Accueil » Actualité » Power6 d’IBM : processeur dual-core à 5 GHz

Power6 d’IBM : processeur dual-core à 5 GHz

Quand vers la mi-2007, IBM lancera ses processeurs Power6, dont l’architecture avait été partiellement dévoilée en février dernier, il amorcera une sorte de « retour vers le futur », en relançant la course à la fréquence. Alors qu’AMD et Intel multiplient le nombre de cores (quatre cores pour les prochains processeurs) pour accroître les performances, IBM préfère assembler deux cores et pousser leur fréquence.

La fréquence double sans augmentation de la consommation

Le Power6 qui intégrera 8 Mo de cache L2 et un lien à 75 Gbit/s vers la mémoire externe sera cadencé entre 4 et 5 GHz. Le Power6 doublera ainsi la fréquence et la bande passante mémoire par rapport à l’actuel Power5, et ceci, sans augmentation de la consommation électrique ou de la profondeur du pipeline d’exécution. Processeur dual-core, le Power5 est relativement gourmand en énergie. C’est en partie ce qui a poussé Apple à se tourner vers Intel.

Technologies 65 nm SOI et strained silicon

Un responsable d’IBM a justifié les choix de la compagnie en expliquant « qu’en ajoutant des cores sans faire évoluer la mémoire cache et la bande passante mémoire, on ne peut pas vraiment faire évoluer les performances ». Pour maintenir la consommation au niveau de celle du Power5, IBM s’est appuyé sur son procédé de fabrication à 65 nm SOI associé à la technologie « strained silicon » (Silicium étiré). IBM a également appliqué de nouvelles techniques afin d’obtenir des portes de longueurs variables et des tensions seuils variables, afin de tirer le maximum de performances par Watt de chaque transistor. Le Power6 fonctionnera ainsi sous 0,8 V. Par ailleurs, pour la première fois, IBM associera son processeur à un contrôleur embarqué externe. Celui-ci surveillera et ajustera la puissance et les performances du processeur en se basant sur un ensemble de règles de gestion de l’énergie.

Le Power 6 est à présent en phase de test et de débogage. Il sera utilisé dans les serveurs IBM de la série P.