Accueil » Actualité » Exynos 5430, le premier SoC ARM gravé en 20 nm

Exynos 5430, le premier SoC ARM gravé en 20 nm

Image 1 : Exynos 5430, le premier SoC ARM gravé en 20 nmSamsung a livré plus de détails sur le processeur au coeur du Galaxy Alpha (et a priori aussi du futur Galaxy Note 4). L’Exynos 5430 est une petite révolution : il s’agit du premier SoC ARM du marché gravé en 20 nm.

Pour ce nouveau procédé, Samsung a modifié ses habitudes et adopte une gravure HKMG « gate last » (la grille des transistors est le dernier élément réalisé) alors que le fondeur utilisait un procédé « gate first » pour son 28 nm. Cette subtilité technique plus la réduction de taille permettraient une diminution de 25 % de la consommation par rapport au 28 nm.

En dehors de sa finesse de gravure, l’Exynos Octa 5430 ne diffère pas beaucoup de ses prédécesseurs Exynos 5420 ou Exynos 5422. Il repose toujours une architecture ARM Big.Little, mêlant quatre coeurs Cortex A7 à 1,3 GHz et quatre coeurs Cortex A15 à 1,8 GHz. L’Exynos 5422 était annoncé jusqu’à 2,1 GHz mais en pratique, Samsung l’a toujours limité à 1,9 GHz (dans les Galaxy Note 3 et S5) pour des raisons de chauffe et de consommation. Le passage au 20 nm devrait permettre à l’Exynos 5430 de plus souvent fonctionner à fréquence maximale. En outre, Samsung emploie ici la dernière révision du coeur Cortex A15, qui devrait apporter des gains de vitesse et de consommation.

Le GPU intégré au SoC est toujours un ARM Mali T-628 MP6 mais sa fréquence maximale augmente légèrement de 533 MHz à 600 MHz. Cette puce délivre une puissance comparable à l’Adreno 330 de Qualcomm et devrait donc faire des merveilles sur l’écran seulement 720p du Galaxy Alpha.

Mais ce n’est pas tout : Samsung a rajouté un décodeur H.265 matériel pour lire des vidéos 4K sans souci. Enfin, le contrôleur mémoire est légèrement plus rapide, offrant une bande passante de 17 Go/s contre 14,9 Go/s sur l’Exynos 5422.