Accueil » Actualité » Quark : le CPU très basse consommation est un Pentium à 400 MHz

Quark : le CPU très basse consommation est un Pentium à 400 MHz

Image 1 : Quark : le CPU très basse consommation est un Pentium à 400 MHzGalileo

À l’IDF, Intel présentait le Quark, un nouveau processeur très basse consommation. On en sait maintenant un peu plus sur cette puce, qui est bien un processeur x86 : il est a priori dérivé du Pentium (P54C, la seconde génération).

Un pseudo Raspberry en x86

La première implémentation de Quark est la carte Galileo. Il s’agit d’une carte de développement, un peu à la manière du Raspberry Pi ou plutôt d’un Arduino. On a donc un CPU Quark (x86), une prise Ethernet, de l’USB 2.0, un emplacement Mini Card (PCI-Express x1 et USB) et même une prise série. La carte dispose des connecteurs classiques (GPIO, etc.) mais aussi un lecteur de cartes microSD. On peut noter l’absence d’une sortie vidéo et d’une sortie audio, expliquée par le positionnement de la carte, destinée aux bidouilleurs.

Le processeur en lui-même est donc dérivé du P54C (le Pentium de seconde génération, en Socket 5/7), mais avec une fréquence élevée (400 MHz, contre 120 MHz pour le plus rapide des P54C) et de la mémoire cache sur le processeur, 512 ko de niveau 2, alors que le Pentium original utilisait de la mémoire cache sur la carte mère. Au niveau des performances, on devrait se rapprocher de celles de l’antique ARM11 utilisé dans le Raspberry Pi, même si la fréquence de ce dernier est plus élevée. La consommation est évidemment très faible — Intel parle de 10x moins qu’un Atom — et le processeur n’a pas besoin de radiateur.

Par ailleurs, ce n’est pas la première fois qu’Intel réutilise un dérivé du Pentium original : le core utilisé dans les Xeon Phi est aussi basé sur cette architecture.

Notons enfin que la carte devrait être vendue 50 $ environ.