places sont occupées par des 840 Pro, 840 EVO et 840, même ceux de petite capacité. Derrière, on retrouve l'Intel 525, toujours frais et le récent Toshiba HG6.

Opération sollicitant les SSD à la fois en lecture et écriture de manière séquentielle, mais sur des fichiers assez petits (quelques centaines de ko à quelques Mo), le test de copie « programmes » via AS-SSD sacre les modèles de la gamme EVO, le Toshiba HG6 et le Vector d'OCZ, qui parviennent ici à surpasser le Samsung 840 Pro ! À noter aussi la bonne performance des Plextor. Il faut bien prendre en compte que les performances des 840 EVO peuvent varier en fonction de la taille des fichiers et que les modèles en format mSATA sont plus rapides que les modèles en format 2,5 pouces.

Ce test consiste à importer des images dans Windows Photo Gallery. Il est très favorable aux modèles à base de contrôleur SandForce qui trustent une bonne partie des 10 premières places ! Globalement, le classement est tout de même très resserré, les 15 premiers SSD étant à moins de 1 Mo/s d'écart.

Donnez votre avis