Accueil » Dossier » Rétrospective : 30 ans de consoles portables » Page 11

Rétrospective : 30 ans de consoles portables

1 : Les Game & Watch 2 : Le Game Boy de Nintendo 3 : La Lynx d'Atari 4 : La TurboExpress // PC Engine GT de NEC 5 : La Game Gear de Sega 6 : La Nomad de Sega 7 : Le Game Boy Pocket et le Game Boy Light 8 : La SNK Neo Geo Pocket 9 : Le Game Boy Color de Nintendo 10 : La Neo Geo Pocket Color de SNK 12 : La GP32 de Game Park 13 : La N-Gage et la N-Gage QD de Nokia 14 : Le Game Boy Advance SP de Nintendo 15 : La Zodiac de Tapwave 16 : Le Game Boy Micro de Nintendo 17 : La DS et la DS Lite de Nintendo 18 : La PSP de Sony 19 : La GP2X de Game Park 20 : La Gizmondo de Tiger Telematics 21 : La DSi et la DSi XL de Nintendo 22 : La PSP Go! de Sony 23 : La 3DS de Nintendo 24 : La « NGP » de Sony

Le Game Boy Advance de Nintendo

Image 1 : Rétrospective : 30 ans de consoles portables

2001. Nintendo lance le Game Boy Advance. Dans une console portable dont le design est inspiré d’une tête de panda, Nintendo a réussi à placer un processeur « 32 bits ». Ne vous attendez pas à la puissance d’une PlayStation et à des jeux en 3D, le Game Boy Advance est essentiellement une Super Nintendo en format portable. Les éditeurs vont en profiter et « recycler » une partie des jeux de la console de salon sur la nouvelle console portable.

Nintendo Game Boy Advance
Date de sortie (Japon/Europe)
12 mars 2001 // 22 juin 2001
CPU
ARM7-TDMI // Zilog Z80
Type de CPU
32 bits // 8 bits
Fréquence CPU
16,8 MHz // 8 MHz
RAM
32 kio
Mémoire GPU
96 kio
Mémoire partagée
256 kio
Définition maximale
240 x 160
Nombre de couleurs
512 ou 32 768 (selon le mode)
Type d’écran
LCD réflectif
Diagonale de l’écran
2,9 pouces
Éclairage
Aucun
Stockage
Cartouche ROM
Capacité maximale
64 Mio
Connectivité réseau
Connecteur pour une liaison filaire
Connectivité réseau
Liaison sans fil en option
Son
1 sortie jack 3,5 mm stéréo
Alimentation
2 piles AA

L’écran de la console est en couleur, mais a un (gros) défaut : il n’est pas éclairé. C’est un énorme problème, surtout quand la concurrence a des écrans éclairés depuis 10 ans. Pour le reste, la console est rétrocompatible avec les jeux du Game Boy et est très liée au Game Cube : un accessoire permet d’utiliser le Game Boy comme manette pour la console de salon et un autre permet de lancer les jeux du Game Boy Advance sur un téléviseur.

Sommaire :

  1. Les Game & Watch
  2. Le Game Boy de Nintendo
  3. La Lynx d'Atari
  4. La TurboExpress // PC Engine GT de NEC
  5. La Game Gear de Sega
  6. La Nomad de Sega
  7. Le Game Boy Pocket et le Game Boy Light
  8. La SNK Neo Geo Pocket
  9. Le Game Boy Color de Nintendo
  10. La Neo Geo Pocket Color de SNK
  11. Le Game Boy Advance de Nintendo
  12. La GP32 de Game Park
  13. La N-Gage et la N-Gage QD de Nokia
  14. Le Game Boy Advance SP de Nintendo
  15. La Zodiac de Tapwave
  16. Le Game Boy Micro de Nintendo
  17. La DS et la DS Lite de Nintendo
  18. La PSP de Sony
  19. La GP2X de Game Park
  20. La Gizmondo de Tiger Telematics
  21. La DSi et la DSi XL de Nintendo
  22. La PSP Go! de Sony
  23. La 3DS de Nintendo
  24. La « NGP » de Sony