AMD Insctinct MI300 : un monstre à 146 milliards de transistors

13 chiplets et 128 Go de HBM3 : cet accélérateur Instinct MI300 s’annonce jusqu’à 8 fois plus performant que l’Instinct MI250X et cinq fois plus efficace. Il devrait cependant être assez rare, réservé à quelques gros supercalculateurs.

Lors de sa présentation du CES 2023, AMD a révélé de nombreux produits destinés au grand public : les Ryzen 7000 mobiles, les Ryzen 7000 non-X et Ryzen 7000X3D desktop, et enfin de nouvelles Radeon RX 7000 / 6000 pour ordinateurs portables. Concernant le marché du calcul intensif, la société a également présenté brièvement son accélérateur Instinct MI300. AMD a publié quelques diapositives, mais nos confrère de Tom’s Hardware US ont eu l’opportunité de photographier la puce.

Image 1 : AMD Insctinct MI300 : un monstre à 146 milliards de transistors
© AMD

Image 2 : AMD Insctinct MI300 : un monstre à 146 milliards de transistors
© AMD

Nous en avons eu confirmation depuis plusieurs semaines, cet Insctinct MI300 est un APU pour centres de données qui bénéficie des architectures Zen 4 / CNDA 3. La puce composée de 13 chiplets comprend 146 milliards de transistors. Même le cGPU Ponte Vecchio avec ses 100 milliards de transistors fait pâle figure à côté. Les 13 chiplets se répartissent en neuf chiplets gravés en 5 nm abritant les cœurs CPU et GPU. AMD n’a pas précisé le nombre de cœurs et nous ignorons le nombre d’unités de calcul des dies GPU CDNA 3. Pour Zen 4 en revanche, nous savons que ce sont des dies 8 cœurs. Ces neufs dies sont empilés sur quatre dies gravés en 6 nm qui assurent les fonctionnalités d’E/S notamment. Enfin, l’Instinct MI300 embarque 128 Go de mémoire HBM3 réparties sur huit piles mémoire entourant les dies centraux.

Image 3 : AMD Insctinct MI300 : un monstre à 146 milliards de transistors
© AMD

Image 4 : AMD Insctinct MI300 : un monstre à 146 milliards de transistors
© AMD

Selon une des diapositives d’AMD, le MI300 offre huit fois les performances IA de l’Instinct MI250 (FP8) et propose une efficacité énergétique cinq fois supérieure.

29 ans de supercalculateurs, une puissance multipliée par 18 millions !

Un APU réservé à quelques supercalculateurs

Paul Alcorn a échangé avec des représentants d’AMD à Las Vegas. Ces derniers lui ont précisé que les MI300 ne seraient pas produits en grande quantité : ils ne seront pas massivement déployés au sein des centres de données comme le sont les processeurs EPYC. Les accélérateurs MI300 devraient ainsi être l’apanage de quelques supercalculateurs très haute performance. Si l’Instinct MI250 propulse Frontier, l’Instinct MI300 équipera par exemple El Capitan.

Image 5 : AMD Insctinct MI300 : un monstre à 146 milliards de transistors
© Tom’s Hardware US / Future

Image 6 : AMD Insctinct MI300 : un monstre à 146 milliards de transistors
© Tom’s Hardware US / Future

Enfin, l’Instinct MI300 aura pour principaux concurrents le Grace Hopper Superchip de NVIDIA et
le Falcon Shores d’Intel. Ces trois solutions ont pour point commun de combiner cœurs CPU et GPU sur une même puce.

Sources : AMD, Tom’s Hardware US

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !