Comparatif géant de SSD : 117 modèles en test

SSD SATA : perfs aléatoires

IOmeter permet aussi - et surtout - de mesurer les performances en accès aléatoires, en lecture comme en écriture. Les performances, et donc le débit, en accès aléatoire sont intimement liés au nombre d'IOPS : plus celui-ci est élevé, plus le débit l'est également (à taille de bloc égale). Commençons par les modèles de SSD SATA.

On retiendra surtout que les performances s'améliorent globalement lorsque l'on allonge la longueur de la file d'attente, même si certains modèles tels que le Corsair Force LE plafonnent dès QD2.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Johan_et_Pirlouit
    Citation:
    A l'inverse, un SSD au format M.2 pourra utiliser une interface AHCI ou une interface NVMe, la seconde étant bien plus rapide que la première

    D'entrée de jeu, une belle confusion entre AHCI (contrôleur) et SATA (interface)... On rappellera que l'AHCI est lié ... au SATA ! En effet, ce contrôleur permet de bénéficier des fonctionnalités étendues de cette interface, chose que l'ancienne interface PATA (autrement nommée IDE) ne possédait pas.
    - Source (anglais) > https://en.wikipedia.org/wiki/Advanced_Host_Controller_Interface
  • Yannick G
    Va falloir que tu appelles Intel pour leur dire de corriger leurs spécifications de l'AHCI alors.

    (extrait des specs 1.3.1, sur le site d'Intel, avec un contrôleur HBA - host bus adapter - doté d'interfaces Legacy et AHCI)